Les modes de la Femme de France - Juillet 1920 ¤


Croquis de mode 1920 est signé Séraph
Les modes de la Femme de France, juillet 1920


"Le casino est fleuri...
Il a l'air, entre le bleu du ciel et bleu de la mer, une pâtisserie savante ; mais on lui pardonne d’être trop frais et trop neuf, parce que les fleurs s'y accrochent en lourdes grappes et qu'il met sur la plage un bourdonnement d'élégante.
A gauche : Voici du taffetas : la robe et sa cape selon le rite actuel. De taffetas vert jade brodé noir et or est la cape, et la robe de taffetas noir brodé vert jade et or
Au centre: On aime les contrastes à X sur mer: la deuxième baigneuse qui ne se baigne pas est ornée d'organdi blanc brodé noir, mélangé du taffetas noir brodé banc
A droite : On aime aussi  moins de complications : ainsi cette troisième  chiméria bleu Madone, le corsage est lacé d'une comète de velours noir et d'autres rubans de velours, un peu plus larges, mettent ici et là leur jeune sourire.
A droite plus haut : Echappée des salles enfiévrées du jeu, cette savoureuse petite robe de crêpe de chine saphir, brodée en jaune vif de lignes parallèles formant soutaches. Venez donc respirer la brise, m'amie, on est bien mieux que dans la fournaise du casino, voyez comme la bas les vagues ondules...
A gauche : Cocarde plissée en organdi blanc et citron piquée au bord d'une petite cloche d'organdi blanc."
Les modes de la Femme de France, juillet 1920

Deux robes de piqué blanc, coupées de piqué bleu, la jupe étant indépendante.
 Les modes de la Femme de France, juillet 1920


"Fleurs et Fruits...
La peau dorée par le soleil de juillet, la très vivante Linette n'a plus besoin d'ocrer son teint ; on a plaisir à la voir, longue, fine, dans sa corolle de shantung bleu saxe, à double collerette plissée et une bouffante ceinture de taffetas écossais.
La langoureuse Fanie n'est pas seulement une fleur d'organdi mauve dont les pétales sont bordées d'un ruban de satin noir, elle a aussi, tout autour de la taille, chaste bacchante, une couronne de raisin très noirs
Avec son teint de pêche, Loulette brave tous les soleils et sa robe est de voile bleu et de voile citron semé de macarons de soutache bleu.
La bouche de Suzanne est une cerise, et elle a des cerises sur son chapeau. Sa robe est en taffetas gris argent incrusté de peau peinte.
Illustration de mode signée Marianne
Les modes de la Femme de France, juillet 1920


"Floraisons...
Puis-qu’aujourd’hui, lectrices maies, notre journal est un jardin, vous ne vous froisserez pas que les jupes et les casaques y fleurissent.
- Deux corsages pour une jupe, il faut être pratique. Avec cette jupe en serge marine plissée très fin, une casaque en jersey de soie beige, col et revers marine ; et l'échappée d'un plissé de linon ourlé à jours et une autre casaque en crêpe  satin bleu Nattier dont on aperçoit la doublure bleu marine par  le crevé des cotés et l’indiscrète petite manche.
- Avec une même jupe de taffetas noir à pouf, retroussée sur une dentelle, vous aurez madame, une robe de ville et une robe de diner, selon que vous la recompléterez de ce casaquin de taffetas noir, très ajusté, à vasque dentelée ou de corsage pointu à deux volants de dentelle, posés à clair sur les épaules et les bras
- Fleurs moins rare qui a son charme cette jupe tailleur en gabardine, à pli piqué devant et poches ouvertes sur les hanches complèté d'une chemisier en linon de fil que la plume de Suzanne décrit parfaitement"
 Les modes de la Femme de France, juillet 1920

"Parasols"
De droite à gauche dans le sens des aiguilles d'une montre
- De chantilly noir, à volant double en voile noir
-Des perles de bois en couronne et une frange de perles de bois
- Une poignée de sabre japonais et vieil ivoire sculpté
- L'ombrelle de grand maman à manche pliant
- Le parasol de Madame Chrysanthème
- De l'autruche, et encore de l'autruche
- De malines blanche doublée de blanc, en coupole de mosquée
Au centre: Un énorme manche d'ombrelle en bois peint et taillé"
Les Modes de  la Femme de France, juillet 1920


 "Florissantes...
De gauche à droite dans le sens des aiguilles d'une montre:
... Puisqu'elles s'épanouissent en nos plates bandes
- De la chainette blanche brodé de libres panneaux en foulards bleu marine; et la jupe est en foulard blanc carrelé de marine
- Des petits volants en crêpe bleu s'amusent aux bords d'une serge bleue qui se sépare en tablier pour nous laisser voir un fourreau de satin noir
- Du ruban de taffetas blanc tourne autour des volants de ce taffetas noir et autour des festons de la petite veste bonne femme
- Un col plat qui cache le dos et un tablier en serge bayadère donnent du relief à cette serge unie, qui ne peut être que bleu marine
Au centre des fleurs d'organdi sur une capeline d'organdi citron
Et si ce ne sont point là des fleurs des bois, ce sont du oins des fleurs du Bois
 Les Modes de  la Femme de France, juillet 1920




"Le parterre de Jady
De gauche à droite :
Ancolie est en voile rose, col roulé, manches et tunique gaufrés ;
Volubilis est en crépon blanc à picots, casaquin et crevés de la jupe en crépon mauve ;
Anémone est en crêpe de chine rose, avec des ruchers de ruban bleu vif ;
Glaïeul est en toile de soie abricot avec des soutaches rose foncé et deux coques de ruban du même rose ;
Capucine est en tricot de soie capucine, sur une jupe d’organdi crème brodé de capucines ;
Hélianthe est en linon de fil jaune vif à bandes ajourées et dé oupées en dent de scie la ceinture est en boules de bois noir
  Les Modes de  la Femme de France, juillet 1920


"Des fleurs rue de la paix...
- Oui Mademoiselle, si vous n'étiez pas à La Baule ou à Dinard, vous balançant dans un hamac, vous pourriez, dans cette voie universelle, rencontrer cette robe en tussor rayé complété d'une cape en tussor uni à col rayé
- Et le tailleur en shantung cerise brodé de points de soie noire dont les paletot a des manches pagode et la jupe un tablier uni. très à la mode, le tablier, depuis que personne veut ne plus rien faire
- Et ce tailleur en éponge mis de pain du temps ou le pain était blanc; les manches se retroussent en même tissu quadrillé qui forme aussi les revers
- Ou ce boléro en shantung corail ouvert sur des plissés d'organdi et posé sur une ceinture en ruban bayadère
Vous verrez cela mademoiselle, et bien d'autres choses encore si vous êtes rue de la Paix, mais restéz à la Baule vous y êtes mieux"
Les Modes de  la Femme de France, juillet 1920


"Fleuries...
Et pour terminer le bouquet : cette toile de soie vert jade à gilet d'organdi blanc plissé et volanté.
 Jolie fleur, vraiment, qui animera le court.
Ce voile citron quadrillé de jours et dont la jupe unie est à la volants plissés.
Cette serge sable à corsage plat haut col manches courtes et double jupe plissées.
Ce crêpe de chine vert rayé de noir assombri par deux panneaux de satin noir.
Illustration de mode signée Marianne
Les Modes de  la Femme de France, juillet 1920

"Enfantillages...
Je ne sais pas si les enfants s'amuseront d'avoir sur leur linge de nuit, la tête de Mossieur Auguste le derriere de Jeannot Lapin, les ailes d'un moulin à vent; mais je sais bien que cela amusera beaucoup maman, et encore d'avantage papa, quand on ira, en sautillant ou le pas trainard, lui passer deux bras tendres autour du cou."
Illustration de mode pour des tenues de nuit pour les enfants, signée Seraph.
 Les modes de la Femme de France, juillet 1920

Comment réutiliser les vielles dentelles dans la décorations de la maison.... illustration de décoration  1920



Les Modes de la Femme de France - Juille1920  N°269






D'autres revues autour de la première guerre mondiale dans le blog :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire