Modes et Travaux - Septembre 1933 *

"Petits tailleurs pour la rentrée"
Après l'exhubérance des modes estivales, après l'éclatante floraison des pyjamas aux couleurs vives qui ont égayé toutes les plages et des robes d'organdis qui ont paré tous les casinos, la rentrée calme subitement la mode.  Nous ne saurions trop conseiller à la femme  pour ce premier mois de réadaptation à la ville de s'en tenir aux petites jaquettes courtes, tellement jeune d'allure et si pratique. Leur coupe reste toujours simple et symétrique.
Extrait de l'éditorial  de la revue Modes et travaux de septembre 1933 signé D.L.


Couverture en couleur du numéro de septembre 1933 de la revue Modes et Travaux.
La tenue est signé Lucile Paray - L'illustration est signée Bénigni



Illustration, croquis de mode pour présenter, à gauche deux tenues de Maggy Rouff, au centre une tenue de Martial et Armand, et à droite deux tenues de Bruyère.
Modes et travaux de septembre 1933


Illustration, croquis de mode pour présenter, à gauche ne tenue de Davbid et une tenue de Vera Borea,  au centre une tenue de Hélène Hubert, et à droite une tenue de Vera Borea et une tenue de Bernard.
Modes et travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de robes  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de robes  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de tailleurs d'automne édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de manteaux  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de robes  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933



Croquis de mode , illustration de mode en couleur,  pour présenter les patrons de divers tenues automnales  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis, illustration  de mode en couleur  pour présenter les patrons de tailleurs  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de robes  édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de différentes tenues édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de vestes et de corsages édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de diverses tenues d'automne pour jeunes filles adolescentes édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de petites robes pour enfants édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Deux modèles de cols fantaisies réalisés à partir de ruban de laine angora
Modes et travaux de septembre 1933


Croquis de mode  pour présenter les patrons de tenues de nuit édités par les éditions Modes et Travaux.
Modes et Travaux de septembre 1933


Publicité pour le tissus Migaline
Modes et Travaux de septembre 1933


Modes et travaux du 1er septembre 1933 - N°329
44 pages - 4 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC



Jardin des modes - Septembre 1951 *

La leçon de mode de l'éditorial du Jardin des Modes de septembre 1951.
Numéro collections Haute Couture

"Les jupes - amples sont nettement en vedette et l'ampleur prend toutes les formes
La taille - à sa place, étroite, est marquée par des ceintures, des martingales
Les épaules - restent naturelles, les manches par contre gagnent en importance
Les encolures son hautes, s'arrêtent au raz du cou, montent à la nuque
Les manteaux - un peu moins larges, mais toujours confortables
la basque - du nouveau tailleur n'a plus rien de classique et accompagne la jupe large
La fourrure - s'emploie à nouveau en garniture
Le noir et le gris fonce - sont les "couleurs"
Les lainages - sont rugueux et velus sur les manteaux
les soieries - brochés, lamés, grosses failles, sont d'une richesse jamais égalée"

 In order to read the blog in your own language, just the translator on the right....


En couverture du numéro Collections Haute Couture du jardin des modes de septembre 1951, une toque signée Paulette, une écharpe de vison par Révillon. Photographie signé Arik Nepo.




Veste cape en ocelot fendue sur les côtés, par Canada Furs, tricorne de velours noir par Françoise Ray et gants d'Hermès.
Le jardin des modes de septembre 1951



L'Ecole des Femmes
Simple, nette, toute en détails, la mode nouvelle vient de faire son entrée.
Vous l'apprendrez sur ces tableaux aussi complètement que si vous l'aviez déjà vue.


Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Photographie par Bukzin et croquis de mode pour
Le jardin des modes de septembre 1951



Sobriété
Croquis, illustration de mode 1951
Tailleurs et détails de mode signés Jacques Heim, Paquin, Jacques Fath et Jacques Griffe
Le jardin des modes de septembre 1951


Sobriété
Croquis, illustration de mode 1951
Tailleurs et détails de mode signés Pierre Balmain, Lanvin, Madeleine de Rauch, Schiaparelli
Le jardin des modes de septembre 1951




Sobriété
Croquis, illustration de mode 1951
Chapeau par Legroux Soeurs -  Tenue et bijoux Christian Dior
Le jardin des modes de septembre 1951



Sobriété
Croquis, illustration de mode 1951
Tailleur Balenciage - Photographie Bukzin
Le jardin des modes de septembre 1951


"La Peur du Froid"
Tailleur Jean Dessès en lainage gris bleuté
Le Jardin des Modes de septembre 1951


"La peur du Froid"
Manteau cape signé Grès en lainage poilu -  Chapeau Claude Saint-Cyr
Le Jardin des Modes de septembre 1951



"Les fausses longueurs"
Illustration, croquis de mode.
De gauche à droite :  Jeanne Lafaurie, Jacques Fath, Christian Dior et Marcel Rochas
La jardin des modes de septembre 1951



A l'automne...
nos chapeaux seront plus petits.. Posés droits, juste à la racine des cheveux, prenant bien la tête, ils adopteront parfois un mouvement de côté qui les décalera un peu, ou bien, révolutionnaires, se porteront résolument , quoique légèrement, inclinés sur l'oreille.
les couleurs seront assourdies, bleu paon, bleu gris, saphir, vert cèdre, vert de gris, rubis, marrons...
Après cinq heures les voilettes seront sur tous les chapeaux. Elles se métaliserons le soir pour briller davantage.
Eclectique, il ira du satin de poil raz et brillant au "kangourou" qui ressemble comme un frère à la panne. Le velour s'unira au feutre durant le jour, mais pour les chapeaux habillés, il règnera seul, noir ou de la couleur à la mode


Drapé de feutre noisette sur une calotte pointure de velour noir par Albouy
Photographie Bukzin
Le jardin des modes de septembre 1951


Touffe de plumes de coq et ruban clouté sur un taupé de sport d'un marron très chaud par Rose Valois
Photographie Bukzin
Le jardin des modes de septembre 1951


Un gland de laine noire sur cette toque triangulaire de taupé "Kangouron" beige par Claude Saint-Cyr
Photographie Bukzin
Le jardin des modes de septembre 1951

Un petit chapeau à mouvement très décalé en taupé velour doré; une toque placée un peu sur le coté en panne beige par Gilbert Orcel
Photographie Bukzin
Le jardin des modes de septembre 1951


En deux pièces du matin au soir - déclinaison d'un patron jardin des modes pour réaliser et adapter un pull-over et une jupe
Photographie et croquis de mode  pour le jardin des modes de septembre 1951


Croquis de mode destinés à promouvoir les tissus Lesur, Léonard, Racine, Véron, Labbey, Coudurier et Charles Etienne
Le jardin des modes de septembre  1951


Les petites robes du jardin des modes, 
ce sont les premières robes de l'automne, encore légères, déjà confortables et plus ou moins habillées selon qu'on a choisi de les faire en jersey, en lainage ou en velours.....
Croquis, illustrations de mode pour les patrons du jardin des modes de septembre 1951

 



Manteaux de toutes longueurs. Qu'on ait choisi pour les premiers jours frais des vestes courtes ou longues, des manteaux droits ou cintrés on les aime en lainage arraché ou poilu.
Croquis, illustrations de mode pour les patrons du jardin des modes de septembre 1951





Croquis, illustrations de mode pour les patrons du jardin des modes de septembre 1951




Ce manteau d'une forme très nouvelle est fait d'un beau tissu qui en rend l'exécution particulièrement facile. Vous le porterez dès septembre sur la robe de lainage gris , nous nouerez dans l'ecnolure une cravate de velours assortie à vos gants, noirs, roux ou gris foncé.
Le Jardin des Modes de Septembre 1951


Publcité pour le parfum Ramage de Bourgeois
Le Jardin des Modes de septembre 1951


Publicité pour les produit de beauté Guerlin
Jardin des Modes de septembre 1951


Jardin des Modes de septembre 1951 - N° 357
78 pages - 2, 50 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC