Jardin des Modes - Octobre 1948 #


 Photographie de couverture de la revue Jardin des Modes d'octobre 1948
 "Ensemble de Robert Piguet, turban de Paulette, gants de Nicolet
Photographie Meerson

"De femme", dont elle tient son inconstance, la mode devient "grande dame". Elle abandonne la féminité des jupes trop volumineuses et trop longues, les jupons froufroutants, la taille de guêpe et les fanfreluches pour se tourner vers une élégance plus sévère, plus exigeante.
La mode aux cent visages fait siennes les lignes les plus diverses : la robe enroulée, croisée, asymétriques, la robe sirène qui ne s'épanouit que du bas, la robe à taille haute qui emprunte à l'Empire la poitrine marquée mais garde la finesse de la taille, la robe qui, d'un geste arrogant, rejette l'ampleur en arrière et toutes droite qui se suffit en sa simplicité. [...]
Le robe ne fait pas le moine, une robe n'est pas complète sans l'apport du détail, de l'accessoire juste, sans une mise impeccable. Cet hiver la femme ne saurait se passer d'une étole de fourrure et de son manchon, d'une écharpe, d'une pointe de tissus qu'un geste gracieux drapera frileusement. Les chapeau ,se font petits, enfoncés et prennent la forme d'un bonnet pointu, d'un turban, d'une cloche, cachent les cheveux découvrent le visage. Les gants sont longs et fins, les bottines, les escarpins légers et pointus.
La fin du jour voit s'accentuer l'engouement du noir, qui, comme pour marquer l’heure tardive, s'ingénie à  devenir indiscret : l'abandon d'une stricte jaquette, d'un sage boléro révèle un décolleté très bas ;  aux épaules nues s'oppose alors la discrétion d'un chapeau à larges bords.
Et c'est enfin le règne de la robe des grands soirs,  le plus fidèlement inspirée de l'Empire et qui nous éblouit de l'éclat des satins, des lamés, des  brochés, des velours d'une magnificence toute royale"
Extrait de l'éditorial du Journal  d'Octobre 1948 signé Pertcha Adamoff


"Octobre vous apporte un turban de Maud et Nano en rubans d'épais satin broché de noir entrecroisés. Boléro d'écureuil * de Max Leroy photographie parue paru en octobre 1948 
 Jardin des modes

Balenciaga : Distinction de la robe noire , élégance toute parisienne 
Photographie Rubin parue en octobre 1948 Jardin des modes


"A l'ordre du jour, les robes asymétriques...Les drapés savants, les enroulements des jupes s'accordent aux corsages largement croisés."
En haut de gauche à droite : Robert Piguet - Pierre Balmain - Nina Ricci - Facques Fath
Dessins signés MRD parus en octobre 1948
Ci dessous Jacques Griffe et chapeau de Legoux Soeur - Photographie Rubin parue en octobre 1948
 Jardin des modes



" A l'ordre du jour la robe sirène, épanouissement soudain des jupes dont l'ampleur partout des genoux laisse à la démarche toute son aisance.
De gauche à droite :  Jean Dessès - Madelaine Vramant - Jacques Heim - Pierre Balmain
Dessins signés MRD parus en octobre 1948

A l'ordre du jour la taille haute, empruntée à l'Empire mais à peine indiquée, conserve à la silhouette sa ligne naturelle
Robert Piguet : la taille haute soulignée d'un ruban, affirme la tendance Empire de cette robe en velours façonne.
Photographie Rubin Dessins signés MRD parue en octobre 1948

A l'ordre du jour la taille haute. Parfois l'effet d'une taille remontée est encore accentué par le contraste des tissus
De gauche à droite : Schapparelli - Molyneux - Jeanne Lafaurie
Dessins signés MRD parus en octobre 1948

"A l'ordre du jour l'ampleur du dos, élégance raffinée des jupes qui, étroites et presque cintrées devant, ramènent toute l'ampleur en arrière"
De gauche à droite : Christian Dior - Balenciaga - Jacques Fath
Photographie Rubin   parue en octobre 1948
 
 
 
 
"Gestes frileux - Étoles, collets, manchons dominent la mode cet hiver et sont autant de prétextes aux gestes gracieux et frileux"

 

 Ci dessus : Jean Dessès - Élégance discrète d'une écharpe négligemment nouée sur un tailleurs d'après midi * - Photographie Rubin parue en octobre 1948
 
 
Dans le sens des aiguilles d'une montre : Robert Piguet - Fourrures Weil - Pierre Balmain 
Illustration signée Bernard Blossac 48 parue en octobre 1948
 
 
 "Nouvel Empire, satin, velours, lamé, brochés et mousseline souligne la richesse des belles robes Empire"
 
 
 Jaques Fath - Marcelle Chaumont - Molyneux - Illustrations attribué à Bernard Blossac parues en octobre 1948

  Jeanne Lafaurie et Lanvin - Illustration signée Bernard Blossac 48 parues en octobre 1948
Illustrations attribué à Bernard Blossac parues en octobre 1948


"De détails en détails" 
Dans le sens des aiguilles d'une montre.
Ci dessus, A gauche : la richesse des broderie - Balmain, Carven, Lafaurie,  Fath, Balenciaga,
A droite : Le jeux des échapes - Piguet, Balenciaga,  Ricci, Schiaparelli, Dior
Ci dessous à gauche :L'importance des boutons  -  Desses, Fath, De Rauch, Balmain , Fath, Balmain
A droite : Variété des encolures : Schiaparelli, Dior, Chaumont, Dior, Desses
Illustrations parues dans le journal d'octobre 1948


"Une curieuse analogie caractérise les manteaux qui se ressemblent tous en ce qu'il s sont amples, le plus ample possible, de manches confortables, de cols importants, de lainage épais"
 Illustration signée Bernard Blossac 48 parue en octobre 1948

De gauche à droite : Grès - Paquin - Christian Dior
Photographie Kitrosser -  parue en octobre 1948

De gauche à droite : Hermès - Carven - Piguet - Lafaurie - Griffe - Lanvin et Worth
Illustration parue en octobre 1948 
 
"L'importance des manteaux"

Ci dessus et ci dessous, patron de manteau édités par le journal en octobre 1948....
Métrages :
Pour le manteau rouge : 3 m.50 en 1.40
Pour le manteau noir : 3 m.90 en 140 de velours de laine
Pour le manteau à droite : 4m50 en 1.40 vert gris
 Illustration parue en octobre 1948

 
 "Les fourrures en long et en large"



 "Vous choisirez votre manteau entre les trois formes que la mode d'hiver vous propose. La redingote cintrée marquant la taille fine , le manteau d’inspiration directoire, qui s'évase doucement à partir de la poitrine, et la pelisse vague, confortable, seyant à toutes les silhouettes"
Octobre 1948

"Les ganses - Garnitures élégantes et sobres des lainages foncés, elles se osent de façons diverses, et peuvent renouveler une robe de l'année passée.
A gauche le galon tuyauté
A droite le galon fleuri
Les robes sont des patrons édités par le journal, octobre 1948
Illustration signée Rousseau  parue en octobre 1948


"La robe de la Mode"
Cette robe (ci dessous) dans sa sobre élégance est l'expression de la mode nouvelle. Elle peut, grâce aux compléments qui l'accompagnent convenir à toutes les femmes et à toutes les circonstances - Patron édités en octobre 1948"
Accompagnée d'une écharpe surs le dessin ci dessous ou, de gauche à droite et du haut en bas pour le dessin en noir et blanc : 
Avec une ceinture rigide - Avec un fichu de laine - Avec un col replié
Avec une ceinture drapée - Avec une cravate en biais - Avec un corselet baleiné
Illustration parue dans le journal d' octobre 1948




"Les petites robes - différents modèles de patrons édités  en octobre 1948


 Publicité 1948 pour les bas Citiba

Publicité 1948 pour les Laines de l'Ange Gardien, modèle Marie Antoinette 

Publicité 1948 pour le parfum "Baiser du Faune" par Molinard, flacon par Lalique



* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

Cet article est un hommage aux modes  des années 40. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit ou de léser quiconque

 
 
 
 
 

Modes et Travaux septembre 1929

"De la chevelure...
...Depuis le temps que nous ne nous sommes pas occupés d'elle, on peut bien se demander e qu'elle est devenue. Dans la majorité des cas, elle n'a pas changé, sauf que la coupe à la garçonne a perdu un terrain considérable. 
Au contraire, le nombre important de femmes qui laissent repousser leurs cheveux est assez important pour qu'on ne le néglige pas. Malheureusement, la période de transition est laide et, depuis si longtemps que nous étions habitués à des nuques nettes et rasées, ces cheveux un peu désordonnés qui les recouvrent semble n'avoir pas été coupés depuis longtemps. Qu'importe, la réaction a commencé, que celles qui ne se sont pas fait tailler la chevelure ne commencent pas maintenant !"

"De l’imprécision des dessins...
... Si l'on en juge par des tissus actuellement très employés dans les collections, donc appelés à une grande faveur, l’imprécision du dessin semble la caractéristique de beaucoup d'entre eux. Celui ci est composé de lignes courbes qui se chevauchent au hasard tandis que celui la est fait de triangles inégaux qui semblent jetés là, sans ordre. Dans la plupart de ces tissus on chercherait vainement un point de repère pour trouver ou commence le dessin et ou il finit. Leur imprécision est voulue et correspond à un désir actuel. Elle semble venir d'une réaction contre  es excès d'une imagination excessive de ces dernières années.
Elle semble dire : repos"
Articles parus dans la revue Modes et Travaux de septembre 1929
 
"Couverture polychrome de la revue Modes et Travaux de Septembre 1929 
Loris Riccio signe ce dessin représentant une vue de Venise, et une élégante portant un manteau de velours beige signé Maggy Rouff.

"A gauche, ensemble de velours imprimé et crêpe georgette rouge et noir, garniture d'hermine beige*. Par Redfern
A droite Robe de velours imprimé par Agnès"
Gravure de mode pour Modes et Travaux - Septembre 1929

Dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du portrait de profil :
"Le Monnier - feutre drapé
Non attribué - feutre garni d'un ruban de satin
Le Monnier - toque de feutre garnie d'un motif de bijouterie
Naudière - Cloche de feutre garniture de feutre, boucle d'émail
Corbett - Toque de satin noir, voilette unie
Jenny - Fichu d'hermine blanche * "
Illustrations de mode signées Maitrejean pour Modes et travaux de septembre 1929

De gauche à droite :
"Jenny - deux pièces en jersey marine et blanc, jupe  en crêpe de Chine
Patou  - ensemble de crêpe de chine beige et rose
Bernard et Cie - robe en mousseline imprimée"
Illustration de mode pour Modes et Travaux de septembre 1929

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
De gauche à droite :
"Tailleur en tweed chiné - Jaquette de velours anglais marron
Tailleur de sport en Vigolaine - Tailleur de chasse en Sportella gris"

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
De gauche à droite :
"Manteau en drap bleu - Manteau de drap satin mordoré orné d'un col de lynx* - Robe en crêpe bouddha beige, faisant ensemble avec le manteau de gauche
En dessous :  Robe en diagonale de laine et soie bleue "


"Un coin de la mode...
... une ligne se fait jour dans plusieurs maisons de couture, elle consiste dans une multiplicité de godets partant très bas de la jupe. On a l'impression en regardant ce robes de revoir les jupons de nos mères, à petits volants, qui en élargissaient la base.
C'est un peu la réédition d'une mode lancée l'année dernière par un de nos grands couturiers avec l'exagération en plus. L'avenir nous fixera sur son sort.
Néanmoins on peut dire que traitée d'une certaine manière, cette ligne de manque pas d'attrait"

"A gauche : Robe en crêpe marocain rayée de nervures, la jupe élargie par des godets rapportés est montée par une découpe de pointes régulières. Col  et poignets de lingerie
A droite : Robe de crêpe bouddha hanneton faite avec l'ampleur groupée dans le dos, boutonnage simulé."
 Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929

"A gauche : Robe en velours imprimé ouverte largement sur un gilet de crêpe sable. Le premier volant fait une basque avec pointe sur le coté.
A droite : Robe en velours imprimé, volants en forme montés en pointe devant et dos. Noeud au devant du corsage"
Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
De gauche à droite :
"Ce vêtement de ziblikasha vert est garni d'astrakan* gris. Le bas est rehaussé de nervures suivant le mouvement de la fourrure.
Tailleur en vigolaine marron, jaquette garnie de poches piquées. Col châle en agneau* rasé. Plis plats au devant de la jupe.
Manteau de sport en lainage chevronné garni de castor*
Au centre : cravate d'hermine* "

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
Gravure de mode signée MLM
De gauche à droite :
"Robe en charmelaine grise ornée de plis piqués aux hanches et à l’empiècement, plis ronds sur les cotés de la jupe donnant l'ampleur
Costume tailleur en drapella marron garni de castor*
Robe en tweed bleu garnie , un groupe de plis terminés en bandes piquées au corsage, le manteau est en velours doublé et garni de ragondin*
Robe avec petite jaquette en vigolaine vert, la jaquette est garnie de fourrure* , la robe s'ouvre sur un gilet de crêpe de chine sable. "

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
Gravure de mode signée MLM
De gauche à droite :
"Robe en lainage castor égayée d'un col et cravate de crêpe de chine clair, les panneaux de la jupe découpent les hanches.
Ensemble de drapella beige, le manteau de forme redingote est orné d'un col de velours, la robe s'ouvre sur un gilet de crêpe georgette, des panneaux légèrement évasés se découpent aux hanches.
Ensemble sport en kashadrap bleu et beige, le manteau est découpé par des incrustations que l'on retrouve à la robe, grand col en carakul* beige
Robe en gazelaine ouvert sur un gilet de crêpe blanc, le découpé de la robe laisse passer la ceinture."

De gauche à droite :
"Robe du soir en crêpe georgette bleu. Des plis piqués découpent les hanches ; ces derniers donnent l'ampleur de la jupe plus longue derrière. Le découpé de l'empiècement se termine par un nœud ainsi qu'au corsage. Patron Modes et Travaux 1929
Robe de dentelle noire par Maggy Rouff - Illustration signée Numa Rick
Robe ne crêpe georgette blanc par Patou - Illustration attribuée à Numa Rick
Robe en crêpe romain ivoire très souple du bas par l'ampleur des panneaux découpant les hanches. Une écharpe de crêpe georgette capucine accompagne les fleurs de l'épaule. Patron Mode et Travaux"
Revue Modes et travaux septembre 1929


"Mantelet du soir en velours noir garni de renard argenté*"
Gravure de mode attribuée à Numa Rick pour Modes et Travaux septembre 1929

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
De gauche à droite :
"Manteau en diagonale chiné, col et cravate et poignet en ragondin* , le découpé du manteau fait ceinture
Tailleur de sport en lainage côtelé, la garniture est obtenue par l'emploi du tissus dans les deux sens
 Manteau d'auto doublé de fourrure* , en tissu pointillé garni de larges poches piquées."

Modèles de patron pour la revue Modes et travaux de septembre 1929
Illustration de mode signées Maitrejean
De gauche à droite :
"Veste en cuir marron, chapeau et sac de cuir jaune 
Veste en cuir jaune, chapeau, écharpe et sac jaune châtaigne et nègre ° ( °adjectif usité en 1929 qui n'a plus court en 2018 eu égard à la discrimination raciale)
Veste de cuir rouge"



Modes pour jeunes enfants et adolescents
Patrons pour la revue Modes et travaux septembre 1929

Lingerie brodé pour enfants - Mode enfantine
Patrons pour la revue Modes et travaux septembre 1929


Béret exécuté au crochet - fournitures : 3 pelotes de laine soie, un crochet en acier / Instruction
Patron pour la revue modes et travaux septembre 1929

Dessins de la broderie garnissant le "costume d'enfant " ci dessus 


Publicité 1929 pour les sous vêtements Petit Bateau

Publicité 1929 pour le parfum "Fleurs Polonaises" de Brocard


Modes et travaux n°233 du 1er septembre 1929
36 pages - 3 francs

1

* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

Autres revues 1929 dans le blog :

 
Jardin des Modes 1929 http://modesperdues.blogspot.com/2012/11/le-jardin-des-modes-15-janvier-1929_2.html
Modes et Travaux 1929 http://modesperdues.blogspot.com/2015/05/modes-et-travaux-mai-1929.html
Modes et Travaux 1929 http://modesperdues.blogspot.com/2013/05/modes-et-travaux-mai-1929.html