Album du Figaro 1948 numéro de Noel


"Peu d'années avant 1914, je me trouvais à Venise, quelques jours avant Noël. 
Me promenant sur la Piazetta tout ensoleillée, je rencontrais le belle Lady de Grey, qui habitait chez une Italienne un palais fort ancien près du pont du Rialto. Elle me convia sur le champ à venir réveillonner chez cette amie qui me confirma l'invitation par téléphone à mon hôtel quelques après après. 
Cette veille de Noël, la douceur de l’atmosphère imitait presque l'été. Les carillons se répondaient de Saint Marc à la Salute, faisant résonner l'air des vibrations des cloches. Dans la gondole, je quittait l’hôtel Dianieli ; la nuit, déjà orientale était d'un bleu tissé d'argent.  Malgré la saison, Venise gardait son odeur de gardénia et de tubéreuse à laquelle se mêlait celle un peu acre des canaux, tandis que les portes ouvertes des église répandaient tout alentour des parfums d'encens. Des gondoles, éclairées de girandoles et de verres de couleur portaient tout un peuple, vibrant d'allégresse chantant les cantiques de Noël. 
Sur le grand canal, la porte d'un palais s'ouvrit devant une gondole, des laquais aux livrées écarlates jetèrent un tapis de pourpre sur les marches de marbre : une blanche apparition constellée de diamants, enveloppée de tulles sauta dans l'embarcation..........."
 
"...... La salle à manger ou se tint le souper avait les parois entièrement garnies d’immenses miroirs, teintés de vert par l'humidité des canaux et le passage des siècles, avec quelques taches forant  des dessins aquatiques. A ces panneaux de glace étaient accrochés des lustres de cristal de roche dont les bougies vertes éclairaient la veste pièce. Impression féérique. On se sentait dans une cage de cristal au milieu des eaux. La table, recouverte de soie ancienne, couleur d'angélique, bordée d'argent avait comme surtout un modèle de Caravelle du XVIeme siècle vénitien en or massif reposant sur une prairie de mauves orchidées dégageant un parfum d'ambre, de vanille et de musc."
 
Extrait  d'un conte de Noël "Un Réveillon à Venise" par Gabriel Louis Pringué 
Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
 

 "Le lion de minuit"
A gauche : "La nouvelle robe de petit diner se porte courte. Christian Dior l'interprète en taffetas et velours noir"
A droite : "Balenciaga en satin gris broché de pois"
Photographie Rubin - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
"L'hippocampe de 8 heures"
"Une quille sur le devant, deux quille sur le dos, donnent l'ampleur à cette robe de taffetas écaille, quadrillé de noir de Jeanne Lanvin"
Photographie Rubin - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
A gauche : "Cette blouse d'infirmière" de Jacques Fath est en pékiné marron et noir"
A droite : "Sur une robe droite de crêpe noir, Paquin pose un boléro de vison *"
Photographie Rubin - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
"Les deux extrêmes"
Ci dessus : "Paulette, velours noir habillé de paradis *"
Ci dessous ; "Legroux Soeurs, taupé noir surmonté de crosses *"
Illustrations par Pierre Simon - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
 
"De Pierre Balmain ce casque en minoches * grège piqué d'un couteau * noir, porté avec un ensemble de lainage noir et satin écaille rebrodé"
Photographie Rubin  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Paulette, cette forme de faille marine nouée de velours tilleul propose une ligne nouvelle"
Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Un jour de réception"
A gauche : "Worth, deux panneaux détachés ornent le dos de cette robe de moire marron. Chapeau en feutre de Jane"
A droite : "Jean Patou, le haut de cette robe de jersey de soie noir est en crêpe mais brodé de jais. Chapeau Patou"
Illustration signée Bernard Blossac 48 - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
A gauche : "Maggy Rouff, robe de fin lainage noir de ligne très étroite. Chapeau en "ourson" naturel de Maud Roser"
Au centre : "Le décolleté de cette robe de lainage noir est brodé de jais. Chapeau de Janine Lacroix"
A droite : "Jean Dessès, robe de moire noire à jupe drapée et retroussée derrière. Chapeau de Suzanne Talbot"
Illustration par Bernard Blossac -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Grès, cette belle robe de coktail d'une coupe raffinée, est en velours épinglé noir et mais"
Illustration signée Bernard Blossac 48  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Caroline Reboux, taupé gris, mousseline écaille"
Illustration signée Pierre Simon 48 -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
A gauche : "'Maud et Nano, taupé noir et vautour brulé"
A droite : "Le Monnier, toque de minoches *  multicolores"
Illustration signée Pierre Simon 48  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
Ci dessus : "Jane, un long couteau de faisan *  traverse le fond conique de ce chapeau en feutre tabac"
Au centre : " Suzanne Talbot capote en feutre velours parme qu'anime l'arabesque d'une crosse * gris foncé"
Ci dessous : "Maud et Nano cette souple forme de feutre jaune citron est nouée d'un étroit gros grain noir"

"Les Jeunes Filles danseront ce soir" 

"Heim Jeune Filles borde d'un large biais le décolleté de cette robe de taffetas bleu nattier dont  la ceinture nouée par des cotés"
Photographie Meerson - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël

"Marcelle Chaumont voile d'un tulle point d'esprit noir une large jupe de taffetas rose. Corsage de velours noir fendu"
Photographie Meerson - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Christin Dior choisit un taffetas changeant écaille pour ce deux pièces"
"Molyneux  couvre le dos de cette robe de taffetas rose thé"
 Photographie Meerson -   Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Maggy Rouff pose une large jupe de velours vieux rose sur un corsage chemisier d'épais satin rose à petit col boutonné au ras du cou"
Photographie Meerson - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 

"A une femme pour son élégance"

Ci dessus : A gauche :" Boivin - bracelets en perles de culture avec motifs "; A droite : "Hermès - briquet d'or étoilé et fume cigarette expulseur "
Ci dessous : A gauche : "Cartier - boite à cigarettes arrondie, en or guilloché, bague de rubis et diamants"  ;  A droite : "Van Cleef et Arpels - Étui d'or et cristal - Hermès : montre breloque sur bracelet cuir"
 
Au dessus : "Mauboussin a créé cette belle collerette à double rand de diamants, montés en forme de fleurs"
Au centre : A gauche : "Cartier s'est inspiré d'un galon de passementerie pour réaliser ce délicat collier d'or terni, donnant l'illusion d'un bijou ancien. Travaillé avec une prestigieuse minutie, il est aussi souple d'un ruban et épouse étroitement la ligne du cou 
A droite : "Cartier pose une merveilleuse perle grise sur deux petites feuilles de diamants pour composer ces clips d'oreille"
CI dessous :" Bracelet en diamants transformable en collier de chien. Brillant solitaire"
Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël

"Bientôt la neige"

"Madeleine de Rauch anorak en popeline verte,  fuseau géranium Schiaparelli blouse lainage blanc, quille plissée au dos, fuseau noir. "
Photographie Jean Moral  - Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël

"Hermès : veste de mouton et bagages. Coiffure de Domino - Jacques Marant  ensemble pour enfant. Raphael, ensemble avec paletot de phoque *  brun"
Photographie Kitrosser  -    Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
"Opelka -  Veste Hirten loden naturel  fuseaux noirs - Léda : fuseaux, gabardine garence, anorak, popeline bleu lavande, capuchon amovible - Jacques Marau : anorak popeline gris perle sur fuseaux noirs"
Photographie Jean Moral  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
"Carven Anorak  craknyl jaune sur fuseaux gabardine mastic - Ledoux : fuseaux et blouson en gabardine mastic. Capuchon amovible. Skis Emile Allais et A. Tunmer
Photographie Jean Moral  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
 
"Voyagerons nous cet hiver "

"Worth Ample manteau de lainage vert mousse, chapeau Jeanne Blanchot
Paquin manteau beige avec doublure écossaise assortie à la robe"
Illustration signée Victoria Nat  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël


Ci dessus  : "Bruyere , des pièces libèrent l'ampleur de cette robe en jersey gris - A droite Schiaparelli Jersey côtelé châtaigne, boutons de corne, fermeture au dos"
A centre " Jean Bader l'ampleur est régulière sur cette robe en lainage gris fer"
Ci dessous : " Jacques Griffe jersey gris clouté d'acier, jupe à plis couchés circulaires"
Illustration signée Victoria Nat  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
A gauche : '"Marcel Rochas, manteau de lainage à damiers gris et bruns, cravaté de daim * "
A droite : "Jean Desses tailleur de lainage gris assorti au manteau doublé d'écossais"
Illustration signée Victoria Nat  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
 
"Intimité du soir"
Pour être portées à la montage, les robes de chambre demeurent d'une ligne classique : parfois un effet de taille haute rappelle la ligne Empire de cet hiver. Elles sont coupées en lainage fin ou moelleux, en velours de laine ou en jersey et sont doublée d'une soie capitonnée, ou d'un lainage d'une teinte contrastée"

"Jean Patou, coupée dans un moelleux lainage blanc, cette robe de chambre a son capuchon et ses manches doublés de vert vif"
Photographie Moussempès  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël

"Molyneux, lainage et faille rayée bleu et noir"
"Jeanne lafaurie Deux tons de jersey amadou et citron"
Illustration signée Pierre Simon  -  Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël


"Publicité de Noël pour les produits Elisabeth Arden"
 Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
Publicité pour le Parfum Regard de la maison Millot signée Haranbure
Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
Publicité pour le Parfum Zut par Schiaparelli signée Vertès
Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 
Publicité pour le Parfum Emeraude de Coty signée Jeandot
 Album du Figaro Hiver 1948 1949 numéro de Noël
 

 * Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence."
 
 
Cet article est un hommage aux modes  des années 40. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit ou de léser quiconque


Autres revues parues en 1948/49 dans le blog :
 
 




 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire