L'art et la mode - Mai 1915 *

La publication du journal de mode "L'Art et la Mode" fut interrompue au 1er aout 1914 et sa parution repris le 6 mars 1915 en raison des restriction imposée par le début de la seconde guerre mondiale. 
Voici un extrait de l'éditorial de ce numéro de mars 1915 : 
"Depuis sept mois entiers, nous assistons à une convulsion universelle, le monde se débat dans un conflit gigantesque, devant lequel nous, femmes, nous avons multiplié nos efforts, dédoublés nos énergies pour essayer de nous rendre utiles [...] L'humanité entière souffrant et appelant "au secour", ce à quoi toutes les femmes ont répondu en agissant parallèlement à leurs frères, à leurs fils partis dans un élan inoubliable, le premier jour de la mobilisation"
Extrait de l'éditorial du journal "L'art et la Mode" du 6 mai 1915, signé Frivoline


The foreign visitor can have this blog in their own language in using the google translator on the right.




"Comme chaque année, à pareille époque ,les femmes adoptent un même et identique costume, celui qui vient de paraitre, qui a amené le changement radical de la forme, et sur lequel toutes se jettent comme pour signifier qu'elles acceptent et que la mode peut marcher. Signal de départ pour une période plus ou moins intense de bridé, de balonné ou de simplicité. Pour laquelle nous décidons nous ? Je serais bien en peine de le dire, car pour un costume de rue qui a la note juste et charmante, combien d'autres sont chargées et compliquées !"
Extrait de l'éditorial du journal "L'art et la Mode" du 1er mai 1915, signé Frivoline

Dans le numéro de mai 1915, on ne parle plus de la guerre, la mode a repris ses droits dans les colonnes du journal.


Créations de Lelong - Illustrations signées Lussy.
De gauche à droite : Robe en foulard blanc imprimé de dessins cachemire - robe en taffetas blanc à fleurettes Pompadour - robe en popeline de soie quadrillée rose.
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915


Robes simples - Illustration, gravure de mode signée Dick
De gauche à droite :  Robe de fine serge blanche, jupe cloche avec empiècement de mousseline de soie marine - Robe de taffetas noir, garnie de galons d'or et de ruchés - Robe de taffetas quadrillé noir et blanc
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915






Trois petites silhouettes typiques de l'époque 
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915



Double page centrale du journal.
Les tenues étaient présentées au théatre des Bouffes Parisien, dans le cadre du spectacle "Le Jalousie"
Madame Jalabert, actrice de théatre, y portaient deux robes signées Georgette et Cie, tandis que Madame Charlotte Lysès y présentait, elle, trois tenues signées Paquin
Illusration, gravure de mode signée Lussy
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915


Au bois - Dessins de mode, gravure signée Lussy
De gauche à droite : Costume de drap "verdatre" - Costume de gabardine marine - Costume de serge bleue
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915


Trois manteaux de ville de forme princesse très nouvelle, de gauche à droite : taffetas bleu, drap vert et drap "réséda".
Illustration signée Manon
L'Art et la Mode du 1er Mai 1915


*
* *

 Extrait de l'éditorial du journal "L'art et la Mode" du 8 mai 1915, signé Frivoline

"... il est à remarquer aussi que pour quelques femmes qui se sont précipité sur la jupe ample et ballonnée, il en est qui ont adopté les jupes à plis ou à étage, mais dont la silhouette 'ensemble reste assez étroite.A coté de ces robes, qui sont un type parfait d'élégance actuelle, il en est une série d'autres, à deux ou trois étages, mais maintenu sans ballonnement. Cela était à prévoir, car nous ne pouvions brusquement passer d'une exagération à une autre sans transition : il nous plait de constater tant de bon sens chez celles qui nous donnent le ton. L'idée maitresse est le pratique, lignes droites, absence d'enroulements, écourté, tout cela pour faciliter l'existence quotidienne, simplifiée quand aux conditions"


 Pour Mai - Illustration/gravure de mode signée Lussy
De gauche à droite : Robe de taffetas gris verdatre, Boléro vert et jupe de drap blanc et robe de gabardine mandarine.
L'art et la Mode du 8 Mai 2015


 Pour Mai - Illustration/gravure de mode signée Lussy
De gauche à droite :robe de drap de soie noire, robe de taffetas à carreaux noir et blanc, et robe de mousseline de soie "hanneton"
L'art et la Mode du 8 Mai 2015





Trois petites silhouettes typiques de l'époque 
L'Art et la Mode du 8 Mai 1915



 Superbe double page centrale du journal l'Art et la Mode du 6 Mai 1915
Robes d'après midi
Illustration, gravure de mode signée par la dessinateur Dick
De gauche à droite :
Robe de taffetas noir - robe de taffetas marine - robe à trois volants de tulle et dentelle
Costume de serge marine - Robe de voile de coton rayé Tilleul -
L'Art et la Mode du 8 Mai 1915


Illustration gravure de mode du 8 mai 19156, signée par Manon
L'Art et la Mode
Robe de taffetas vert unis et écossais
Robe de taffetas noir recouvert de tulle noir



Illustration gravure de mode du 8 mai 19156, signée par Manon
L'Art et la Mode
Robe de taffetas bleu, manche en tulle même ton
Robe de taffetas uni et écossais, guimpe de tulle


En Promenade - Illustration/gravure de mode signée Dick
De gauche à droite :  Robe de taffetas quadrillé noir et blanc - Costume de gabardine bleu marine - Costume de serge gris tourterelle (dans cette tenue on sent déjà le style des années 20 à venir)
L'art et la Mode du 8 Mai 2015


En Promenade - Illustration/gravure de mode signée Dick
De gauche à droite :  Robe de taffetas blanc imprimé de bouquet et mousseline de soie blanche -  Costume de gabardine sable bordé de bleu marine - Robe de taffetas noir, garnie de ruche à à la vieille", corsage de dentelle jaunie
L'art et la Mode du 8 Mai 2015



*
* *


Extrait de l'éditorial du journal "L'art et la Mode" du 15 mai 1915, signé Frivoline
"Nous allons avoir des poches, suite logique du retour aux modes écourtées, qui veut l'affranchissement de toute entrave, qui nous libère, en vue de l'existence simplifiée que nous adoptons. [...] Ais je parlé des jupes en "voilette" ? je crois que oui; c'est l'une des nouveautés les plus typiques de la saison, et l'on en voit en quantité sur les robes de serge, bleues ou noires tout particulièrement. Cela écourte davantage encore la jupe, ce qui a permis à quelques femmes de reprendre le bracelet aux chevilles. Je vous donne cette mode pour ce qu'elle vaut, car loin de moi l'idée de suggérer aux femmes simples et actives, surmenées par les séances de l'hopital, l'idée de telles excentricités ! Mais songeons-y il est (Dieu veuille m'entendre) quelques contrées qui ne sont point entrées en guerre. C'est aux élégantes de ces pays heureux que mon discours s'adresse;"



'Le Jour" - Illustration, gravure de mode signée Dick
De gauche  droite :  Robe de taffetas noir à jupe plissée, Costume de taffetas sable et Robe de gabardine "Marine"
L'Art et la Mode du 15 Mai 1915


"Au Bois" - illustration gravure de mode signée Lussy
De gauche à droite : Petite robe de taffetas à carreaux garnie de plis religieux - Robe de drap blanc et bleu marine - Jupe en deux étage de drap Fiel
L'Art et la Mode du 15 Mai  1915




Deux petites silhouettes typiques de l'époque 
L'Art et la Mode du 15 Mai 1915



 " Vers l'Eté" double page centrale du journal L'Art et La Mode du 15 Mai  1915
Illustration, gravure de mode signée Lussy
de gauche à droite : Costume de gabardine Marine - Robe de drap bleu et de drap blanc - Robe de taffetas noir à petits volants - Robe de taffetas blanc rayé vert et robe de mousseline de soie noir et Chantilly noir.


"Le soir" - Illustration, gravure de mode signée Dick
De gauche à droite : Robe de tulle rose plissée, Robe de mousseline de soie blanche et robe de mousseline de soie beige


*
* *


"Notes de Carnet" extrait de l'article signé P.V.
L'Art et la Mode du 22 Mai 1915

"Dans un quartier tranquille, sur une petite place ombragée, des enfants jouent à la guerre. Une petite fille fait l'ambulancière Sur  un pliant est couché le blessé. Mais le blessé s'ennuie de rester immobile. Pendant que l'ambulancière a le dos tourné, il se lèvre et s'en va musarder alentour d'un épicier. Alors la petite fille se désole et s'écrie: "Et bien ,vrai !  V'là mon blessé qui s'est trotté, a c't'heure !" Et vite,elle le ramène à son pliant... non sans lui donner quelques taloches"

"L'autre nuit, il y eu à Paris une petite alerte de Zeppelins. On éteignit les becs de gaz. Aussitot, chacun de sortir de chez soi pour se renseigner.
- Moi j'prends l' métro pour aller sur les boul'vards !"
Un peu plus loin, l'arrivée de Zeppelins deviendrait la plus grande distraction des Parisiens. Si le "commodore" sait cela, il en sera navré !"



'Création Lelong" - Illustration, gravure de mode signée Lussy
De gauche  droite :  Robe de serge marine, Costume en drap de soldat rouge et robe en marquisette tilleul"
L'Art et la Mode du 22 Mai 1915


"Pour l'après-midi" - Illustration, gravure de mode signée Lussy
De gauche  droite :  Robe à damier bleuet blanc, Robe de taffetas blanc et marine et Robe de voile rayé Tilleul et blanc
L'Art et la Mode du 22 Mai 1915





Trois petites silhouettes typiques de l'époque 
L'Art et la Mode du 15 Mai 1915



 " Pour le matin" double page centrale du journal L'Art et La Mode du 22 Mai  1915
Illustration, gravure de mode signée Lussy
De gauche à droite : Veste de drap vert myrte, et jupe  en écossais bleu myrte - Robe de drap noir - Robe de serge marine - Robe de gabardine bleue -  robe de taffetas mordoré



"Quelques modèles" - Illustration, gravure de mode signée Dick
De gauche  droite :Costume de serge sable, petit boléro orné de revers de soie et glands marine -  Robe droite en serge marine - Costume tailleur en tissu quadrillé noir et blanc.
L'Art et la Mode du 22 Mai 1915


"Quelques robes " - Illustration, gravure de mode signée Dick
De gauche  droite :  Robe de taffetas noir, Robe de tulle et dentelle semée de roses en crête de Chine et Petite robe de serge marine.
L'Art et la Mode du 22 Mai 1915




Journal L'Art et La Mode
36eme année Numéros  9-10-11 et 12
16 pages par journal -  1 francs



PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC



Le Miroir des Modes - Mai 1909 *

Le Miroir des Modes est une revue créé principalement pour vendre des patrons. La revue et les patrons étaient réalisés en collaboration avec les éditions Butterick aux USA.



"...... Lorsque le miroir vous arrive frais et pimpant, avec ses belles dames souriantes, le cortège  de ses adorables bébés, l'innombrable série de ses patrons soigneusement gradués et classés, vous n'imaginerez guère de quelles combinaisons compliquées, de quelle organisation géante il est le produit. Il ne faut pas moins que l'alliance des deux mondes pour le mener à bonne fin.  L'ancien doit nécessairement apporter l'idée première, le souffle créateur, grace à sa patiente initiation artistique, aux trésors de ses musées source éternelle d'inspiration et d'émulation. mais la pensée qui conçoit serait bien impuissante sans le bras qui exécute. Ici apparait le nouveaux monde, son habilité d'adaptation, son entente de l'application pratique et l'excécution grandiose. Ces infatigables abeilles, par delà l'Atlantique, promptes à saisir l'essence, le suc, le parfum de ce que Paris produit de plus exquis, en forment le livre charmant et pratique que vous daignez encourager de votre flatteuse approbation."
Le Miroir des Modes de Mai 1909

Please, foreign visitors , use the translator on the right, to get the blog in your own language.


Charmant costume d'été, genre "demi princesse"
Illustration de mode en couleur non signée.
Le Miroir des Modes de Mai 1909


Nouveau manteaux d'été.
"Les nouveaux paletots de printemps et d'été ne différent pas sensiblement de ceux qui les ont précédé. La forme étole  conserve la faveur dont elle jouit depuis si longtemps, car c'est elle qui s'harmonise le mieux avec les lignes droites devenues indispensables, du moins jusqu'à ce que nos yeux lassés par l'lbus qu'on en fait réclament des façons plus gracieuses"
Illustration de mode
Le Miroir des Modes de Mai 1909



"... la robe fourreau est revenue à des proportions si gracieuses et si modérées que sa vogue a acquis une certitude de durée qui se prolongera sans doute au delà de plusieurs saisons.
La forme corselet de nouveaux en faveur fera le bonheur des personnes de stature peu élevée, car cette disposition ajoute plusieurs centimètres à la longueur de la jupe, procure une ligne allongée dont l'effet est d'amincir et de grandir sensiblement..."
Illustration de mode - Miroir des Modes de Mai 1909



Costume demi princesse pour le voyage et la promenade
Illustration de mode pour la revue Le Miroir des Modes de Mai  1909


Illustration , portrait de jeune fille.
Le Miroir des Modes de Mai 1909


"Robes demi princesses avec panneaux"
"La popularité croissante du costume d'une seule étoffe et d'une seule teinte nous ramène à une harmonie plus complète et plus seyante et, même dans le cas d'une jupe et d'un corsage séparé, l'effet recherché et obtenu est celui d'une robe princesse..."
Illustration de mode dans la revue Le Miroir des Modes du mois de Mai 1909



"Modèles de manteaux avec ou sans manches"
"Le manteau, drapé, ample, souple, qui se relève de la grâce du geste et de l'élégance de la silhouette est très favorisé par la mode, il se porte non seulement le soir, mais en voiture, en visite, en voyage, à la mer, à la campagne..."
Illustration de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909


"Paletots et jaquettes"
"la mode actuelle en favorisant les formes amples non ajustées permet de confectionner chez soi de grands manteaux pratiques. Il servira  pour les jours de pluie, les voyages, les excursions, l'automobile , même pour envelopper une délicate toilette du soir...
"la jaquette indépendant diffère peu de celle accompagnent une jupe tailleur et pourra remplir deux rôles. Il rentre dans la catégorie  des jaquettes américaines qui se modifient dans les détails de saison en saison, mais constituent le fonds sérieux de toute garde robe pratique"
Illustration de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909



"Nouveaux modèles de blouses et corsages"
"tandis que les chemisettes fantaisie, exécutées en tulle, mousseline brodée, filet de tissus légers et vaporeux adoptent toutes les variétés de draperies et d'ornementation savantes, la blouse tailleur conserve son allure correcte et sévère.Des plis de largeurs différentes, arrangés en groupes variés, des boutons entrent tout seuls dans sa décoration.Toutefois la coquetterie n'y perd rien, car les lignes bien définies, sans complications ont un charme  tout spécial, très agréable et reposant à l'oeil..."
Illustration de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909


"Blouses et corsages", illustration de mode et portraits de jeunes femmes parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai  1909



"Jupes à tailles remontantes"
"Une des  plus importantes concessions accordées par la mode présente est le supplément d'ampleur des jupes ; mais qui n'est autorisé qu'à condition de na pas nuire au collant du haut. La jupe à panneau est celle qui s'adapte le mieux à tous les âges, à toutes les conformations, de là sa popularité croissante."
Illustrations de mode parues dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909






"Jupes nouvelles droites et biaisées, vetements indépendants ou partie de costume"
"Ces modèles, très nouveaux, peuvent être confectionnés en deux ou quatre pièces.La taille remontante est attachée à la partie supérieure de la ceinture corselet ajustée qui accompagne les vêtements de ce style.
Le retour aux jupes plus amples si bien appropriées à la vaporeuse légèreté des nouveaux tissus est aussi le signal de l'apparence de garnitures plus envolées, plus variées que celles que nous avons employées dans les dernières saisons.
La jupe plissée apparaît sous des aspects très nouveaux et tout porte à croire qu'elle ne tardera aps à reprendre ses anciennes prérogatives."
Illustrations de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909





"Nouveaux modèles genre princesses - Costumes tailleur, marin, fantaisie pour fillettes et jeunes filles"
Illustration de mode enfantine parue dans la revue Le Miroir des Modes de mai  1909




"Groupe de costumes pour les tout petits - Genre princesse ou à taille, avec bretelles, écharpes, cols et berthes
Illustrations de mode enfantine parue dans la revue Le Miroir des Modes de mai 1909





"Costumes de bains"
Le cosutme de bains composé d'unpantalon, d'une jupet et d'un corsage à remplacé le classique uniforme avec sa blouse écourtée si disgracieuse d'aspect. Les costumes de bain eux mêmes n'échappent pas aux règles de sveltsse qui régissent tous les costumes"
"Le modèle de jupon donne les indications pour un bord rond ou à traine, pour son volant droit ou en forme, cousu au jupon ou attaché au moyen de boutons et boutonnières"
Illustration de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909




Les patrons du Miroir des Modes - Robe en quatre pièces pour Dames, 61 cm de tour de taille
Patron de robe paru dans la revue Le Miroir des Modes de Mai 1909



"Chez nos grandes modistes
Leçon pratique pour apprendre à faire des formes et garnir des chapeaux dernier genre.
Illustration de mode parue dans la revue Le Miroir des Modes 1909.



Publicité pour le magasin de jupons "Heatherbloom" New York - Chicago



Le Miroir des Modes de mai 1909 n°5 du Volume LVIII
32 pages environ - abonnement 10 francs par an ou prix du numéro 1 franc


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC