Fémina Modes de Printemps Mars 1910 ¤


"Voici le printemps, Mesdames, dans quelques jours nous verrons poindre les bourgeons au ras des écorces dénudées et nous retournerons au Bois respirer l'air enfin attiédi, que parfume la jeunesse nouvelle des choses. Il est temps de nous préparer aux sorties du matin, aux réunions ensoleillées de l’après midi, à l'élégance charmante des soirées printanières. Il n'en est pas une de vous, mes chères lectrices, qui, en ce moment ne songe à la robe de demain, pas une de vous qui n'interroge la Mode.
Et que répond elle, la Mode ?
C'est précisément sa réponse que je me propose de vous transmettre dans ce numéro, et que nous nous sommes attachés, mes collaborateurs et moi, à vous apporter nombreuses et variée. Il est, bien entendu, parmi vous,  mesdames, des blondes et des brunes; il en est de minces et d'autres qui le sont un peu moins. Il en est qui recherchent la simplicité ; d'autres qui rêvent l'originalité. Celles ci comme celles la pourront, j'imagine, faire leur choix :  car il me semble que parmi ces modèles divers que nos dessinateurs ont groupés dans les pages de ce numéro, il n'est pas une femme de gout qui ne puisse puiser une inspiration, pour le matin, pour l'après midi, pour le soir."
Extrait de l’éditorial de la revue Fémina de mars 1910, spécial modes de printemps, 
signé Marie Anne l'Heureux

 Peinture signée René Lelong pour illustrer la couverture de la revue Fémina parue en mars 1910

 "Petite toque drapée en tulle d'argent : grosse touffe d'aigrettes blanches placées en arrière et s'écartant en large panache auréolant tout un coté de la toque" *
Photographie d'art Fémina, Félix et Reutlinger
Fémina mars 1910

 "Manteau du soir en liberty "bleu nuit". Chape découpée et brodée très en relief. Passementeries couleurs or et bleu. Le devant, formant grand revers, se ferme sur le coté, à gauch"
Photographie d'Art Fémina - Mars 1910

 De gauche à droite : 
"Tailleur nouveau en grosse serge brun madère.La jaquette plissée en bas semble faire suite à la jupe. Bandes de velours formant galons disposés en pattes"
"Costume de drap blanc ; le corsage entièrement soutachés, est terminé par un petit col rond. Motifs brodés aux angles de la jaquette. Jupe plate très simple"
"Costume de drap eucalyptus. La jaquette courte est encaerée de galons brodés dans le ton. Col de satin vert sombre et petit revers bordé de soutaches"
"Costume de drap bleu Reynolds. Col de grosse soie à petits revers noirs. La jaquette, fixée par un seul bouton, s'ouvre sur une jupe garnie de passementerie."
Illustration anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

 De gauche à droite :
"Robe de satin mat parme. Jaquette brodée à grand col brodé. Revers violets. JUPe longue garnie de passementeries et de broderies. Gilet de satin blanc"
"Costume de moire gris éléphant. La jaquette longue est croisée devant sous un col revers, brodé de moire noire. Petit gilet vert Empire. Blouse de ninon brodé"
"Costume de drap praline rose. Haute broderie dans le ton dessinant des pattes sur les cotésd. Col croisé en forme de chale, posé sur larges revers brodés"
"Bostume de moire gros bleu. Jaquette coulissée à la taille maintenue par torsades de broderies. Même mouvement au bas de la jupe. Grand col de dentelle"
 Illustration anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

 "Grand chapeau de taffetas noir très simple pour toilette d'après midi. Ce chapeau, drapé de taffetas est grani de petits boutons de passementerie noire."
Photographie Reutlinger - Fémina mars 1910

 "Tea gown en tulle brodé. JUpe formée de trois volants de dentelle. Corsage formé de deux pointes disposées en fichu, maintenues à la taille par une passementerie"
"Tea gown de crepe de Chine violette de paris. Le talbier terminé par une haute broderie roumaine violette et or. Corsage en dentelle d'or à manches très longues"
"Tea gown en charmeuse vert pré, voilé un tulle cnatilly noir. Un manteau tulle couvre la robe garnie à la hauteur des genoux d'une ceinture de satin"
"Tea gon en satin citron rayé d'entre deux de dentelle blanche. Long paletot de mousseline de soie orange terminé par de larges et gros choux de mousseline"
  Illustration anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

"Robe de merveilleux jaune d'or, très ample et très molle. Tunique drapée en Chantilly noir. Autour du col, petit fichu de tulle rose thé. Manches arrêtées au coude"
"Robe de crêpe de Chine violette serrée à la taille dans une ceinture drapée. Grand manteau froncé, en crêpe de chine parle, se retroussant sur un mouvement brodé"
"Robe de cachemire de soie rouge. Corsage à plis, drapés en châle, avec manches très larges et très longues. Tablier, avec devant brodé, terminé par un long effilé de soie"
"Robe de crêpe de chine champagne rose, brodé  au passé d'une guirlande de roses. Habit de tulle d'or brodé en relief.  Motifs de passementerie et bouton d'or"
 Gravure de mode  anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

De gauche à droite : 
"Robe du soir en linon brodé. La robe est maintenue par une large ceinture corail. Légers feuillages et baies rouges encadrant le décolleté"
"Robe de mousseline froncée à la taille en forme de ceinture Entre deux de grosse broderie"
"Robe de tulle blanc sur fond de satin blanc.Trois hauts volants maintenus par un galon brodé. Large galon formant décolleté."
"Robe de satin rose nacré. Petite draperie de dentelle bordée d'une légère guirlande de feuillage terminée par une grosse rose fixée à la ceinture. Haute bande de dentelle incrustée en bas de la jupe"
"Robe de liberty vert d'eau,  bouillonnés de tulle du même ton au bas de la jupe. Ceinture drapée en satin pensée. Berthe de mousseline blanche bordée d'une broderie"
 "Robe de crêpe de chine rose drapée en tunique. galon perlé et brodé encadrant le bas des manches et la tunique"
"Robe de satin blanc, décolleté rond, encadré d'un entre deux de guipure de Venise, ceinture de satin"
"Robe de mousseline ciel très souple et très blousée. écharpe de mousseline encadrant le décolleté"
 Illustration signée Manon pour la revue Fémina de mars 1910

De gauche à droite : 
"Robe de drap vieux rouge en forme de tunique plate fermée, devant, par trois pattes boutonnées. Le gilet du corsage est en satin noir ; jupe plissée ; manches longues"
"Robe de voile sable froncée et rayée d'entre deux soutachés dans le ton. Collerette tulle blanc. trois rangs de fronces, au bas de la jupe en retiennent l'ampleur"
"Robe de cachemire gris, croisée et fermée de coté par des boutons et des ganses vertes. Ceinture drapée en satin vert. Jupe froncée serrée dans une bande unie, au bas"
"Robe noix en grosse serge. Corselet soutaché dans le ton avec bas de manches semblables. tablier uni, maintenu en haut et en bas par des boutons."

 
De gauche à droite :
"Grand manteau de voiture en drap sable formé de deux grandes étoles, dont l'une est fixée par es épaules par des motifs de passementerie. Col en satin noir"
"Manteau de drap "brique" ; petit dépassant de moire même ton. Rabat de broderie dont le mouvement se répète sur les manches. Mouvement croisé en avant"
"Grand manteau blanc long. Mouvement d'écharpe jetée négligemment sur l'épaule droite et qui forme la manche. Boutons de jais avec motifs de passementerie"
"Manteau de serge tabac d'Espagne doublé satin. La doublure se rabat en un col brodé. Revers aux manches. Sur les cotés, motifs passementerie terminées en effilés"
Gravure de mode anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

"Manteau de tussor taillé en forme d'étole Le vêtement assez ample en bas, est retenu par une large patte boutonnée. Col à revers de satin violet très sombre."
"Manteau de pongée vert bronze, rayé de ganses dans le ton, terminé par des petits boutons. Col montant rabattu. Petites pattes sous les bras dessinant boléro."
"Manteau de petit drap banc, très ample et très long, avec de grandes poches boutonnées. Chapeau de cuir blanc drapé d'un très long voile" *
"Manteau de drap sable, revers brodé d'un biais de satin noir retroussé aux revers des manches. Grosses boucles de soutaches fermant le manteau sur le coté"
Gravure de mode anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

"Toque de taffetas glacé vert et brun avec nœud derrière, placé au sommet du chapeau. Valencienne blanche dessous éclairant l'ensemble de ce chapeau"
Photographie d'Art Fémina, Félix et Reutlinger

A gauche : "Robe de visite en  en drap champagne, corsage à larges draperies croisées à la taille et maintenues par des cocardes de rubans ; manches courte prolongées"
A droite : "Robe de Garden Party, corsage blousé garni de petites soutaches noires ; collerette et jabot de tulle blanc plissé, cravate noire. La jupe est à double volant plat"
Photographie studio Félix - Fémina mars 1910

"Capeline d'Italie très simple, croquée sur le coté par une rose rose, avec feuillages. De forme très grande et très simple son élégance sera dans la finesse de la paille"
Photographie d'Art Fémina, Félix, et Reutlinger. 
Fémina mars 1910

"Grand chapeau de tulle blanc doublé de guipure noire, petites roses roses sur le coté et posé à gauche, papillon de tulle plissé blanc, couvrant tout le chapeau"
Photographie d'Art Fémina, Félix, et Reutlinger. 
Fémina mars 1910

"Toilette de garden-party. Robe droite, très simple de forme, en broderie anglaise. Corsae découpé en arrondi, sur fond cerise. Au bas de la jupe, haute bande de grosse broderie en relief."
Photographie Félix - Fémina mars 1910


"Toilettes pour garden parties...
Avec les premiers rayons de soleil fleurissent les garden parties, triomphe de la jeunesse qui ne craint pas l'éclatante lumière du jour ! rien  ne s'harmonise mieux avec les robes claires, roses, blanches, bleues, que les cadres adorables formés par la verdure tendre des pelouses et le vert sombre des arbres. Dans les quelques jardins séculaires que possède encore Paris ; jardins de l’Élysée, jardins de ministères, jardins privés aussi, dont certains sont magnifiques, ces fêtes célèbrent délicieusement le renouveau et nulle part, pas même aux courses, qui sont trop fiévreuses, où il y a trop de bousculades, une toilette printanière n'est mieux mise en valeur qu'au cours de ces charmantes réunions mondaines"

Illustration colorée, signée René Lelong pour Fémina en mars 1910

A gauche: "La première toilette est en cachemire de soie vieil or ; le corsage très court est entièrement brodé et garni de petits velours noirs, le bas de la jupe se relève en un harmonieux drapé que soulignent des motifs de broderie semblables à  ceux du corsage"
Au centre : " A coté, considérez cette lumineuse toilette de voile de soie blanc, toute fleurie de clématites pales"
A droite : " Sa voisine est en linon rose orné de broderies blanches avec une guimpe de dentelle blanche. La manche est une vraie trouvaille avec ses petits rabats de mousseline plissée."

A gauche :"Émerveillons nous sur cette délicieuse robe de liberty mauve rosé que recouvre une grande tunique de mousseline de soie bleu marine garnie de broderie dans le ton"
Au centre : "Ne dédaignons pas non plus sa voisine,  la soie souple citron voilée d'une tunique de mousseline blanche, à taille très haute, corsage brodé et drapé en fichu."
A droite : " La dernière est joliment et relativement simple : sa couleur corail fera fureur, il est exquis en mousseline"

"Toilette de garden pary - robe de charmeuse champagne, couverte d'une tunique de guipure du même ton. Fichu en pointe, tombant à la taille. Ceinture drapée en soie avec chou derrière"
Photographie Félix - Fémina mars 1910

"Grand chapeau de crin noir couvert d'aigrettes noires. Bouquet de roses pourpres en avant ; choux et brides très larges de velours noir, tombant sur le coté"*
Photographie Reutlinger  - Fémina mars 1910
"Très grande charlotte de Chantilly noir pour toilette habillée. Autour de la calotte : ruban de velours bleu pastellisé. Bord du chapeau bordé du même velours"
Photographie Reutlinger  - Fémina mars 1910

De gauche à droite première rang :
"Blouse en crépon bleu lumière - Blouse en voile cachemire recouvert d'un cachemire corail de forme plate - Blouse de satin souple pétale de rose - Blouse de charmeuse bleue, brodée et soutachée bleu et vert - Blouse en crêpe de chine blanc,  double collerette - Blouse en crépon cerise à large plis"
De gauche à droite deuxième :
"Blouse de linon rose avec large empiècement de broderie anglaise - Blouse de linon vert à broderie camaïeu disposées au bas du corsage - blouse de charmeuse bleu marine - Blouse formée de rubans et d'entre deux de Valencienne - Blouse de crêpe de chine vert amande avec guimpe mousseline de soie d'un vert soutenu - Blouse de crépon banc bordée de gros pois verts et petites guirlandes;"
  Gravure de mode  anonyme pour la revue Fémina de mars 1910

De gauche  à droite :
"tailleur simple, en drap ficelle à col et ceinture broché dans le ton. Le col prolongé par un revers de satin noir est fixé à la taille par un bouton passementerie"
"Robe de drap amadou à jaquette croisée. Des bandes de soie noires et blanches formant pékiné, ornent le col et le bas des manches. Jupes simple et double volant plat."
"Costume de serge fine, bleu marine : la jaquette, à pans arrondis, est fixée à la taille par un seul bouton. Elle est garnie, ainsi que la jupe, de légers motifs de satin noir"
"tailleur de drap "œuf de cane" la jupe et retenue en bas par une large bande soutachées dans le ton. Mouvement de broderie au corsage dessinant un boléro"
Illustration de mode anonyme pour Fémina mars 1910
 De gauche  droite :
"Costume pour l’après midi en drap satin bleu brodé or et camaïeu. La jaquette courte est cravatée de satin noir. Jupe à larges plis plats avec motifs brodés"
"Costume tailleur en drap bleu rayé blanc, bandes disposées en sens différents, de façon à former des galons soulignés de filets bleus. Col de linon."
"Costume du matin en grosse serge ficelle. La jaquette croute, fermée par trois boutons, est bordée de biais. Grands revers de soie bleu de Delft, ouvert sur blouse linon."
"Costume tailleur en serge d'homme  bleu marine. Une tresse de soie noire disposée forme garniture. tablier plat devant. Manches très étroites garnies tresse"
 Créations de Green - Illustration de mode anonyme pour Fémina en mars 1910

 De gauche à droite :
"Robe de foulard bleu à pastille blanches. La jupe plissée est couverte d’une double étole bordée d'une broderie blanche. L'encoure est découpée en carré."
"Robe de satin noir, garnie de ruches de mousseline sur soie. Écharpe mauve maintenue à la taille par un nœud de satin noir. Bande de drap au bas de la jupe"
"Robe de drap blé ; jaquette découpée et laissant paraitre des pointes brodées. Col de satin noir avec passepoil brodé. Blouse de linon blanc. Chapeaux garnis d'aigrettes" *
"Robe de foulard quadrillé vert et blanc. Gilet de satin vert foncé. Col Richelieu en broderie blanche. Ceinture de vernis noir. les poches sont encadrées de satin vert"
Créations de Francis - Illustration de mode anonyme pour Fémina en mars 1910

"Grand chapeau de satin gris argent crânement relevé sur le coté. La calotte , assez basse, est couronnée de longues amazones noires " *
Photographie Félix pour Fémina mars 1910

"La Mode à Longchamp"
Illustration de mode signée Drian - Fémina mars 1910

De gauche à droite :
"Robe de crêpe de Chine noir, couverte d'un tulle rebrodé en haut, en forme de corselet. Les manches sont très longues et très serrées"
"Costume de satin souple noir. Jaquette formée de panneaux soulignés par des boutons de jais. La jupe plate devant est drapé derrière"
"Robe de drap satin rose à tunique bordée d'un large biais de satin du même ton. Gros Venise dans le ton incrusté au corsage et à la jupe."
 Illustration de mode signée Drian - Fémina mars 1910

De gauche à droite :
"Robe de crêpe météore sable, biais de satin bordant une tunique de soie foncée et chou sur le coté ; pointe de dentelle formant tablier. Écharpe formant manchon .Grand chapeau"
"Robe de voile de soie cerise, garnie de motifs de drap découpés en pointes dans le coin de la moulline. Ceinture de satin. toque de tulle garnie aigrette"
Illustration de mode signée Drian - Fémina mars 1910

"Robe du soir en voile de soie étaient. Le corsage, brodé au passé, est découpé sur une guimpe de dentelle d'or. bas de jupe en cachemire de soie replié par de la broderie"
Photographie d'Art Fémina - Mars 1910

Les dernières créations théâtrales de Redfern
De gauche à droite : 
"Robe du soir en voile de soie nuit, étoilé de broderies d'argent. La tunique est nouée derrière, en bas, et se termine par glands de passementerie"
"Mlle Nelly Cormon du vaudeville porte une robe d'après midi en cachemire de soie vert amande, garnie pékin vieux ton de rose. Guimpe mousseline."
"Melle D'Estrelle du vaudeville porte une robe en vole liberty orchidée, garnie d’orchidées estompées dans le même ton. Écharpe de mousseline de soie."
"Melle Damiroff du vaudeville porte une robe en drap de Chine vert émeraude. Guimpe et bas de manches dentelle blanche. Tunique très ample"
Illustration de mode anonyme - mais très probablement de Félix Fournery - Fémina mars 1910

A gauche : "Robe du soir en charmeuse vieil or. Cette robe est entièrement couverte d'une draperie de mousseline formant tunique relevée sur le coté"
A droite : "Robe du soir rose à tunique de résille d'or drapée et relevée sur le coté par une grosse rosace de soie avec ruban traversant dessous"
Photographie Reutlinger - Fémina mars 1910

"Chapeau de paille d'Italie bordé de velours noir. En arrière grosse touffe de plumes blanches très souple à longues pennes retombant mollement"
Photographie Reutlinger - Fémina mars 1910

Publicité pour le support de col Piknon
Fémina mars 1910

Publicité pour le parfum ultra persistant Flirt par Pinaud
Fémina mars 1910




* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire