Modes et Travaux - Novembre 1942 ¤



Une belle couverture, signée Mourgue, dont le ciel très assombris fait le parallèle avec les angoisses de cette période troublée.
Création Madeleine de Rauch
Modes et Travaux de Novembre 1942


Collections Hiver 1942
"La conception personnelle que chaque couturier a de la femme nous vaut actuellement des collections d'une richesse digne des meilleures époques de notre histoire. La féminité renait  avec des épaules rondes, ses tailles incurvées, ses hanches souples, ses manchons coquets et l’empanachement de ses hautes toques bordées de paillettes. Les robes drapées qui sculptent le corps de Marcelle Tizezau, les manteaux hiératiques de Schiaparelli qui dissimulent le scintillement de leurs broderies sous un discret collet noir, l'allure incomparable des tuniques de Balenciaga, l'utilisation massive du velours, des chauds fourrages, des capuchons à la Nanouk la réapparition du casaquin cher à nos aieules; toute la mode chante un hymne à la femme et à ses charmes."
Signé Renée Boucherit dans Modes et travaux de Novembre 1942


Croquis de mode, de haut en bas :
 "Anny Blatt de plus en plus habile à manier de tricot en tire des effets étonnants, Madeleine de Rauch fidèle  cette formule "sport ville" qu'elle manie si bien féminise et habille la canadienne, Jacques Heim créé des modèle de ligne jeune et mobile, Jacques Fath propose pour cet hiver une silhouette où la taille et le buste restent en valeur par des plis et des pinces.
A gauche Raphael et sa grande diversité"
 Modes et Travaux de Novembre 1942



En partant du haut à gauche, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre :
"Maggy Rouff se complet à jouer avec éclat du thème de l'ensemble tailleur, Lelong ressuscite la silhouette des belles amazones, Paquin et la tradition du beau manteau toujours à l'ordre du jour, Worth présent une collection pleine de vie.
Au centre Lanvin puise sont inspiration aux sources du confort et de l'élégance."
Modes et Travaux de Novembre 1942



"Tailleurs et blouses"
Patrons édités par Modes et Travaux en Novembre 1942



"Pelisses et redingotes"
Patrons édités par Modes et Travaux en Novembre 1942


 
"Partout du matelassé. Le matelassé est à la mode et on en voit partout En douillettes, en robes, en vêtements d’intérieur. Les dessins les plus heureux empruntent à la géométrie ou à la flore leurs inspiration. Utilisé en manches entières, en manchons, en larges vêtements confortables doublés de fourrure, placé en empiècements aux épaules ou aux hanches, ou encore composant de petits casaquins retroussés en arrière, le matelassé est la vedette du moment"
Modes et Travaux de novembre 1942



"Note colorée"
Motif de broderie pour Modes et travaux en novembre 1942


"Pour l'après midi, l'ampleur drapée"
Croquis de mode 1942 signés MLM pour les patrons édités par la revue
Modes et Travaux de Novembre 1942 


"La formule de novembre"
 Croquis de mode1942 signés MLM.pour les patrons édités par la revue
 Modes et Travaux de Novembre 1942



"Confort et élégances intimes"
 Croquis de mode1942 signés MLM pour les patrons édités par la revue
 Modes et Travaux de Novembre 1942



"Pour Mademoiselle"
Croquis de mode pour les patrons édités par la revue
 Modes et Travaux de Novembre 1942



Patron 1942 pour un pull et un cache coeur.
(je peux fournir le deux explications exploitables pour les pulls proposés)
 Modes et Travaux de Novembre 1942



Modes et Travaux de novembre 1942 n°521 pour 7francs50


D'autres revues autours de la  Seconde Guerre Mondiale dans le Blog
  

Fémina - 15 Novembre 1910 ¤


"Le mariage De Pange  / De Broglie : à la sacristie"
"Le photographe de Fémina a pu, au milieu du brouhaha de l'agitation d'un grand mariage, celui de Melle de Broglie, fille de la duchesse de Broglie, avec le comte de Pange, prendre à la sacristie ce document unique. Il représente la jeune mariée après la messe au moment ou, d'un geste plein de décision, elle appose sa signature sur le registre de la paroisse"
Photographie CL. Servant - Fémina 15 novembre1910



"Et voici que de nouveau la mode transforme nos petits sacs à main... Déjà ces sortes de monuments en cuir de luxe et divers qui nous étaient venus d'Angleterre au printemps dernier y sont retournés, et la tentative faite pour lancer le sac en bandoulière a avorté. J'avoue que je ne suis pas autrement fâchée de tout cela : les nouvelles  créations de l'industrie parisienne me semblent très préférables à toutes ces innovations fantaisistes et exotiques..."
Par Flossie pour Fémina 15 novembre 2019



"Mademoiselle Lantelme chez elle. L'originale artiste qui vient de créer avec un trés grand succès le rôle de Ginette dans la pièce de Monsieur Henry Kistemaeckers au Vaudeville."
Fémina 15 novembre 1910


"La lauréate de notre enquête sur le Bonheur, proclamait en tête de sa réponse que "donner du bonheur était le plus sur moyen d'en éprouver soi même"
Melle Lantelme Photographie CL Manuel - Fémina 25 novembre 2019


La Mode de Fémina

De gauche à droite :
- "Robe de velours mordoré s’ouvrant sur une tunique de dentelle, et bordée d'une bande de  skung. Le corsage et le bord du tablier sont brodés d'une guirlande bleu et or. Guimpe en dentelle." *
- "Fourreau de velours blanc recouvert d'une tunique drapée de mousseline de soie gris fumée. Cette tunique se découpe sur un corsage de dentelle formant grand capuchon. Écharpe et bordure de la jupe en chinchilla." *
- "Robe de velours noir recouverte d'une tunique de mousseline de soie blanche incrustée d'un très large bande de Venise et bordé d'hermine. cette tunique est montée sur fronces à la ceinture." *
Fémina 15 novembre 1910

Robes de deuil
De gauche à droite :
- "Robe de cachemire de l'Inde formant une tunique ouverte sur le coté. Le bas du corsage garni de crêpe est serré dans une ceinture haute, drapée en crêpe uni très lisse".
- "Manteau de drap tombant droit, encadré d'un haut mouvement de crêpe garnissant tout le manteau. Grand chapeau de feutre orné d'ailes de crêpe. Longue écharpe de crêpe uni drapée autour du cou et tombant un larges pans au bas du manteau
- "Grande robe de crêpe soutenue de drap noir. La tunique s'ouvre en V sur un col et une guipe en crêpe blanc. Petite toque sobre bordée de perles et d'un biais blanc.
- "Robe de cachemire noir garnie de biais de crêpe alternes de biais de cachemire. Corsage orné de longues bandes de crêpe formant habit. Motifs de broderies garnissant le revers et les pans de l’habit. Col de crêpe lisse, manches courtes"
Fémina 15 novembre 1910


"Manteau d'hermine alourdi par une haute bande de renard blanc, grand châle et revers de renard. Chapeau d'hermine garni d'aigfrette. Robe de Liberty noir avec biais de velours noir et broderie blanche" *
Fémina 15 novembre 1910

"Toque drapée en velours taupe, bord de fourrure rayé de galons d'or éteint. Motif de passementerie devant. Bordure de passementerie sur les cheveux. Volumineuse aigrette posée en arrière de la toque"
Fémina 15 novembre 1910

Robes de visite
De gauche à droite
- "Robe de drap bleu alourdie dans le bas par deux bandes de loutre. La jupe a une ouverture simulée par une bande de borderie dans les tons bleu et rouge. Même broderie le long des manches et au col.
- "Robe de drap de soie violet évêque, reposant une une jupe de velours noir. Le corsage est formé de deux large revers formant fichu et bordés de skunks. Le corsage se continue pour forme une tunique"*
- "Robe de velours blanc à fines rayures noires. Large bande d'hermine coupant la jupe qui se termine par un biais de velours noir . Petite broderie noir et blanche au cordage avec de petits boutons dorés"*
- "Robe de drap havane très simple s'ouvrant sur une jupe de velours entièrement soutachée, brodée et terminée par un bord de skungs. Le corsage blousant est coupé d'une bande de velours avec petits boutons" *
Fémina 15 novembre 1910

De gauche à droite :
"Tailleurs de drap vert bronze garni de pattes et de boutons avec grand col châle et bordure de skungs. La jaquette froncée à la taille se ferme sur le coté."
"Tailleur de drap bleu marine.La jupe à tablier est coupée de bandes de velours noir ainsi que le tablier qui est orné de petites ganses. Larges revers de velours noir. Manchon d'hermine."
"Tailleurs de velours noir. La jupe qui a un très léger mouvement de drapé dans le bas , ornée d'un petit tablier garni de soutaches ainsi qu'à la jaquette"
Fémina 15 novembre 1910


L'Heure du thé
De gauche o droite
- "Robe de drap vert cyprès garnie de velours noir au col et aux manches. Passementeries vertes maintenues par de gros boutons. Corsage en forme de châle maintenu derrière par un gros boutons de passementerie. Chapeau de velours noir garni de skungs." *
- "Robe de drap de soie parme.Corsage blouse fixé à la taille par des boutons de strass et se continuant sur la jupe comme une redingote. Col de satin noir encadré de drap parme. Chapeau de velours avec bandeau d'ailes blanches" *
- "Costume en drap gris chinchilla. Jaquette croisé et boutonne sur le coté par un seul bouton. Jupe à large volant plats s'ouvrant que le coté dans un mouvement arrondi. Grand manchon de skungs garni de queues. chapeau de velours noir relevé de coté avec des aigrettes noires." *
- "Robe de drap lie de vin jaquette très ouverte et largement arrondie garnie d'un galon formé de queue de rat. Jupe à tunique encadrée du même galon. Col de satin noir terminé par un jabot de lingerie. Chapeau noir très relevé de coté garni de grosses plumes pleureuses lie de vin . Gros manchon de skungs."*
Fémina 15 novembre 1910


Publicité pour les fourrures de la Belle Jardinière 1910
 Fémina du 15 novembre 1910



* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable ou des plumes , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XIXeme siècle sans y faire référence.


D'autres revues autour de la première guerre mondiale dans le blog :
 


P

Novembre 1948 - J d Modes ¤


 

 


 

Article déplacé , suivez le lien :
Follow the link to the displaced article :
 




(Ci dessus :  Photographies Meerson - Dessins Blossac, et anonyme)
 
 Toutes les images sont des reproductions de documents éditées  dans la célèbre revue J...... d.. Modes.
Ce nom a été racheté et est aujourd'hui utilisé par un site internet qui l'utilise. La direction de ce site m'interdit d'utiliser le nom  et le titre de la revue d'origine dans mes articles.  Vous pouvez demander le nom complet de la revue  par le biais de la section commentaires du blog.

Thème : La Mode Nationale - Gravures 1897 ¤

Le format de la revue La Mode Nationale parue pendant l'année 1897 est très grand. Certainement le plus grand que j'ai pu voir, 45cm de long par 33 cm de large.
Ceci a permis l'impression de splendides gravures en première page du journal.Ces images sont impressionnantes.
Mes exemplaires sont plutot en mauvais état, très fragiles, mais les gravures restent magnifiques.


La mode nationale 10 avril 1897
Costumes de bicyclistes
patron/pattern


La Mode Nationale du 17 avril 1897
Collet marie Antoinette
Patron / pattern

La Mode nationale du 1er mai 1987
Chapeau cornélie, Masion Marescot, 29 avenue de l'Opéra, Paris


La Mode Nationale du 5 juin 1897
chapeau de grande toilette, maison Marescot avenue de l'Opéra


La Mode Nationale du 3 juillet 1897
Toilette de plage 
Patron / pattern


La Mode Nationale du 17 Juillet 1897
toilettes de plage
Patrons / patterns


La Mode Nationale du 21 Aout 1897
Toilette de réception
patron / pattern


La Mode Nationale du 18 septembre 1897
Collet d'automne
patron / pattern

La Mode Nationale du 25 septembre 1897
Toilettes de demi saison
patron / Pattern


La Mode Nationale du 2 octobre 1897
toque de Loutre
Patron / pattern


La Mode Nationale du 9 octobre 1897
groupe de toilettes
Patron / pattern



 Les couvertures de la Revue "La Mode Nationale" de l'année 1897







 


* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable ou des plumes , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XIXeme siècle sans y faire référence.

Plus d'article de mode Fin de Siècle dans le blog 

La tournure et la Visite - Revue de la Mode 1883 http://modesperdues.blogspot.com/2013/01/la-revue-de-la-mode-1883-la-tournure-et.html
La Mode Pratique 1893 http://modesperdues.blogspot.com/2012/09/15-juillet-1893-la-mode-pratique_9250.html
La Mode Pratique 1894 http://modesperdues.blogspot.com/2014/08/la-mode-pratique-aout-1894.html
La Mode Pratique 1895 http://modesperdues.blogspot.com/2015/03/la-mode-pratique-mars-1895.html
Revue de presse  1898 http://modesperdues.blogspot.com/2014/01/revue-de-presse-janvier-1898_11.html
Le Mode Pratique 1898 http://modesperdues.blogspot.com/2013/01/la-mode-pratique-29-janvier-1898.html

Mais aussi dans des revues de presse :
Le déguisement dans la Mode Pratique 1892-1900 http://modesperdues.blogspot.com/2013/02/theme-les-deguisements-1892-1900.html 
Juin dans la Mode Illustrée 1895 1915 1913 http://modesperdues.blogspot.com/2016/06/revue-de-presse-juin-dans-la-mode.html
Avril dans la Mode Illustrée 1885-1895-1905 http://modesperdues.blogspot.com/2014/04/revue-de-presse-avril-1885-1895-1905.html

Modes et Travaux - Novembre 1938 ¤

"Tout est prévu pour un hiver rigoureux... mais les jambes sont dégagées comme en été.
Les froids peuvent venir, depuis les frimas jusqu'aux températures sibériennes, car les couturiers ont créé des modèles qui s'adaptent à toutes les variations climatiques. Cependant, par une de ces contradiction  fréquentes dans l'élégance féminine, les jambes ne sont pas plus abritées qu'aux jours de grande chaleur. [...]
Les femmes pourraient presque affronter le pole si par un étrange contraste elles ne laissaient leur jambes à peu près nues. Leurs jupes aussi courtes que la saison dernière les laissent aussi dégagées qu'en été et les bas sont tout aussi légers. Ceux ci s'en tiennent à quatre ou cinq nuances. Au premier rang des teintes sombres il faut placer le "Batavia" qui a des tons de pain brulé et le "Sénégal"  qui apparente vos jambes à celles des brunes africaines.
Cependant la mode s'oriente vers des tonalités plus claires comme l'Indien" et le "Cristobal" qui se tiennent entre les roux et les noisettes. Enfin la tendance est aux teintes neutres orientées vers les mauves légers, mais il ne s'agit la, répétons le que d'une tendance qui ne doit s'affirmer que dans quelques temps. Les femmes, dans l'ensemble, portent l'après midi des bas moins fragiles et cette mode partie des plus chics quartiers de Paris se répand de plus en plus."
Extrait de l'éditorial de Modes et Travaux de novembre 1938  signé D. Lenief



Modes et travaux, parution du 15 novembre 1938
Ensemble du soir par Schiaparelli
Dessin de mode par Serge Ivanoff




  Croquis de mode 1938 haute couture
 Modes et travaux de Novembre 1938
depuis la gauche/from the left : O'Rossen - Heim - Worth - Lelong - Piguet et Vera Borea


"Le patinage, sport gracieux entre tous, exige des vêtements aisés. Choisissez donc, pour patiner, des jupes courtes et amples, cloches ou plissées, accompagnées de petits boléros bordés de fourrure, et d'amusantes toques assorties. Les tons pourpres ou verts les meilleurs sur fond de glace."

Croquis de mode 1938 pour la présentation des patrons créés pour la revue Modes et Travaux.
Ci dessus et ci dessous
Modes et travaux de Novembre 1938 






"Cette parure très à la mode et vraiment très chic , fait très jeune,. Composée de la petite pellerine formant collet, du bonnet très en hauteur et du manchon rond, elle complétera vos manteaux et tailleurs noirs. Le travail donnant l'aspect de fourrure coupé en bandes de tissus comme le veut la mode actuelle est exécuté en "Astrakan" noir et Mérinos 4 fils du Bouton d'Or"
Modes et Travaux de novembre 1938


"Week end automnal"
Les ensemble de sport de forme tailleur, destinés aux allées et venues, promenades matinales, déplacmeents de fin de semaine, se'agrémentent de découpes savantes sur les jaquettes, de petits revers haus boutonnés, de poches de toutes les tailles. Les jupes courtes sont à plis pour donner plus d'aisance à la démarche, et elles ont presque toujours des ceintures les mantenant bien à la taille"
Dessin de mode pour patrons 1938 signé MLM
 Modes et travaux de Novembre 1938


"De sept heures à minuit"
Les robes que l'on revêt de sept heures à minuit, pour toute  les occasions intimes, telles que bridges suivis de diner tardif, théâtres, cinémas, sauteries familiales, etc, occupent un chapitre important de la mode. Les plus nouvelles arborent des effets de transparence au corsage, sous forme d'empiècement de dentelle ou de tulle, corsages de mousseline, utilisent la broderie d'or ou d'argent, les fines incrustations en épaisseurs sur des fonds légers, et les jeux subtils du satin, travaillé à l'endroit et à l'envers. Les jupes sont longues ainsi que les manches, leurs lignes généralement droites, ou princesse, s'accompagnent souvent d'un petit chapeau de plumes ou d'une coiffure du soir."

 Croquis de mode pour la revue  Modes et travaux de Novembre 1938


 Croquis de mode pour la revue  Modes et travaux de Novembre 1938




"La couleur à l'honneur. La mode a su oser la couleur "sur son aile", aussi cette saison le noir cède le premier pas devant la gamme merveilleuse des tons d'automne. Les robes d'après midi qui se nichent sur le manteau d'hiver seront de tous les coloris seyants et associeront souvent deux teintes sur le même modèle, dans un aimable effet de double face."
Croquis de mode signé  Harfort pour la revue Modes et travaux de Novembre 1938



Croquis de mode pour patrons de tenues de ski en 1938
 Modes et travaux de Novembre 1938



 "Sachez habiller vos filles, les petites filles, comme leurs mamans, ont souvent besoin d'être embellies par une robe dont la forme ou le coloris les met en valeur. Voici venir à grands pas la fin d e l'année, avec ses réunions traditionnelles, ses arbres de Noël, ses gouters d'enfants, ou chacune veut être belle ! Pensons aux robes de nos filles avant la veille d'une réception !
Croquis de mode enfantine signé MLM
 Modes et travaux de Novembre 1938





Illustration pour décoration exotique en 1938
 Modes et travaux de Novembre 1938






Illustration publicitaire pour le parfum "peut être " de Lancome en 1938
 Modes et travaux de Novembre 1938
.



Modes et travaux de Novembre 1938 n°454 pour 5 francs



* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable ou des plumes , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

D'autres revues années 30 dans le blog :

Modes et Travaux mai 1930 http://modesperdues.blogspot.com/2016/05/modes-et-travaux-mai-1930.html
Modes et Travaux juin 1932 http://modesperdues.blogspot.com/2018/06/modes-et-travaux-juin-1932.html
Modes et travaux juillet 1933 http://modesperdues.blogspot.com/2015/07/modes-et-travaux-juillet-1933.html
Modes et travaux septembre 1933 http://modesperdues.blogspot.com/2014/09/modes-et-travaux-septembre-1933.html
Modes et travaux avril 1934 http://modesperdues.blogspot.com/2013/04/modes-et-travaux-avril-1934.html
Modes et travaux novembre 1934 http://modesperdues.blogspot.com/2013/11/modes-et-travaux-novembre-1934.html 
Modes et travaux février 1935 http://modesperdues.blogspot.com/2015/02/modes-et-travaux-fevrier-1935.html
Modes et travaux janvier 1936 http://modesperdues.blogspot.com/2012/11/modes-et-travaux-15-janvier-1936.html
Modes et Travaux juin1936 http://modesperdues.blogspot.com/2014/06/la-mode-de-plein-ete-mesure-quapproche.html
L'Art et la Mode Eté 1936 http://modesperdues.blogspot.com/2016/08/lart-et-la-mode-ete-1936-juillet-aout.html
Modes et travaux décembre 1936 http://modesperdues.blogspot.com/2012/12/modes-et-travaux-1er-decembre-1936.html
Modes et travaux mars 1937 http://modesperdues.blogspot.com/2013/03/modes-et-travaux-mars-1937.html
Modes et travaux octobre 1937 http://modesperdues.blogspot.com/2012/10/modes-et-travaux-15-octobre-1937.html
Modes et travaux Novembre 1937 http://modesperdues.blogspot.com/2016/11/modes-et-travaux-novembre-1937.html
Modes et travaux juin 1938 http://modesperdues.blogspot.com/2013/06/modes-et-travaux-juin-1938.html 
Jardin des Modes octobre 1938 http://modesperdues.blogspot.com/2017/10/jardin-des-modes-octobre-1938.html