Fémina - Mars 1914 Numéro spécial Mode ¤




Portait photographique retouchée, en couleur,  sur la couverture de la revue Fémina en mars 1914.
Signé CL Talbot

"L'heure du footing....  La véritable élégance réside bien plus dans le choix des robes que dans leur nombre. Il est des femmes parfaitement habillées, chez qui la préoccupation de chiffons ne tient pas toute l’existence, qui ne combinent pas robes sur robes et ne s'exposent pas à des ratages couteux ; elle se contentent de deux ou trois robes bien faites chaque année et c'est tout. Si leur budget de toilette ne leur permet pas de fantaisies dispendieuses, elles s'en tiendront au tailleur comme toilette de jour. En tailleur, on peut aller partout sans être remarquée, ce qui est peut être bien la plus réelle élégance et celle aussi qui peut être à la portée des plus gâtées de la la fortune comme des moins favorisées.
D'une enquête récente auprès de personnalités mondaines et artistes notoires, on en a conclu que le tailleur, bien adapté aux exigences de notre existence moderne, devait synthétiser la mode de notre époque ou la vie est active, mouvementée, ou l'on a le gout du sport et des déplacements rapides. Il faut donc apporter au choix de ce tailleur un soin tout particulier"

Illustration de mode en couleur signée  Bert  - Fémina Mars 1914
De gauche à droite :
"Tailleur de petit drap bleu, la jaquette fuyante en arrière est garnie d'une ceinture suivant le mouvement de la basque  -  Tailleur de drap crème à tunique plate disposée irrégulièrement, petite veste courte, décollée et doublée de soie jaune  -  En drap gris bleu, ce costume à jupe droite, la petite veste est encadrée de drap écossais que l'on retrouve en ceinture  -  Robe de serge cerise, la petite veste très courte est fermée sous un seul bouton boule cerise, col de linon blanc, blouse de linon  -  Robe de drap beige, la jupe fourreau est sans garniture., jaquette découpée sur le coté en drap écossais beige et roux, col évasé"

Dessin de mode signé Bert. Fémina 1914.
De gauche à droite :
"Petit drap praline, la jupe a une tunique de drap rayé, praline et blanc, bouton de galatite rouge garnissant tout le dos, col et revers en lingerie, chapeau noir en soie drapée, avec bord de velours  -  En petit drap quadrillé bleu et blanc, ce costume très nouveau, comme garniture, des liserés encadrant l'empiècement, col et ceinture en drap blanc, la jaquette à longue basque, forme tunique  -  Drap mat topaze brulée, le fourreau croisé devant est recouvert par deux volants formant tunique, jaquette froncée à la taille, col blanc boutons de galatite du ton du drap à la jupe  -  En cheviotte brute d’Écosse blanche, le petit boléro se prolonge par une basque ample, col et revers de manches soie côtelée bleue, chapeau de paille blanche drapée de bleu, boutons en galatite blanche"

"Les tailleurs de fantaisie"  -  Le dessin n'est pas signé. Fémina du 15 mars 1914.

 
De gauche à droite :
"Tailleur de serge châtaigne, la jaquette est toute droite, la jupe a trois volants en haut qui semblent continuer la jaquette, grand col de linon blanc; toque noire garnie de héron  -  Tailleur de drap rouge, la petite veste écossaise a des basques rapportées en tissu uni, col de drap uni, toque de soie rouge à bord de paille  -  Jupe écossaise bleue et verte, la petite veste de drap vert est ornée de baguettes  piquées, col et revers de manches en linon blanc, toque de paille verte avec ailes du même ton  -  Jupe de drap blanc, veste pékinée beige et blanc, petits revers de satin brun, col droit en linon blanc, chapeau brun garni de petites ailes  -  Costume de serge bleue à tunique faite en rayures bayadères disposées horizontalement, la petite veste est tenue écartée, boutons de jais, toque de paille" *

De gauche à droite :
"Costume de bure {pain Bis}, garnie de soutaches du même ton, petit col rabattu cravaté de noir, jupe unie avec pattes soutachées formant poches, chapeau de paille blanche garni de plumes noires  -  Jupe de drap satin prune, petite veste rayée prune et vert avec filet jaune, chapeau de paille blanche garnie noire  -  Tailleur en drap praline, la tunique est découpée en créneaux, petite veste a basque droite, col et revers de satin noir, toque de crin rayé noir et banc, aigrettes noires  -  Costume de serge bleue garnie d'écossais, volant plissé plat formant tunique rayé en bas d'une bande d'écossais, petit col écossais, chapeau de paille avec petit nœud écossais  -  Costume vert myrte, jaquette longue quadrillée noir et vert, la jaquette croisée en avant se boutonne sur le coté, col uni" *

Illustration de mode signée Bert - Fémina  mars 1914
De gauche à droite :
"Robe de gabardine prunelle, la jupe est à volant plat garnie de pattes brodées, boléro à col et revers de drap blanc, bouton ivoire  -  Tailleur en ottoman de laine caramel et tissu écossais bleu et vert, la veste a petite basque arrondie s'ajuste par une ceinture écossaise terminée par un effilé  -  Tailleur en serge fine {poussière} garni d'une ceinture en ruban plus foncé et nouée en arrière, boutons boule en acier  -  Tailleur en drap fin bleu vert, jupe fourreau à larges plis plats devant, la petite veste garnie de ganses s'ouvre sur une blouse de linon jaune coulissée finement  -   Robe en tissu écossais vert et blanc, petite veste verte en drap à col de velours liseré de drap blanc, boutons verts disposés irrégulièrement, la jupe toute droite est assez courte, toque de grosse paille bleu vert garnie en avant d'une fantaisie de plumes" *

La signature du dessin est illisible - Fémina  mars1914
"Costume en drap souple tabac d'Espagne, la petite veste courte est encadrée d'une ganse de soie, piqures disposées inégalement garnissant la jupe toute droite, chapeau de crin drapé de moire noire, couteau noir de fantaisie piqué devant le chapeau  -  Costume de serge bleu marine, tout garni de petites ganses de soie noire disposées de façon nouvelle, manches trois quarts blouse de linon, chapeau de grosse soie blanche  -  Costume de drap fauve, la jupe unie se croise devant, elle est fixée en haut et en bas par de gros boutons,  revers de velours noir à la veste, petit col Médicis en dentelle blanche, chapeau de paille noire doublée de velours, aigrettes noires sur le coté  -  Costume de  bure souris, la jupe est tout unie, la jaquette a une basque trois quarts assez ample, le col et les revers sont en drap bleu , chapeau de crin"  *

"Robes d'après midi our les jeunes filles"  -  Le dessin est signé Lhuer. Fémina du 15mars 1914.

De gauche à droite :
"Robe de drap fin bleu marine, garnie de drap vieux rouge, un mouvement de draperie à la jupe forme tunique, ceinture drapée tombant en avant en deux longs pans  -  Jupe de velours brun à trois volants, le veste de soie de chine est souple avec dol et poignets de linon blanc, le col rabattu est maintenu souple et dégageant le cou  -  Robe de vigogne kaki garnie de boutons de velours bleu, la jupe montée à fronces s'ouvre sur un tablier plat piqué de chaque coté, manches larges en bas  -  Robe de serge bure, et même serge fantaisie fondue vert et noir sur fond brun, col et poignets de satin blanc, les manches très étroites s’arrêtent au dessus du  coude"

De gauche à droite :
"Robe de petit drap gris souris, garnie de taffetas noir, le col est encadré d'un doigt d'hermine, patte de drap noir fermant la veste, jupe croisée en avant  -  Robe de petit drap fraise, le corsage à basque s'ouvre sur un gilet de piqué blanc, col semblable ourlé d'un plissé, haute ceinture ajustée formant corselet  -  Tailleur de fantaisie jupe de serge verte complétée par un petit paletot de velours vert encadré de mousseline de soie, petit gilet et col en piqué blanc  -  Robe de serge blanc argent, petite veste croisée sous ceinture de daim naturel, boutons et col de velours mordoré, petit revers à la jupe, garni de boutons"

"Les chapeaux simples"
Illustrations signée  Bert - Fémina mars 1914
En haut de gauche à droite : 
"Chapeau de soie côtelée beige à bord de paille du mémé ton, nœuds chapeliers, posés sur les cotés - Chapeau de moire loutre à fond souple, deux petites têtes de plumes loutre sont posée dos à dos au dessus de l’œil droit
Au centre : "Chapeau de soie bleu marine à bord de picot noir, galon brodé entourant la calotte, fantaisie d'aigrettes posées en avant"
En bas :  "Chapeau a fond drapé en soie gros vert avec haut bord de paille du même ton, fantaisie de héron noir piquées sur les cotés - Chapeau de taffetas coulissé mordoré à fond rond, plumes d'ailes beige, posées irrégulièrement en avant" *

Illustration de mode signée Soheck - Fémina mars 1914
En haut de gauche à droite :
"Blouse de crêpe de chine blanc, garnie de bleu ancien,  manches kimono, poignets de mousseline  -  Blouse de linon blanc rayée de dentelle, le décolleté laisse paraitre une petite guimpe froncée en tulle blanc  -  Blouse de soie vert émeraude, un boléro est dessiné par des broderies de paillettes et de perles vertes et noires"
Au centre : "Blouse de soie de chine à pastilles rouges, pattes d’épaules et revers en soie rouge, col de tulle blanc  -  Blouse de dentelle noire fermée par des rubans croisés sur une blouse de tulle blanc voilée de dentelle noire"
En bas ; " Veste de chantilly noir, posée sur blouse de linon blanc, le chantilly est maintenu par des rubans  -  Blouse de soie jaune foncé brodée de vert et garnie de lisérés de velours noir, le décolleté est garni d'un double plissé jaune."

 Première page du cahier intitulé "Fémina la Mode en couleur"
Illustration colorée  signée Lhuer - Fémina  mars 1914
Pas de descriptions des toilettes


Pour les jeunes filles
Illustration signée Lhuer - Fémina mars 1914

 Page de gauche : "Robe de serge fine bleu faïence, le corsage drapé en fichu est ourlé d'un volant de mousseline, volants à la jupe, dessinant une tunique, blouse tulle ocré à volant au bas des manches  -  Robe de petit drap bleu pastel garnie de velours bleu, ruché de velours bleu au milieu de la jupe, un petit évasé en linon blanc garnit le haut du corsage, volant au bas des manches  -  Robe de serge vert de chine rebrodé de bleu, cette robe d'une seule pièce est froncée à la taille sous une ceinture brodé bleue sur fond vert, même broderie aux manches, col de lingerie  -  Robe de toile de laine quadrillée de deux tons avec tunique bleu de lin, le corsage laisse passer les manches et le col d'une blouse blanche, cravate en ruban de soie quadrillé du ton de la jupe  -  Robe de drap vert, le corsage est un boléro à double col, la jupe forme une tunique plissée  terminée par deux volants plats, col et ceinture en soie écossaise orange et vert, petits boutons oranges." Fémina mars 1914

Page de droite : "Robe de toile de Jouy  fond blanc, le corsage en serge rose s'ouvre sur un gilet de toile, tunique droite en serge recouvrant la jupe, les manches kimono descendent jusque sur la main  -  Robe de popeline eucalyptus, la jupe froncée à la taille est garnie de broderies bleu sombre, manches courtes de forme kimono terminées par un petit revers bleu surmonté de broderie  -  Robe de cote de cheval banane, garnie de drap bleu outremer, petit boléro ouvert sur une blouse de linon blanc et garnie de gros boutons de soie, tunique plate s’arrêtant à mi jambes" Fémina mars 1914

Illustration de mode colorée signée Bert. Fémina mars 1914
De gauche à droite : "Robe de crépon beige, la tunique est formée de deux volants posés avec pointe en avant, la ceinture, fermée devant, tombe en long pan qui se termine par une broderie verte, petit décolleté carré  -  Robe en taffetas bleu marine, la petite veste à basque est encadrée de créneaux col à revers blanc prolongeant la blouse de linon. Chapeau de paille bleue piqué d'une plume droite jaune et bleue  -  Robe de vigogne d’Écosse, la jupe est formée par un enroulement de volants de disposition très nouvelle, corsage plat ouvert sur une blouse blanche drapé en châle, chapeau de paille blanche  -  Robe de serge sombre et moire, la jaquette longue semble se prolonger par une double jaquette de moire, col, poches et revers de manche en moire col blanc roulé, chapeau de paille noire et roses rouges" *


 Illustration de mode colorée signée Bert. Fémina mars 1914
De gauche à droite : "Robe de gabardine, le corsage blanc est garni de bandes semblables à la jupe formant  draperie, laçage ruban au corsage, chapeau de paille et soie noire  -  Robe en drap léger de deux tons, la disposition des volants, très nouvelle, donne une certaine ampleur à la silhouette, corsage a dos plat et à manches kimono à revers  -  Robe en crépon soyeux de deux tons, la veste est ouverte sur un gilet croisé se prolongeant en haut par un col Médicis à bords roulés, manches trois quarts à revers  -  Robe de drap foulé, le corsage est orné d'une sorte de collet se roulant en haut et en bas et se fermant en avant, basque plissée plus courte en avant que derrière  -  Robe de taffetas souple, voilée d'une tunique de dentelle, chapeau noir garni d’aigrettes blanches, disposées en crête" *

  Illustration de mode colorée signée Soulié. Fémina mars 1914
 "Pour les réunions élégantes"

A gauche : "Tailleur de soie souple aubergine, le gilet et les revers sont brodés dans le ton sur fond blanc, la basque de la jaquette tombe en plis réguliers derrière et en cascade sur les cotés  -  Robe de crêpe de Chie gris tourterelle, la tunique se croise irrégulièrement en avant, elle est bordée d'un volant, fourreau uni, draperie de mousseline de soie grise au corsage  -  Robe de taffetas souple vert, les plis de la jupe se groupent sous un nœud noir, petite veste formant boléro en avant et se terminant en arrière par deux pointes alourdies de passementeries  -  Robe de serge de soie beige, la veste bleue, fuyante, est fixée en avant par des pattes de soie beige, col et revers blanc, chapeau de paille bleu, très enlevé sur le coté et garni d'ailes du ton de la paille"

A droite : "Robe de satin noir sur satin blanc, la tunique gracieusement drapée peut être simplifiée sans que l'effet général soit moins élégant, corsage a double collet noir et blanc, chapeau blanc  -  Robe en ottoman souple croisée en avant, tunique de mousseline de soie serrée dans une ceinture-corselet lacée en avant, décolleté encadré d'un petit plissé de tulle blanc, guimpe plate  -  Robe de soie souple, la jupe unie est voilée d'une tunique de mousseline plissée posée sur un empiècement plat, revers de linon blanc, plissé encadrant le décolleté du corsage  -  Robe de taffetas cerise drapée en arrière et relevée sur une jupe de mousseline du même ton, corsage drapé, noué sur le coté, encadré d'un petit plissé de linon blanc, chapeau noir" *

Illustration de mode colorée signée Fournier -  Fémina mars 1914
"Robe de drap kaki, composée d'un petit paletot droit et d'une jupe à deux volants formant tunique découpée irrégulièrement sur fourreau, grand col marceau, petit chapeau à bord de paille piqué de fleurs  -  Manteau de drap blanc à pèlerine souple, croisé en avant dans un mouvement très nouveau, grand col et revers de velours turquoise, jupe de charmeuse noire, chapeau noir garni d'ailes  -   Paletot de velours de laine brun rouge a dos droit, garni seulement de piqures, ce paletot est porté avec une jupe en drap olive faire de deux volants plissés, toque de soie blanche  -  Robe de drap brun a tunique plissée, petit vêtement de taffetas glacé d'un ton plus clair que la robe, encadré d'un volant froncé, chapeau de velours noir avec ailes noires posées verticalement" *

Illustration de mode colorée signée Fournier -  Fémina mars 1914
"Manteau de soie brochée a fond bleu, le bas du vêtement est resserré dans une bande de satin noir qui se prolonge par un volant de mousseline de soie, empiècement de satin uni et volant de mousseline  -  Robe de drap banane, la jupe a tunique est montée à la taille par des fronces, petite veste de drap vert encadrée de fourrure, toque de paille noire à bord de velours, grand nœud de ruban  -  Costume de duvetyn kaki, la veste à taille longue s'ouvre sur un gilet blanc, jupe à volant plat, formant tunique, large pli plat devant, petit chapeau de moire noire garni de pompons de plume noirs  -  Costume de drap blanc à tunique découpée en longues pointes, collet de drap de soie gris, encadré de renard gris, toque de paille noire à bord de velours, surmontée en avant d'une fantaisie d'aigrettes Noires" *

 Illustration de mode colorée signée V. Lhuer -  Fémina mars 1914
"Les robes simples pour l'après midi"

Page de gauche : "Robe de crêpe de chine voilée d'une tunique longue en tulle rebrodé de perles terminée en bas par une frange de perles, longue ceinture de velours noir, collerette de tulle blanc  -  Robe de bengaline pervenche, garnie de trois hauts volants de gros tulle bleu ourlé d'un biais  -  Costume de taffetas glacé brun doré et vert, la petite veste festonnée est fermée sur une tunique de tulle brodé blanc, manches au coude terminées par volants de tulles blanc  -  Robe d’ottoman souple drapée sur les cotés, tunique de mousseline de soie a double volant, le corsage est formé par un large empiècement de soie continué par un volant de mousseline de soie."

Page de droite :  "Robe de cachemire de soie à tunique de tulle clair, resserrée dans une large broderie bleu, noir et argent, tulle encadrant le décolleté, col de dentelle blanche, fichu de tulle  -  Robe de taffetas glacé mauve, le corsage mi taffetas mi tulle blanc est serré dans une ceinture formant corselet, trois volants superposés à la jupe forment la garniture, manches courtes  -  Robe de soie souplesnoire sur laquelle pose un habit de mousseline de soie, le col évasé, les manches longues et ajustées donnent beaucoup de caractère à cette veste de fantaisie  -  Robe de soie souple croisée en avant et drapée sur les cotés, la petite veste très courte a des devants brodés, ceinture descendant jusqu'au milieu de la jupe en avant"

  Illustration de mode colorée signée Bert -  Fémina mars 1914
 "Robe de drap bis, la veste à basque longue s'ouvre sur un gilet de soie bleu de chine, blouse de linon blanc à boutons bleus, petite cravate noire  -  Robe de côtelé kaki, la jaquette est fixée par une ceinture s’arrêtant sur les cotés , la basque  plus courte derrière s'allonge en avant en pointes  -  Robe de gabardine bleue,garnie de soie côtelée verte, jupe à plis plats avec petit biais de soie entre les plis, col et revers de drap blanc  -  En drap de soie vieux rouge, cette robe dont la jupe est toute simple, la jaquette a longue basque irrégulière forme un large pli irrégulier devant."

  Illustration de mode signée Fournier -  Fémina mars 1914
"Les petites robes simples"

Page de gauche : "Jupe de tulle gris à volants superposés fixés à la taille par une large ceinture de velours bleu, petite veste de taffetas écossais à revers bleus, blouse de tulle gris, col blanc  -  Robe de drap fin citron, le corsage tout en mousseline de soie jaune est garni de biais de soie bleue, ceinture drapée en soie bleue, la jupe à larges plis devant est drapée sur les cotés  -  Robe de serge fine blanche à volants bordés d'un feston, le corsage est en mousseline blanche  à basque avec draperie en fichu froncé au milieu du dos, ceinture de soie écossaise  -  Robe de cachemire de soie rouge, la jupe se drape en s’enroulant autour du corps, collerette de linon blanc, bordée de linon noir, descendant jusqu’au dessous de la taille, ceinture en ruban"

Page de droite : "Robe de drap banane, la tunique courte est garnie d'une broderie dans le ton, broderie que l'on retrouve au corsage, petit nœud plat brodé, haute ceinture en taffetas noir drapée  -   Robe de taffetas bleu à tunique de tulle bleu coulissé, bas de manches semblables, broderie de soie verte garnissant corsage et ceinture, terminée en avant par un seul pan  -  Robe d'ottoman sable garnie de broderie formant galons, fichu de tulle à l'intérieur du corsage, col et revers en velours bleu et dentelle, disposée en revers, fixée sous un bouton  -  Robe de soie blanche couverte de voile de soie, le corsage coulissé à la taille et garni de bretelles de soie bleue, biais à la jupe en partie voilé par la tunique, souliers de daim."

Illustration de mode signée Fournier -  Fémina mars 1914
"Robe d'après midi en drap foulé bleu hussard, la jupe est coupée par un gros ruché de velours bleu foncé semblable à la ceinture, col revers en linon blanc, décolletant le corsage en pointe  -  Robe en crêpe de Chine bois de rose, garnie de tissu rayé écossais formant gilet, revers semblables aux manches, petite ceinture de satin noir, guimpe à col renversé en linon blanc  -   Robe de gabardine de laine bleu marine garnie de broderie de soutache noire aux épaules, petit gilet et ceinture drapé en satin noir, la jupe, montée à fronces sur les hanches, se resserre en bas, les manches longues et étroites descendant jusque sur la main, collet revers blancs en linon encadré d'une petite ruche tuyautée régulièrement, bas de soie bleus et souliers de verni noir à boucle ancienne"


 Illustration de mode signée Fournier -  Fémina mars 1914
"Fourreau en drap capucin recouvert d'une tunique de drap bleu soldat recoupée en bandes de drap brun, la tunique se ferme en haut par une patte boutonnée, petit col de linon brodé blanc dégageant le cou  -  Robe de serge de soie bordeaux, la jupe est rayée de petites ganses aux manches, col de linon formant collerette, ces cols se tiennent droit, naturellement sans baleines  -  Robe de liberty gris, petit corselet de velours bleu fixé  la taille par une ceinture de satin noir, fermé en avant par un noué à boucles régulières, collerette souple en dentelle blanche descendant en cascade auoit du haut, s'élargit en bas, ce qui donne un peu de mouvement à la jupe, sur les hanches, souliers vernis noirs"

 Illustration de mode signée Soulié -  Fémina mars 1914
 "Robe de linon de scie orangé et dentelle ocrée, le bas de la jupe, l'encadrement du décolleté et des manches sont bordés d'un feston, ceinture de soie mauve nouée derrière, les souliers et les bas sont en soie mauve  -  Robe de crêpe de chine violet, un haut volant de mousseline de soie violette couvre le bas de la jupe et la traine, voilage de mousseline sur le corsage avec petit plissé de mousseline violette encadrant le décolleté  -  Robe de satin blanc, croisée en avant, et s'ouvrant sur une jupe de tulle blanc irrégulièrement découpée en bas, la manche est formée par une draperie de tulle fixée à l'épaule par un point de broderie, guirlande de roses rouges partant en avant et à droite à la hauteur de la ceinture et recoupant toute la jupe, pour remonter en arrière dans le même mouvement que devant, ceinture drapé à la taille, bas de soie blancs"

 Illustration de mode signée Soulié -  Fémina mars 1914
" Robe de cachemire de soie blanc, montée par des fronces qui sont resserrées sur les hanches par trois rangs de plumes noires, même plumes au bas de la jupe, écharpe en ruban bleu de la vierge  -  Robe en cachemire de soie noire, couverte d'une tunique de crêpe blanc, drapée par des nœuds de ruban blanc, corsage voilé de tulle noir alourdi de glands de jais, le voilage est plus long en arrière  -  Robe de satin pétale de rose, faite de deux volants contrariés, la jupe est posée sur un fond de tulle rose, corsage de dentelle recoupé d'épaulettes de satin fixées à la ceinture par des fleurs de ruban, col Médicis en dentelle fixé aux épales et laitonné de façon à la maintenir un peu élevé, manches courtes terminées par un large ourlet plat; ces manches sont en mousseline de soie" 

 Illustration de mode signée Soulié -  Fémina mars 1914
"Les élégances du soir"
 
Page de gauche : "Robe de crêpe satin gris argent à longue trine, tunique formée de volants de chantilly blanc et tulle noir alternés, corsage de tulle blanc drapé en fichu et formant de petites manches  -  Robe de crêpe de chine jaune pale, la tunique est drapée en bas et fixée par des roses de soie, corsage de tulle jaune sur lequel se croisent des dentelles dessinant un boléro, bijou au centre  -  Robe de mousseline de soie lavande posée sur un fourreau de satin gris mauve, une haute guipure prolonge la tunique, corsage drapé en tulle revoilé de mousseline bleue, ceinture de ruban"

Page de droite : "Robe de satin noir, corsage de dentelle blanche drapé posé sur un haut volant de mousseline blanche formant tunique, jupe courte en dentelle blanche, souliers et as de soie blanche  -  Fourreau de soie souple blanche sur lequel est posée une tunique de dentelle faite de deux volants superposés et fixés par une ruche de tulle noir, corsage de dentelle à large collerette ondulée  -  Robe courte en soir blanche lamée d'or, la jupe est formée par un très haut volant coulissé à tête apparente, corsage drapé en tulle banc, fermé sur les épaules par une perle  -  Robe de mousseline de soie rouge ancien posée sur un fourreau de taffetas glacé roue et or, corsage en tulle revoilé d'une sorte d'écharpe tombant dans un mouvement de châle jusqu'au milieu du corps"

 Illustration de mode colorée signée Soulié -  Fémina mars 1914
"Manteau de velours bleu prolongé par un velours rose broché, revoilé de mousseline bleue, grande collerette de mousseline noire plissée descendant en dégradé à la taille  -  Cape de velours noir très ample doublée de satin rouge ancien, la doublure se retrouve en haut pour former le col, mouvement de draperie terminé par un gland de soie  -  Manteau de satin jaune, au dos est fixée une pèlerine de satin violine dont le ton se retrouve au col et aux manches, ou il forme un grand revers, les manches kimono sont larges et montées très bas, le manteau presque plat devant, se drape au contraire beaucoup en arrière, boutons d’orfèvrerie, double crosse de paradis dans les cheveux" *

Le peigne coquille
 Illustration de mode colorée signée Sohek -  Fémina mars 1914
 En haut : "Coiffure relevée, la mèche de cheveux est fixée au milieu de la tête à laide du peigne qui soutient le mouvement  -  Coiffure en casque maintenue dans la forme par un peigne coquille
Au centre : Dans cete coiffure nouvelle, la petite barette de pierreries permet de rattacher la fin de la mèche tout en coupant la ligne"
En bas : Coiffure allongée, tous les cheveux sont massés au sommet et en arrière de chaque coté, le peigne indique et maintient la forme dans le mouvement  -  Les cheveux sont rejetés en arrière et relevés, roulés dans un mouvement naturel donné par la forme coquille du peigne"

Publi reportage Photographié par le Studio Reutlinger  - Fémina mars 1914
Robe de soirée, création Parry
"Robe de tulle et dentelle d'or portée par Melle Walser , tunique bordée de broderies, grand motif de broderie au centre"

 Publi reportage Photographie par CL Talbot  - Fémina mars 1914
"Les robes drapée - Créations Margaine Lacroix
A gauche : Robe de frissonnante prélat, corsage de dentelle or voilé de mousseline violette, motifs de velours prélat brodé d'acier
A droite : Robe de Liberty gris brodée de perles nacrées, cordage de tulle blanc bordé de perles, ceinture de velours bleu"

Publi reportage Photographie par Boissonat et Taponnier  - Fémina mars 1914
A gauche :  Robe de diner en taffetas bleu saxe, brodé de roses de soie, corsage de mousseline de soie même ton
A droite : Robe daprès midi en taffetas blanc rayé rose et vert , guimpe de tulle brodé, ceinture de ruban de moire myrte

Publicité pour les postiches Marius Heng,33 rue Bergère à Paris

PUblicité pour les gants TOrpedo


Fémina 15 mars  1914




D'autres revues autour de la première guerre mondiale dans le blog :

2 commentaires:

  1. je vous remercie pour vos informations. Mon cercle d'histoire va monter, dans le courant 2014, une expo sur les femmes pendant la guerre. Vos informations et vos pistes me sont donc précieuses. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, je remarque que l'année 2014 sera celle de la commémoration. Le 28 mai aura lieu un souper commémoratif rappelant le naufrage de l'Empress of Ireland au large du fleuve St-Laurent dans la belle région du Bas-St-Laurent au Québec; plus précisément Pointe-au-Père. Le Site historique Maritime de Pointe-au-père rappellera cet évènement tragique qui a fait des milliers de victimes.
    Pour ce souper du 28 mai, nous sommes invités à faire un rappel à la mode de cette époque. Votre site est donc une aide précieuse. Est-ce que vous auriez d'autres suggestion de sites web qui pourraient m'inspirer ? J'aimerais partager ces informations avec les autres élégants et élégantes, qui seront présents à cette soirée.
    Merci beaucoup
    Manon

    RépondreSupprimer