Couture Automne 1950

 
Journal Couture automne 1950 - Le Cahier de l'Artisane
A gauche : Ensemble de Madeleine Vramant, tunique en lainage de Labbé, jupe et gants en quadrillé  de Rodier
A droite ;Manteau de Jacques Fath en lainage de Moreau, une bande d'astrakan *  suit le contours et borde les manches.
Photographie par Guy Arsac

 
"Tailleurs à basques longues - De classique le tailleur est devenu l'élément "révolutionnaire' des collections. Les couturiers ont bien souvent allongé les basques jusqu'à donner l'aspect d'un paletot trois quarts. Boutonnage asymétriques et garnitures de fourrures affirment cette évolution"
 
A gauche : "Bruyère, souligne d'astrakan * l'emmanchure de ce tailleur. Veste courte, col chale, lainage noir"
A droite : "Jacques griffe, veste noire très longue, grosses manches froncées en ragondin * et lainage bouclé
 Journal Couture automne 1950
 
A gauche : "Robert Piguet, ligne clochée, veste à col rabattu portée avec une jupe en forme, lainage gris"
Au centre ; "Madeleine de Rauch, les larges manches et les basques sont bordées de franges écossais bleu,n rouge et noir"
"A droite : "Jacques Fath, quatre poches à rabat sur la veste droite à col et revers d'hermine * et lainage gris
 Journal Couture automne 1950
 
A gauche : "Christian Dior, veste fermée par un boutonnage en oblique, ceinture de cuir verni, tissu gris fer."
A droite au dessus : "Molyneux, tailleur caractéristique de la collection, col croisé et boutonné, basques longues"
A droite, ci dessous  "Paquin, quatre boutons d'émail ferment la veste ; poches placées verticalement, lainage rayé"
Journal Couture automne 1950
 
 "Affinement de la ligne, l'assagissement de la ligne de se fait pas sentir seulement dans les manteaux plus droits, mais aussi dans les robes qui soulignent la silhouette soit par une coupe savante, soit par un jeu de godets assez bas, soit encore par des drapés précis, qui accusent certains contours et font ressortir la finesse d'un buste ou de la taille. Les corsages ferment haut dans la majorité des cas, sinon, les larges échancrures reposent sur des gilets cousu dans le même tissu que la robe, dans une fourrure * plate, ou dans une soie fantaisie;"

A gauche : "Jean Patou, robe en jersey , jupe droite, poche à rabat en biais, grands revers largement échancrés sur un effet de gilet boutonne haut dans le même tissu"
Au centre : "Jeanne Lanvin, redingote en ottoman beige, fermée à la taille par deux boutons, larges poches appliquées sur la jupe à godets, noeud faille ardoise"
A droite : " Schiaparelli, robe droite en jersey gris, le petit col croise et se boutonne, large ceinture de cuir gold ; hautes poches appliquées piquées à rabat saillant"
Journal Couture automne 1950
 
 
 En haut de gauche à droite :
"Nina Ricci , robe en jersey , un lare biais retourné marque les hanches et suit le panneau de la jupe sur le devant. Corsage montant, manches très ajustées."
"Worth, cette jolie robe d'après midi et en jersey violet, la jupe, le plastron et les manche sont entièrement plissés soleil, corsage plat échancré arrondi"
En bas de gauche à droite :
"Jeanne Lafaurie, cette élégante robe en jersey tourterelle de Racine est drapée sur les hanches dans un mouvement partant de la poche. Décolleté en pointe"
"Maggy Rouff, robe en velours ardoise de buche, les pinces de la jupe forment un effet de poches. Larges emmanchures, manches trois quarts et petit col rabattu"
 Journal Couture automne 1950

 
"Sous le manteau des basques courtes, les très courtes basques n'ont pas, en elles même un caractère  hivernal. Ce sont les seules cependant que l'on puisse se permettre pour les tailleurs destinés à être portés sous les manteaux de la saison. Ils forment alors avec ceux ci un ensemble parfait, confortable et chauds, tout en évitant l'aspect engoncé"

A gauche : "Carven, manteau en lainage épais violet porté sur tailleur en tissu de Buche, veste à ceinture"
Au centre : "Marcelle Chaumont, tailleur en tissus de Racine, courte basque croisée et boutonné, noeud de taffetas"
A droite : "Balenciaga, manteau vague en lainage caramel sur un deux pièces boutonné devant de même ton"
 Journal Couture automne 1950
 
"Chaque heure sa fourrure, le matin...  C'est aux premières heures de la journée que le classique doit sa survivance : col châles, cols boules, fourrages, cravates nouée en écharpe, sont en effet très recherchés pour accompagner les tenues matinales et leur conférer une élégance discrete sans entraver leur allure sportive" *

A gauche : "Balenciaga, tissus Racine; écharpe en taupe teinte *"
A droite : "Manguin, laniage de Dormeuil, col de Lynx"
Journal Couture automne 1950
 
A gauche : Jacques Heim, gabardine grenat garnie de castor "*
A droite : "Christian Dior, lainage de Prud'homme, col châle en loutre" *
Journal Couture automne 1950
 
"Chaque heure sa fourrure...l’après midi. La fantaisie déjà s’épanouit librement, la fourrure se niche partout, mais plutôt en touches légères, en bandes fines , en accessoires pour lesquels son emploi est une véritable innovation.  Noter que les fourrures précieuses, aussi couteuses soit elles, prennent carrément le pas sur les fourrures secondaires !" *

A gauche en haut : "Hermès, manchettes de gants en queues de vison" *
A gauche en bas : "Pierre Balmain, mousseline de Risler, bandes de vison" *
Au centre : "Jacques Fath, flanelle de Lesur, bandes de vison" *
A droite : "Pierre Balmain, cachemire de Gardiner, poignets de castor" *
 Journal Couture automne 1950
 
  A gauche : "Alwynn, lainage de Lesur, bandes d'astrakan" *
A droite : " Germaine Lecomte, tissus Buche, toque, plastron et gants en léopard"
Journal Couture automne 1950
 
 
 "La ligne droite pour les manteaux"

De gauche à droite :
"Redingote cintrée par une découpe amincissante partant de l’épaule et se prolongeant jusqu'au bas de l'énorme poche à rabat : manches droites, col châle cranté bas"
"Des bandes piques garnissent ce manteau de sport : la poche est ménagée sous celle du milieu ; emmanchures kimono, couture sur la manche ; col cranté entouré piqure"
"Manteau d'une forme très nouvelle et très habillée avec son col montant, ses larges emmanchures appliquées et ses poches formées par les découpes sur les hanches"
"Une ceinture large retient à la taille ce beau manteau fermé sur le coté par de gros boutons sertis, mouvement symétrique dans la croisé de la jupe, col bordé de fourrure* "
 Illustration signée Rousseau  - Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950

De gauche  à droite :
"Manteau court vague, manches kimono, couture sur le dessus : travail de plis dans le bas qui ser retrouvent sur la jupe très étroite; manches droites petit col droit, montant"
"Des manches volumineuses froncées dans l'emmanchure basse se resserrent au poignet, dans une bande droite ; col entonnoir fermé par deux boutons. Plis creux dans le dos"
"La fermeture en oblique de ce vêtement est infiniment nouvelle, ainsi que le mouvement légèrement resserré du bas. Boutonnage en triangle, emmanchure montes bas"
 Illustration signée Rousseau  - Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
De gauche à droite :
"Les emmanchures basses soulignées de piqures, le col, les poignants, les gros boutons de velours donnent une élégance discrete à ce confortable manteau fendu en bas derrière"
"Redingote droite en velours à taille très cintrée fermée par deux rangs de boutons, manches montées, revers découpés dans un arrondi neuf, piqure donnant de la tenue à la jupe"
"La fermeture en oblique de ce vêtement est infiniment nouvelle, ainsi que le mouvement légèrement resserré du bas, boutonnage en triangle, emmanchures montées bas"
"Ce manteau est formé de cinq plis plats montés sur soie pour ne pas alourdir la silhouette, le bord de chaque pli est souligné d'une piqure de soie, col formé par la coupe"
 Illustration signée Rousseau  - Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
"Changement à volonté -  La mode veut cette saison une ligne droite dépouillée à dessein. Basques courtes ou longues, ceintures nouées en écharpe, tabliers plissés sont autant d'éléments amovibles qui donnent au fourreau un aspect plus ou moins habillé selon les heures de la journée"

De gauche à droite :
"Robe sweater garnie d'astrakan* ; l'encolure et la taille sont soulignées par de multiples pinces. On ajoute une basque à pinces prolongeant celles du corsage"
 "Corsage à mouvement drap oblique partant d'une épaule ; un pan amovible, prolongeant le drapé et orné d'une poche, donne un effet de basque"
 Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950

"Une petite basque ornée de grandes poches à rabats se pose sur une souple robe à double boutonnage et découpe sur les hanches. Les manches sont kimono"
 Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
"Cette robe dont le corselet et les hanches sont nervurés, se transforme en redingote 3/4 grâce à une baque décollée à poches basses. Ceinture cuir"
 Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
 De gauche à droite :
"Cette petite robe croisé à un double boutonnage au corsage et au bas de la jupe. Une grande écharpe plissée passée sous la ceinture, la rend plus habillée"
"robe sans manches dont la taille est marquée par de groupes de pinces. Le soir une large écharpe forme ceinture, se noue et retombe à grandes coques"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
"Quand le col est absent"

 De gauche à droite :
"Ce tailleur peut être exécuté en lainage ou en soie ; les pinces de la taille se prolongent jusqu’à la poche coupée en biais ; manches raglan, encolure posée sur écharpe de velours"
 "Les emmanchures raglan de ce manteau sont accentuées par des découpes, suivant la même ligne, qui se rétrécissent pour former l'encolure plate, double rangée de boutons"
"manteau sept huitième à large jupe à godets : poches appliquées, corsage kimono fermé par un seul bouton sur l'écharpe de soie, couture sur le dessus des manches"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950

De gauche à droite :
 "Le coté droit de la jaquette se prolonge en écharpe bordée comme la basque, d'une large bande d'astrakan * ; le devant est boutonné jusqu'à l'encolure au ras du cou"
"Paletot redingote à la taille très marquée par les coutures du dessous de bras et de pinces ; fermeture croisée, une poche est ménagée dans la couture de la manche raglan gauche"
"L'ampleur de ce manteau est donnée de chaque coté par une quille plissée sur laquelle se boutonnent les panneaux du devant et du dos, légèrement cloché. encolure cœur"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950

A gauche: "Tailleur de velours noir à la jupe fourreau et jaquette strictement ajustée par une pince galbée. Le bord arrondi du devant croise largement et se boutonne haut jusqu'au cou"
A droite : " Ce manteau kimono coupé tout droit peut se porter vague ou avec une ceinture retenant l'ampleur à la taille. Une bande de panthère *  est posée à plat au col et aux poignets"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950

Les ensembles nouveaux
"Veste trois quart, à corsage kimono, la basque est largement évasée et le col se porte dressé, ceinture en daim, revers castor * - Jupe droite"
"Veste courte et vague fermée par le même mouvement arrondi qui caractérise la robe, manches kimono, manchon de panthère *  -  Robe"
"Redingote sept huitième, très ajustée à la taille ; jupe à godets, le  plastron formant col, est en astrakan* et souligné de piqures - robe droite"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
"L’intérêt des robes porte sur les corsages travaillés... ou sur les jupes amusantes"

De gauche à droite :
"le corsage de ce fourreau présente un effet de boléro ; des pinces assouplissent la taille"
"Robe Kimono à manches longues entièrement boutonnée devant ; décolleté avec col cranté bas"
"Robe en lainage quadrillé  à corsage kimono sans col, boutonné en oblique, la jupe est droite"
"robe d'après midi très ajustée devant, col montant sous le menton; manches kimono"
"Cette souple robe en jersey a un mouvement drapé qui se croise et se prolonge sur la jupe"
Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
De gauche à droite :
"Jupe faite d'un enroulement, tout le bas est à larges plis, le corsage sweater est kimono"
"Corsage  à double boutonnage poursuivra par une jupe élargie en bas de 2 quilles plissées"
"Un mouvement très habillé dans la jupe de de modèle faite de lés avec volants dans le bas"
"Robe très ajustée par des nervures obliques qui se terminent dans le bas que une quille plissée
"Corsage montant, coupe raglan, jupe ajustée sur les hanches puis élargie d'un haut plissé"
 Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
Pour égayer les tailleurs, des couleurs fraiches ...

De droite à gauche :
"Jaquette ajustée aux hanches avec des revers de poches décollés "
" Vêtement sac 3/4 à double boutonnage avec deux poches fendues"
"Le profond décolleté est souligné d'un col châle étroit cranté bas"
"Paletot kimono vague doublé du tissu de la blouse, jupe droite"
 Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
De gauche à droite : 
"Veste ajustée avec fermeture sur le coté, les manches sont montées"
"Ce paletot droit sans col a des manches raglan froncées au poignet"
"Mouvement oblique donné par l'écharpe passée dans la ceinture"
  Modèles de patrons - Journal Couture automne 1950
 
Pour égayer des tailleurs,  des fourrures claires"

Au dessus de gauche à droite :
" jaquette classique avec double boutonnage, jupe portefeuille
"Longue jaquette à basque clochée, nœud et manche de fourrure" *
"Cette veste évasée avec manches raglan est arrondie devant"
En dessous de gauche à droite :
"Maggy Rouff, manchon d'hermine - Schiaparelli béguin de mouton - Manguin nœud et dépassant d'hermine" *
Journal Couture automne 1950
 
"Chaque heure sa fourrure ... le soir"
"C'est alors plus une question de prestige qu'une préoccupation utilitaire qui préside à la recherche apportée dans les garnitures du soir. La , dominent les fourrures claires qui jouent si joliment sur la profondeur des velours et le reflet des soieries"
 
A gauche : " Worth, velours de Ducharme, bande de renard blanc" *
A droite : "  maggy Rouff, velours de Chatillon Mouly roussel, étole de renard blanc" *
Journal Couture automne 1950
 
De gauche à droite : modèles de Grès - Christian Dior et Balenciaga
Photographies utilisées pour illustrer un article sur l'histoire de la mode - Journal Couture automne 1950

"Où allons nous danser ?"

 A gauche : "Corsage chemisier en velours, boutonné devant largement échancré aux emmanchures. a jupe, très large est en tulle plissé"
A droite : "Robe de grand soir en satin duchesse, travail de nervures en oblique amorçant l'ampleur de la jupe plongeante derrière"
Journal Couture automne 1950
 
"Un biais retourné borde le corsage ajusté par des pinces. Un large noeud drapé posé sur la jupe accentue l'ampleur de coté"
Journal Couture automne 1950
 
"Création de Germaine Lecomte. très jolie robe de cocktail, la ligne est extrêmement seyante, du fait du gros li de coté qui anime le mouvement et estompe l’arrondi des hanches, tout en respectant la silhouette droite. Le petit corselet, baleine à chaque couture et agrafé au milieu du dos tient sans bretelles"
Journal Couture automne 1950
 
"Ce qui fait jeune" 

A gauche : "La veste 3/4 , le tissu fantaisie - tailleur en jersey à la souple veste kimono serrée à la taille, jupe droite"
En haut : " les blouses sport en velours ou suédé - a gauche : Blouse gilet en suédé avec de larges emmanchures, manches en jersey à cotes -  A droite : Blouson de velours, l'ampleur est resserrée par des pinces dans la ceinture"
En bas : "Jupes d'une conception très juvénile -  A gauche : "Jupe en lés moulant les hanches, évasés du bas. Coutures soulignées de piqures" -  A droite : "trois tuniques droites forment cette jupe ; bords frangés, boutonnage de coté"
Illustrations signées n.a.d. -  Journal Couture automne 1950

"Tailleurs tout aller a courte basque - de gauche  droite :
Tailleur en flanelle rayée, basque courte, col étroit cranté, jupe droite - Paletot sac aux manches montées, décolleté et manches bordés de fourrure - Tailleur en jersey sans col, taille serrée par ceinture, pli creux derrière - Manteau kimono en lainage réversible, bord retourné pour former parementure"
Illustrations signées n.a.d. -  Journal Couture automne 1950
 
"Manteaux pratiques de coupe sport - Deux premiers croquis
A gauche : "Vêtement sans col, double boutonnage, écharpe évasée pour former la pèlerine -  A droite : "Manteau droit à larges emmanchures ; ceinture arrêtée sur les cotés, col haut"
"Robes simples en lainage de tons gais - Trois croquis suivant
A gauche : "Robe chemisier, plis creux à la jupe, incrustation de bandes dans le corsage - Au centre : "Robe droite, manches raglan, poches fendues en biais boutonnées sur la jupe" - A gauche  "Robe fourreau, manches kimono, boutonnages opposés à la jupe et au corsage"
Illustrations signées n.a.d. -  Journal Couture automne 1950
 
"Jersey et lainages fantaisie"
 
De gauche à droite :
"Robe en lainage fantaisie, la jupe est montée à pointe sur le corsage long aux découpes formant plastron - Robe kimono au beau jersey de laine, croisant largement pour se fermer sur le coté, jupe portefeuille" - De style chemisier, cette robe en lainage quadrillé a un corsage kimono fermé jusqu'au cou. Une découpe forme empiècement retenant les fronces, plis devant" - "Des pinces ajustent la taille et galbent le buste et les hanches de ce modèle en jersey aux poches arrondies"  - "Un pli creux élargit le dos de la jupe dans cette robe écossaise, la corsage à la découpe kimono, forme sous l'épaule un mouvement auvent, manches longues" - "Robe habillée en jersey lamé argent ; boutonnage sur l'épaule et la découpe formant basque le devant"
Journal Couture automne 1950

En haut de gauche à droite:
 "La large découpe du corsage s'arrondit sur un effet de gilet; sur la jupe, rabats de poches en croissant - Costume sweater kimono à petit col rabattu, jupe montée à gros plis sur les hanches affinées par des pinces - Robe fourreau en jersey de laine, la coupe raglan remonte en pointe jusqu'au cou et se boutonne devant - Un joli mouvement asymétrique forme un croisement en pointe au corsage et un enroulement à la jupe - Robe en jersey de soie mat, entièrement plissée sous un empiècement plat kimono, boutonné sur l'épaule"
En dessous a gauche : "Un groupe de fronces élargit la jupe sur le devant  double rangée de boutons, manches kimono trois quarts" - En dessous à droite : "Corsage croisé, fermé par un double rang de boutons, manches montées, et jupe incrustée de panneaux"
Journal Couture automne 1950
 
"Promenade dans le vent" - "Jupe culotte à grande poches piquées - gants midi daim mi tricot - Coutures soulignées de piqures sur ce blouson serré à la taille - Sacoche en peau adaptable à la ceinture - Manteau de voyage en poil de chameau
 Journal Couture automne 1950

"Promenade dans le vent" - "Blouson empiècement boutonné dans le dos - Marinière souple en lainage - Concu pour la pluie la neige et le froid, ce blouson de lainage imperméable - Ourlet traité dans l'autre sens du tissus sur cette jupe en forme - Veste en ratine à large pli cru dans le dos - robe en lainage quadrillé, corsage manches kimono"
  Journal Couture automne 1950
 
"L'ensemble parfait pour une jupe étroite, ou deux hauteurs pour une jupe large pour compléter harmonieusement votre nouveau manteau"
 
A gauche : "Manteau à ceinture en tweed, larges poches appliquées, échancrures basse en carré  et jupe en tweed élargie devant de deux plis rapportés formant poches boutonnées"
A droite : " Redingote croisée, fermée par un double rang de boutons - Jupe en même quadrillé que la redingote, les plis incrustés élargissement le bas"
Journal Couture automne 1950
 
A gauche : "Une martingale plongeante retient le pli creux qui assouplit le dos de ce sobre manteau - deux panneaux rapportés forment les poches à revers et les plis en bas de cette jupe"
A droite : "Redingote habillée en drap, col châle en castor* échancré sur un gilet montant très haut - Jupe en drap boutonnée de coté et formant des godets évasés bas qui assouplissent le dos."
  Journal Couture automne 1950
 
"La silhouette à la mode, la robe sweater avec jupe évasée du bas.
Voici déjà venir les jours froids, il faut sans tarder songer à sa garde robe d'hiver. Nous vous proposons cette fois une robe sweater qui est parfaite pour porter sous les manteaux. Elle est sans col, mais le ras du cou est très pratique, car avec un manteau les cols gênent et et engoncent souvent. Vous pouvez l'égayer de différents détails qui en changeront l'aspect : collier de perles fines ou de couleur, clips, mouchoisrs de mousseline de teinte opposée dans la poche"
  Journal Couture automne 1950
 

Publicité 1950 pour les parapluies - pas de marques

Publicité pour Air France 1950

Publicité pour les parfums Worth - Je reviens- 1950
 

* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence."

 

Cet article est un hommage aux modes  des années 50. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit.
 
 



 

Modes et Travaux aout 1930


"Au moment où nos créateurs se recueillent avant de mettre en mouvement des idées nouvelles et d'essayer de transformer une fois de plus la mode par un coup de baguette magique. Il est bon de jeter sur elle un regard apaisé pour essayer de voir ou elle en est réellement, et qu'elles sont ses tendances.
Jusqu'ici nos pronostics n'ont pas été trop mauvais puisque nous avions prédit l'avènement des robes longues, celui des grands chapeaux, et la résurrection de mille autres détails qui nous échappent. [...]
 A l'heure actuelle, si vous avez l'occasion de flâner dans Paris, vous verrez que les magasins sont remplis d'étalages ou l'on met en valeur les charmes des costumes de bain, l'attrait des pyjamas de plage. La fraicheur des robes de toile et les qualités des multiples tenues de plain air. C'est le signe très net que les femmes attachent de plus en plus d'importance à leurs costumes de promenade, d'auto ou de sports. C'est avec eux qu'elles se sentent le plus à l'aise et le plus jeunes. A regret elles les abandonnent pour les robes du soir qui, près de ces tenues simples et si juvéniles, ont un peu l'air de déguisement"
Extrait de l'éditorial de la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 

Couverture de la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 Ensemble en mousseline imprimée , création de Jenny -  Illustration signée Gdeligne
 
A gauche : " Ce manteau court est en satin artificiel vert émeraude, découpé régulièrement, col d'hermine * noué en cravate"
A droite : "Robe en organdi bleu lin, faite de volants superposés, le corsage, ajusté à la taille, garni d'un col drapé retenu par une cocarde de fleurs multicolores"
Modes et travaux du 1er aout 1930


"De vaste capelines, d’immenses chapeaux sont exposés chez nos modistes, qui n'hésitent pas à leur donner l'ampleur la plus inouïe. Mais qu'on ne s'y trompe pas, il s'agit là, de l’avis des mieux autorisées, d'un mode destinée à durer pendant la brève saison estivale des plus élégantes plages. Les chapeaux, après ce débordement passager, redeviendront par Paris, faciles à porter, comme les robes"

"Le Monnier a créé pour les beaux jours d'été de grands chapeaux à bords légers très élégants faits d'un mélange de paille et de dentelle de crin"
Photographie dont la signature est illisible pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930"

De gauche à droite :
" Robe de jeune fille est organdi rose garnie de volants en forme, posés seulement dans le bas"
"Robe de jeune fille en organdi vert d'eau composée de sections découpes en pétales dans le dos, le corsage est garni d'une berthe"
"Manteau en velours rose pastel est garni de petites fronces au col et aux manches ; col d'hermine *"
"Robe de jeune femme en organdi vert laitue travaillée de jours coordonnés découpant la robe an biais, le mouvement du corsage est en sens contraire"
Illustration anonyme dans la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930


"Pour l"été , nous vous conseillons les sacs assortis à vos robes de toiles ou de tissus lavables qui qui complètent si agréablement un ensemble dont fait partie le chapeau, l'écharpe et même les souliers. Avec eux, vous donnerez à des toilettes simples un raffinement bien parisien.
Leur fermoir sera généralement recouvert de tissu ou laissera voir une partie de métal nickelé ou doré"

A gauche : "Manteau en tweed blanc non doublé garni de larges poches boutonnées, ceinture piquée"
Au centre : "Ensemble en crêpe imprimé et crêpe de chine uni, bas de jupe terminé par un volant en forme de crêpe de chine uni, même garniture au paletot"
A droite : "Robe en voile imprimé, l'ampleur de la jupe est monté par des nervures sur un empiècement découpé devant et dos, même mouvement au corsage."
Illustration signée MLM pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 
"Costume en étamine de soie couleur ficelle, garniture marine, chapeau assorti.
Création de Patou"
"Chez Jean Patou la taille placée haute et marquée allongé la silhouette, le blousé y ajoute la souplesse"
Photographies anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er mars 1930

 A gauche " Vareuse en vigolaine bleu marine, boutons dorés"
Au centre : "Robe en piqué blanc est élargie de plis creux sur le devant et découpée aux hanches par un empiècement, petit col rond à l’encolure"
A droite : "La jupe de la robe de toile de soie est plissé tout autour et montée sur un empiècement découpé, bande piquée au corsage"
Illustration anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930

De gauche à droite :
"Manteau en crêpe marocain noir orné d'une pélerine. Col d'hermine *  noué devant"
"Manteau en lainage fin est découpé sur les cotés et aux manches, col de lynx *"
"Manteau en lainage fantaisie découpé devant par l'empiècement en pointe ; les cotés, légèrement en forme, sont montés assez bas"
'Le dernier modèle, en gros lainage marron et beige est découpé par la disposition des rayures du tissus, col écharpe très pratique pour le sport"
Illustration signée MLM pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 
De gauche à droite :
"Robe d'après midi en crêpe magali havane garnie dans le bas de trois volants en forme, le dernier remonte en bandes piquées, un boléro découpe le devant."
"Robe en grosse soie, découpée aux hanches par des panneaux en forme, col et poignets de géo bordés de dentelle"
"Robe en marocain marine, garnie de découpes et d'un panneau plissé devant, col de géo banc"
" Robe de crêpe de chine vert découpé aux hanches par le montage des panneaux, le boléro est indiqué par des découpes piquées, col noué devant"
Illustration signée MLM pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 
De gauche à droite :
"Ensemble en crêpe de chine imprimé beige et marron. Les découpes de cette robe se terminent en plis à la jupe et accompagnent également le pli creux du devant. La découpe du vêtement fait poche"
"Robe en crêpe magali noir, le bas de la jupe plissée est monté en escalier devant et dos. Mèmes découpes dans le bas du corsage et des manches, col de crêpe blanc noué de coté"
"Ensemble en crêpe de chine marron d'inde. La jupe est élargie d'un pli évasé Le vêtement court se porte sur une blouse de mousseline de soie imprimée beige et marron"
"Robe et vetement en shantung bleu clair garni de bleu foncé. La jupe est élargie par des panneaux évasés montés en découpes. Garniture de la robe et paletot bleu fonce, le plastron est en linon blanc"
Illustration anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930

"Le Monnier a créé pour les beaux jours d'été de grands chapeaux à bords légers très élégants faits d'un mélange de paille et de dentelle de crin"
 Photographie dont la signature est illisible pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 
 
Les pyjamas actuels se distinguent de leurs prédécesseurs par la largeur de leur pantalon plissé et empiècé qui arrive à donner l'impression d'une véritable jupe. Qu'ils soient de crêpe ou de foulard, ils gardent cette même allure très féminine qui nous éloigne singulièrement des pyjamas à la garçonne;
Quelques un, et c'est charmant, portent des blouses rentrantes, et sur ce blouses de larges lavallières"
 
De gauche à droite :
"Ensemble en shantung, la jupe est élargie par un groupe de plis dans le bas, le paletot garni de nervures rappelant le découpé de la blouse en shantung de deux tons"
"Le pyjama de plage est en toile ou shantung jaune avec blouse de toile rayée"
"Le manteau en tweed jersey avec écharpe et bonnet assortis"

 De gauche à droite :
"Robe en toile chemisier bleu pale garni de plis piqué en travers formant empiècement; des groupes de plis creux donnent de l'ampleur à la jupe"
"Robe pratique en shantung de laine découpée à l'empiècement par un mouvement piqué faisant pli à la jupe"
"Robe en flanelle découpée par des nervures au corsage et à l’empiècement. Plis creux au devant de la jupe"
"Robe chemisier en toile de soie. Les plis de la jupe viennent découper le corsage en empiècement repris dans la patte du devant"
 Illustration signée mais illisible pour la revue Modes et Travaux d'aout 1930

 De gauche à droite :
"Robe en shantung blanc, le corsage est boutonné sur le coté, accompagnant le mouvement au montage  de la jupe, groupe de plis de chaque coté du devant"
"Robe en linon de fil vert doux, l'ampleur de la jupe est reprise par un groupe de petits pis, col et rabat de linon blanc"
"Robe en tussor bleu toile, les plis évasés de la jupe se terminent en bandes piquées aux hanches, encolure en piqué blanc"
"Robe de toile de soie travaillée de nervures au corsage, panneau plissé à la jupe"
 Illustration signée mais illisible pour la revue Modes et Travaux d'aout 1930
 

"De gauche à droite"
"Robe en gazelaine rouge, des plis réguliers garnissent le corsage et montent les hanches, un panneau en forme amplifie le devant"
"Robe en voile jaune garnie d'une découpe soulignée de nervures, un volant borde le bas"
"Robe en linon imprimé blanc et bleu, un petit volant en forme souligne l'empiècement de la jupe et forme boléro"
"Robe en voile imprimé garnie de volants posés en diagonale"
Illustration anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er atout 1930

A gauche : "Robe en tussor bleu découpée sur une blouse de linon blanc ; un pli creux devant et dos donne l'ampleur à la jupe  -  Robe en piqué de soie, les plis de la jupe s'incrustent en créneaux sur un empiècement plat, les manches forment cape"
A droite :" Avec du shantung bleu, faites cette jaquette jaquette agrémentée d'une petite vape amovible  -  Cette jaquette en shantung naturel sera pratique pour varier l'aspect d'une toilette"'
Illustration anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930

De gauche à droite :
"Ensemble en tussor imprimé vert à pois blanc, la jupe découpée aux hanches, forme un pli creux devant : blouse de linon blanc, cravate et ceinture vert uni"
"Robe en mousseline de soie fleurie découpée par le montage des panneaux, un plissé borde les manches et le décolleté"
"Robe en crêpe de Chine imprimé blanc et noir, la jupe est découpée en sections évasées dans le bas, petite cape couvrant les bras, col de piqué de soie blanc festonné"
"Ensemble en crêpe georgette bleu pastel, la robe est garnie de plis réguliers ainsi que la blouse blanche qui complète cet ensemble, col du paletot noué sur l’épaule et contournant l'encolure en plis piqués"
Illustration signée MLM de la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930

De gauche à droite :
"Robe d'après midi en crêpe de chine imprimé découpée devant et drapé par un noeud à chaque découpe"
"Robe en mousseline imprimée faite de ceux volants en forme et garnie d'une berthe couvrant les bras"
"Robe en mousseline de soie fleurie. Un volant en forme au bas de la jupe et du boléro, col de linon blanc bordé de croqué"
"Robe en mousseline imprimée garnie de mousseline de soie unie soulignant un mouvement de basque, un noeud marque la taille et l'empiècement"
Illustration signée MLM de la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930
 
En haut à gauche : "Parure de lingerie en crêpe de chine bordé avec de la dentelle qui se trouve à  gauche de l'image"
A droite : "Chemise de nuit en crêpe de chine garnie de l'empiècement de dentelle que l'on peut voir à gauche de l'image  -  Combinaison jupon bordée de dentelle dans le bas et de l'empiècement qui se trouve an bas de l'image"
Illustration anonyme pour la revue Modes et Travaux du 1er aout 1930

"Pull over en tricot - fourniture 2 pelotes de laine verte, une blanche et une bleue", soit 4 pelotes de laine 3 fils 'Trois Pingouins "
Modes et travaux du 1er aout 1930

A gauche : 'Voici pour l'été un sac amusant que vous ferez dans les tons assortis à vos robes ou manteaux - Sac brodé en raphia sur canevas"
A droite : "Les lacets se détachent sur un fond de barrettes en fil vert mélangé or ou argent - deux modèles de cols"
Modes et travaux du 1er aout 1930


 
Publicité aout 1930 pour les laines du Pingouin


Modes et travaux du 1er aout 1930 n°255


* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence."

 

Cet article est un hommage aux modes  des années 30. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit.