Les Modes - Décembre 1901 [Version enrichie en 2019] ¤


 "Les étrennes à Paris en 1902.
Étrennes ! Étrennes : l’heure sonne, et c'est un carillon joyeux pour les uns, parfois triste pour ceux qui doivent beaucoup. Ceux qui donnent  n'ont pas seulement la ruine en perspective, ils ont encore l'embarras du choix.
Connaissez vous Raoul de Soisseul ?  C'est un charmant gardon, très répandu dans le monde, très égoïste aussi, en sa qualité de vieux garçon, et ardent collectionneur. Tous les ans à pareille époque, il achète, pour ses amies, des cadeaux artistiques, bronzes anciens, porcelaine en pâte tendre, miniatures et bonbonnières du dix huitième ; et quand on apporte les objets chez lui, il les tourne et les retourne entre ses doigts avec tant d'amour, avec de tels soupirs, qu'il finit par les garder pour sa collection, et court acheter des sacs de bonbons, tout simplement,à la place de superbes cadeaux.
C'est très vilain, ce qu'il fait là... mais c'est humain, comme tout ce qui est vilain.
Aussi, vaut il mieux acheter du moderne qui vaut l'ancien et n'entre pas encore dans les collections; du moderne dont on se serve, du moderne à la mode.
C’est toujours ce que préfèrent les femmes"
Extrait d'un article signé Maurice Pralière pour Les Modes de décembre 1901


Peinture "La Parisienne" de Boldini
Les Modes décembre 1901

"Robe du soir modèle Laferrière - Robe empire en guipure crème sur fond de mousseline blanche, avec biais de satin blanc, manches avec volants de mousseline."
Cliché Reutlinger - Les Modes décembre 1901

"Chapeaux d'Esther Meyer - Ondulations de la maison Desfossés
A gauche : "Toquet feutre pilou chou noir, avec cocardes plissées en velours vert, petites boucles d'acier et strass au milieu des cocardes."
Au centre :" Chapeau de feutre blanc bordé de zibeline, écharpe de dentelle et zibeline tombant sur les cheveux, rose blanche sur les cheveux"
A droite : "Chapeau de tulle noir coulissé, plume blanche serrant la calotte et retombant sur les cheveux, cocarde de satin noir, boucle ronde en acier et strass" *
Clichés Reutlinger - Les Modes Décembre 1901


"Chapeaux de Lentheric
En haut à gauche : "Chapeau tout coulissé en tulle rose, garni de deux chrysanthèmes roses, diamantés"
En haut à droite : "Chapeau en tulle brodé lamé argent et de bleu métalliques, bordure chinchilla ; sur le coté, feuillages de houx en velours vert et blanc, tour de calotte en ruban de panne ciel, terminé par un noeud"
En bas à gauche : "Chapeau de feutre blanc, doublé de velours noirs coulissé, plume blanche sur le coté"
En bas à droite : "Chapeau en feutre blanc, bordé d'un galon  de soie blanche. Le coté orné de quatre hermines reliées par une barrette d'acier ; sur le dessus draperie de ruban de panne blanche." *
Cliché Boyer - Les Modes Décembre 1901


"Tea Gown - Modèle Rouff
Robe d'intérieur en chantilly noir, incrusté de larges entre deux de files crème, reposant sur un fond de taffetas ciel très pale et formant derrière un pli Watteau, retenu par une écharpe de souplette rosée qui vient s'enrouler autour de la taille."
Cliché Reutlinger - Les Modes Décembre 1901

"Robe du soir modèle Colibri - Modèle Raudnitz
Robe princesse en dentelle noire sur transparent crème, effet de quille ou pailletées clair de lune; au corsage, incrustation de guipure de Venise formant boléro"
Cliché Boyer - Les Modes décembre 1901


"Tea Gown modèle Ernest Raudnitz
Robe d’intérieur en crêpe de chine liberty mauve drapé et retenu de coté par une agrafe ancienne. Boléro en velours mauve, même teinte, tout incrusté de guipure et de broderie ancienne. Manches en velours brodé."
Cliché Boyer - Les Modes décembre 1901


A gauche : " Manteau en breitschwanz, garni de chinchilla, manchon de chinchilla modèle Grunwaldt"
A droite : "Jaquette en astrakan, garni de chinchilla, manchon de chinchilla modèle Grunwaldt" *
Clichés Boyer - Les Modes décembre 1901

"Robe de soirée Récamier modèle Doeuillet
Robe du soir forme empire, en mousseline de soie blanche brodée de feuilles de roses or, et chenille noire; le bas de la robe incrusté de chantilly ; corsage garni de dentelles application avec bouquet de roses."
Cliché Reutlinger - Les Modes décembre 1901

* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

"J'ai fait rencontre rue de la Paix, d'un ami très riche qui faisait la chasse aux étrennes, et tout de suite il m'a mené chez son bijoutier, le plus élégant et le plus artiste de Paris.
Le modern style y tient ses grandes assises, et mon ami n'y est pas encore fait.
"Je ne comprends pas très bien, disait il, cette recherche de l'ornement vulgaire, du chardon, du gui, d'une griffe d'oiseau. Un de ces jours, vous nous ferez une oeuvre d'art avec un squelette , peut etre une broche, et nous verrons un pendant de cou qui représentera un pendu !"
Extrait d'un article signé Maurice Pralière pour Les Modes de décembre 1901

"Grand ornement de corsage, libellules, diamands, rubis". Par Vever


"Grand diadème joaillerie feuilles de fougère, avec cabochons de néphrite". Par Vever


Ornement de corsage - Épis joaillerie, or , émaux translucides, opale "par Vever


A gauche : "Grand ornement de cou hippocampe diamants, rubis, et perle noire"
A droite : "Pendant de cou, ornement de chrysanthèmes diamants, et émail, perle blanche"
Chez Vever




En haut : "Eventail monture en corne blonde, broderie d'or sur tulle "
En bas : "Eventail, fleurs peintes sur crepe de chine par Billotey"
Cliché Duvelleroy


"Madame Jane Hading dans le rôle de la pompadour au théâtre de la porte saint martin
 toilettes de Redfern - Clichés Reutlinger
A gauche : copie de la toilette que porte la marquise de pompadour dans le portrait de Van Loo la belle jardinière
A droite : Copie de la toilette que porte la marquise de pompadour dans le pastel de la tour"
Les Modes septembre 1901

"Autre solution de l'Enigme"
Dessin original de Cappielo

Publicité pour les création Redfern 242 rue de Rivoli Paris
Les Modes septembre 1901


Les Modes - N°12 - décembre 1901



* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure véritable ou des plumes , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.


D'autres articles sur la revue Les Modes :
1901 : http://modesperdues.blogspot.com/2012/12/les-modes-decembre-1901.html
1901 : http://modesperdues.blogspot.com/2012/11/les-modes-janvier-1901_1.html 
1902 : http://modesperdues.blogspot.com/2015/06/a-venir.html
1902 : http://modesperdues.blogspot.com/2018/08/les-modes-aout-1902.html
1904 : http://modesperdues.blogspot.com/2016/09/les-modes-septembre-1904.html
1904 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/08/les-modes-aout-1904.html
1904 : http://modesperdues.blogspot.com/2014/07/les-modes-juillet-1904.html
1905 : http://modesperdues.blogspot.com/2012/10/les-modes-mai-1905.html 
Robes de deuil 1912-1925 : http://modesperdues.blogspot.com/2014/11/tenues-de-deuil-dans-la-revue-les-modes.html

Autres revues Belles époque :
Le miroir des modes 1904 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/01/le-miroir-des-modes-octobre-1904.html
Journaux du 24 mars 1901 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/03/revue-de-presse-journaux-du-24-mars-1901.html
Fémina 1906 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/04/femina-1er-et-15-avril-1906.html
Le Moniteur de la Mode 1907 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/06/le-moniteur-de-la-mode-juin-1907.html
Juillet 1900 : http://modesperdues.blogspot.com/2013/07/revue-de-presse-juillet-1900.html
L'Art et la Mode 1907 : http://modesperdues.blogspot.com/2015/01/lart-et-la-mode-gravures-colorees-1907.html
Le Moniteur de la Mode 1901 : http://modesperdues.blogspot.com/2015/10/le-moniteur-de-la-mode-octobre-1901.html
Le Moniteur de la Mode chapeaux 1901 : http://modesperdues.blogspot.com/2017/02/le-moniteur-de-la-mode-chapeaux-1901.html






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire