L'art et la mode - Avril 1915 *

"Non seulement le printemps de 1915 aura amené une complète résurrection des modes amples, mais elle nous initiera en même temps à une foule de nouveautés de détails, qui passionneront celles qui changent souvent. Soit on se procure gilet, encolures et blouses, chez le couturier à la mode, soit qu'on les fasse exécuter chez soi, pour les uns comme pour les autres, ce sera ne occupation industrieuse et utile.[...]
 Il y a beaucoup à dire également au sujet des manches, dont la variété est infinie. Il y en a de longues et étroites, pour accompagner les robes simples, mais un  bouffant au bas , ou un revers genre gantelet, vient toujours égayer le poignet, l'égayer par sa transparence d'une mousseline blanche ou d'une dentelle ancienne. [...]
 Dans cet ordre d'idées, j'ai vu, et je l’aime par-dessus tout autre, une robe de cachemire noir, faite comme un fourreau, mais ce fourreau mis en forme au moyen de parties rapportée les unes aux entres, sous un galon de soie tailleur. Les devants sont régulièrement entr'ouverts du haut en bas sur un effet de satin blanc uni, qui donne l'impression d'une immense ruban. A la taille, une passementerie noire, avec glands et cordelières, semble joindre les devants l'un à l'autre, le tout d'une allure si simple, si correcte, que le chic semble venir justement de cet excès de simplicité"
Extrait de l'éditorial du journal L'Art et le Mode du 3 avril 1915 signé Frivoline


 "Chapeau de style en paille écrue, garni d'un piqué de blé écru et gris et de marguerites cirées de même tons, un lien de taffetas changeant est noué derrière". Modèle de Marthe Gauthier
Gravure monochrome signée Mana - L'Art et la Mode du 3 avril 1915



A gauche : "robe en charmeuse noire et serge bleu marine avec ceinture de cuir souple marine sur baque courte en serge. Col et poignet en piqué et organdi à boutons d'argent et ruban de velours rouge framboise."
Au centre : Robe en taffetas gris ardoise garnie d'un petit plissé plat. Col et manche en linon brodé.
A droite : robe en mousseline de soie marine bordée d'une cordelière d'argent et dentelle d'argent, sur fourreau de charmeuse marine, le tout voilé de tulle brodé blanc. Robe naturelle et rose d'argent à la ceinture"
Tous les modèles sont des créations d'Elise Poret
 Gravure monochrome signée Lucy - L'Art et la Mode du 3 avril 1915



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline
Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 3 avril 1915



 "Demi Saison" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 3 avril 1915
A gauche : "Robe de gabardine marine. Jupe à plusieurs volants bordés d'un galon mohair. Corsage croisé, col et gilet de linon brodé.
Au centre : tailleur en serge noire. Veste à taille longue dans le dos et à godet. Grand canotier noir.
A droite : Robe de drap léger gris souris. Tunique ample bordée de fourrure et garnie de galon mohair."



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline.
Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 3 avril 1915



A l'Exposition de San Francisco - Modèles de Charles Klein
Gravure monochrome signée Lussy double page centrale de la revue L'Art et la Mode du 3 avril 1915
De gauche  droite :
"Robe en taffetas noir, garnie de petits volants fronces et de ganses et boules de taffetas.
Robe en satin noir lamé d'argent et dentelle d'argent sur fond rose, avec épaulettes et large bande de drap d'argent brodé d'argent et paillettes.
Robe en tulle rose bordé de cordelière d'argent sur fond de drap lamé d'argent et de guipure d'argent, corsage brodé de perles et paillettes d'argent - traine de velours tomate.
Tea gown en gros tulle d'or brodé d'or et filet d'argent à larges mailles lamé d'argent, sur fond de velours turquoise - bas de jupe en tulle d'argent uni sur fond de mousseline rose - ceinture en velours turquoise fixée par une broderie de roses brodées.
Robe en taffetas rose, tulle rose et dentelle lamée d'argent, fleurie d'orchidées roses, brodées de paillettes et perles roses."



 "Au Bois" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 3 avril 1915
A gauche : "Robe de gabardine marine formant une longue tunique bordée et ouvrant sur une jupe de charmeuse noire boutonnée devant. Boléro orné de larges abeilles brodées, guimpe de tulle avec dol de charmeuse noire - chapeau de paille marine garni de petites coques de satin.
 Au centre : Robe de crêpe de chine taupe à deux volants ornée d'un ruché de taffetas, avec large pan de taffetas tombant derrière - corsage de crêpe de chine avec bretelles en ruché de taffetas - petit chapeau tout blanc orné de fleurs de velours.
A droite : Costume de cover-coat - jupe cloche bordée, jaquette à godets, avec col de satin noir - boutons de métal -  toque de crête de chine blanc, ornée d'une boucle placée devant."



 "Au Bois" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 3 avril 1915
A gauche : Robe de gabardine marine découpée en créneaux sur un dessous de charmeuse noire - corsage drapé faisant taille longue - revers et col de satin blanc - petit chapeau de paille blanche garni de fleurs.
Au centre : Robe de taffetas noir plissé, avec bande rayée simulant un empiècement - large ceinture nouée derrière - chapeau de paille noire, garni de brins de paradis.
A droite : Manteau en drap de troupe bleu gris , pli creux dans le dos et grenade brodé d'or au col -
chapeau de paille noire garni d'ailes.


Petites silhouettes de mode 1915 illustrant un article sur la mode enfantine
Gravure monochrome non attribuées - L'Art et la Mode du 3 avril 1915




 "Mon amour de l'harmonie et mes tendances au bon sens se trouvent sensiblement choqués de deuils rencontrés quotidiennement. Ils révèlent, à côté d'une parfaite ignorance de l'esthétique, un manque absolu du sens des atmosphères, car il est à peu près impossible de sépare l'individu (dans ce cas la femme) des événement actuels. C'est une mère, une veuve, une sœur de l'un de ceux cités à l'ordre du jour et mort au champ d'honneur, que nous croisons, multipliées , hélas : depuis le début de la guerre et il nous vient tout naturellement à l'esprit de nous incliner devant ces grands éprouvées. [...] Le deuil est universel, à l’heure actuelle, il s’étend sur le monde entier. Est ce de se vêtir d'un noir plus ou moins souligné de crêpe qui prouve le degré du chagrin ?... Ne connaissons nous pas des deuils de sentiment qui, pour ne point s'afficher par le vêtement noir, n'en sont ps moins horribles et ineffaçables ?"
Extrait de l’éditorial  du journal L'Art et le Mode du 10 avril 1915 signé Frivoline



Gravures monochromes signées Lussy - L'Art et la Mode du 10 avril 1915
A gauche  création de Marianne Buzenet - Toilette porté à la Comédie Francaise par Melle Jane Faber dans la pièce Primerose - Taffetas glacé pervenche brodé de paillettes nacrées dans le ton et d'épis d'argent et perles. Haut de corsage en tulle retenu à droite par des cordons de strass, à gauche par un velours noir.
A droite création de Weeks - Robe de taffetas changeant vert et bleu brodé de tubes et perles nacrées et dentelle écrue sur  fond de satin blanc.



 "Quelques nouveautés" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 10 avril 1915
A gauche : Petite robe de taffetas noir, festonnée du bas, avec dépassant de mousseline de soie. Col de taffetas brodé ; manches de mousseline de soie - Tricorne de paille noire, garni de cocardes
Au centre : robe de mousseline de soie noire sur fond de taffetas blanc - Biais de taffetas noir, bordé d'un plissé - petite casaque de taffetas t manches de mousseline de soie - chapeau de paille noire, orné de fantaisie.
A droite : Robe se serge marine bordée d'un large galon mohair, corsage simulant un mouvement de boléro - chapeau de paille et taffetas.



  "Quelques nouveautés" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 10 avril 1915
A gauche : robe plissée en taffetas bleu marine, garnie de petits volants de taffetas noir, boléro vague avec motifs brodés - toque de paille marine garnie de fantaisie.
Au centre : robe de serge marine droite dans le das, avec ceinture venant se nouer devant - dessous de taffetas noir, découpé en créneaux - chapeau de paille marine garni d'un noeud de taffetas sable.
A droite : Robe de taffetas noir, avec bordure multicolore formant garniture - jupe plissée, corsage drapé, ceinture nouée de coté. Toque de paille noire, garnie de fleurs de velours.



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline
Gravure monochrome signée Nada - L'Art et la Mode du 10 avril 1915



Robes Nouvelles - Modèles de Caroline
Gravure monochrome signée Dick double page centrale de la revue L'Art et la Mode du 10 avril 1915
De gauche  droite :
"Robe de taffetas quadrillée noir et blanc, froncée à la taille, volant dentelé au bas de la jupe, sur un fond de mousseline de soie noire - Petit noeud de soie et col et au manche et touffes de cerises. Petit chapeau de paille noire, garni de brins de paradis."
"Robe de taffetas marine, garnie de petits volants plissés, corsage faisant boléro devant, lien et boutons boules cerise - petit chapeau de paille marine garni de brins de paradis"
"Robe du soir en taffetas blanc uni et taffetas broché argent - large ceinture drapée, corsage orné de guirlandes de similis."
"Robe de taffetas noir, avec poches et corsage soulignés de galons d'or terni. Manches de mousseline de soie noire avec poignets de taffetas - chapeau de paille noire, garni de taffetas blanc"
""Robe de serge marine entièrement bordée de galons mohair, ruban de satin noir passé dans des œillets et terminé par des boucles d'ambre. Petit chapeau de paille et soie noire"


A gauche de haut en bas :
Petit chapeau paille et satin tête de nègre, garni de plumes défrisées
Toque en paille grège garnie d'ailes bleues corbeau
Grand canotier tendu en peau suède, pompons de marabout marron glacé et suède
A droite de haut en bas :
Chapeau en liseré et fond de satin noir avec pouf d'aigrette
Chapeau en picot de riz blanc avec gros noeud marine s'enlevant sur le haut de la calotte
toque en faille bordeaux couronné de roses nuancées dans le ton
Petites gravures monochromes signées Mana - L'Art et la Mode du 10 avril 1915



  "Théatre Albert Ier : La Souris" Toilettes de Marianne Buzenet portée par Melle Blanche Toutain. Gravure monochrome signée Lussy - L'Art et la Mode du 10 avril 1915
De gauche à droite : "Robe en taffetas rose glacé frangé de broderie rose et rouge ; boutons de strass , volants étagés de tulle brodé
Costume en cover coat beige clair, garni de tresse même ton et de boutons de nacre, gilet en tulle blanc brodé bleu
Robe en tulle blanc uni et brodé garnie de galons de cabochons en verroterie blanche. "




  "Robes de Taffetas" Gravure monochrome signée Lussy - L'Art et la Mode du 10 avril 1915
Robe de taffetas marine, jupe à volants, corsage ouvert sur une guimpe d'organdi
Robe de taffetas vert russe, boutonnée devant, jupe plissée.
Robe de taffetas bronze clair filets noirs, boléro drapé, jupe à empiècement plat.




"Plusieurs essais de grande élégance, tendant à donner à la vie élégante un élan de renouveau, ont totalement échoué.
Au grand restaurant chic, une femme des mieux née et francaise, venue en décolleté accompagnée de quelques amis, a été saluée de regards désapprobateurs. Ce n'est pas que l'assistance même austère fut nombreuse, non, mais, quelques célibataires et une ou deux dames, sans nul doute hypocrites, paraissant ne pas approuver.
Patience! D'ici une semaine ou deux, j'espère, on comprendra qu'il est utile que les femmes recommencent à s'habiller le soir. [...]
Je sais bien que l'on reproche aux femmes qui ne sont plus toutes jeunes mariées, de s'habiller en robes trop courtes ; c'est là une remarque assez juste, mais en attirant l'attention des couturiers sur ce point, je ne doute pas que notre esthétique n'y trouve bientot sa complète satisfaction.
j'ai une amie originale et charmante qui habite l'avenue du Bois, et chaque matin, de sa fenêtre, elle regarde défiler les promeneuses : ses impressions sont assez amusantes : " je  ne vois que des petites filles sur l'avenue, me dit elle. Après celles qui jouent au cerceau de 10 à 11 heures, il y a celles qui se promènent gravement avec leur chien ; aussi loin que je les voie poindre, elles me paraissent toutes de même age, avec leur chapeau sans garniture et leurs jambes minces, mais lorsqu'elles arrivent sous mes fenêtres, je m’aperçois que la plupart de ces fillettes dont près de soixante ans !"
Extrait de l'éditorial du journal l'Art et le Mode du 17 avril 1915 signé Frivoline



Gravures monochromes signées Mana - L'Art et la Mode du 17 avril 1915 - Création de Lewis
En haut à gauche : Chapeau tendu, en peau blanche, doublé peau bleue et garni de ruban à damiers bleus.
En haut à droite : Chapeau bleu soldat doublé de velours noir, garni de fleurs de soie et de velours des même tons.
En bas : chapeau en ottoman bleu, enlevé d'ailes bleues et blanches



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline
Gravure monochrome signée Nada - L'Art et la Mode du 17 avril 1915



"Elégances de printemps" - Gravure monochrome signée Dick
Double page centrale de la revue L'Art et la Mode du 17 avril 1915
De gauche  droite :
"Robe de  gabardine marine garnie d'un large galon de soie noire et de boutons d'or, jupe plissé, gilet de piqué blanc.
Robe de taffetas noir, garnie de petits plissés et dents rondes découpées, empiècement de jupe et corsage de dessous en voile de soir blanc.
Robe de taffetas rayé bleu de roi et noir, large bande de soie noire au bas de la jupe bordée de taffetas bleu vif. Boutons de porcelaine bleue.
Robe de satin noir très souple, volants bordés d'un large biais de satin blanc surmonté de petit plissés, blouse de linon et dentelle.
Robe de taffetas marine découpé et festonné, haut volant de taffetas à la jupe de mousseline de soie bleu, manches à clair.



  "Robe de taffetas" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 17 avril 1915
"Robe de taffetas noir avec dos et ceinture brodée noir et or, corsage en mousseline de soie noire et col de taffetas
Robe de taffetas quadrillé noir et blanc, garnie de petits volants dentelés, corsage à basque, lien de velours noir et glands d'or.
Robe de taffetas  noir, simplement garnie d'un petit galon d'or, large ceinture drapée et tunique formant godets. Chapeau de paille blanche garni de petites ailes noires"



  "Robes de taffetas" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 17 avril 1915
De gauche à droite : Robe de taffetas bleu marine garnie de galons mohair, corsage boutonné derrière avec basque en forme. Toque de paille marine avec fantaisie sable.
Robe de taffetas noir, avec tunique de mousseline de soie et plissés de taffetas, galon d'or croisé au corsage. Chapeau de taffetas blanc avec fantaisie noire.
Robe de taffetas noir, avec bas de jupe en serge marine, ceinture en pain de daim, petit chapeau tout blanc.



Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 17 avril 1915
Robe de serge marine et taffetas noir, jupe cloche montée à empiècement et bordée. Corsage à basque, orné de pattes de taffetas noir bordées d'un trait liseré cerise, et boutons cerise, manches de taffetas. Petit chapeau de taffetas marine, recouvert de grosses fleurs.



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant un article sur la mode enfantine
Gravure monochrome non attribuées - L'Art et la Mode du 17 avril 1915





"Manifestation d'élégance très prononcée au vernissage de l'exposition "pour nos frères artistes", à la salle George Petit, véritable réunion parisienne d'avant la guerre; Allons ! A n'en pas douter, nous revivons.
Les femmes, venues en très grand nombre, s'y sont montrées élégantes, de mise sobre quand à la couleur, mais quelques unes des "derniers" cri quand à la forme.
On se retournait bien un peu, surpris par l'écourté enfantin de quelques robes, mais c'était du nouveau, on sentait que le blâme n'aurait jailli d'aucune bouche, puisque c'était la preuve d'une manifestation réelle en vue de la reprise de la vie ; jamais, je crois, l'indulgence ne fut aussi ambiante."
Extrait de l'éditorial du journal l'Art et la Mode du 24 avril 1915


Gravures monochromes  - L'Art et la Mode du 24 avril 1915 - Créations Marthe Gauthier
En haut à gauche :Toque en ruban ottoman noir et blanc
En haut à droite : Chapeau de faille bleue, habillé de crêpe soufre et garni de coeur de pavot soufre.
En bas à droite :Tonquinois en raphia naturel, bavolet de dentelle jaune, et couronne de feuilles et de fruit de vieux ton



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline
Gravure monochrome signée Nada - L'Art et la Mode du 24 avril 1915



  "Trois boléros" Gravure monochrome signée Lussy - L'Art et la Mode du 24 avril 1915
A gauche : Boléro de gabardine marine fermé avec deux petits noeuds de satin noir et bordé de tresse de soie noire, ainsi que la jupe.
Robe de taffetas gris cuirassé festonné du bas, petit boléro brodé, ainsi que les poches de fils d'or terni, manches de mousseline grise.
Robe de taffetas glacé bleu et noir, garnie de petits plissés, boléro ouvert sur un plastron boutonné"



  "Manteau de soie" Gravure monochrome signée Manon - L'Art et la Mode du 24 avril 1915
De gauche à droite : "Manteau en moire violine garni d'écossais
Au centre : Manteau en taffetas vert russe garni de larges bandes de satin du même ton
A droite : manteau en moire réséda , col formant capuchon avec gros gland"



Petite silhouette de mode 1915 illustrant l'éditorial de Frivoline
Gravure monochrome - L'Art et la Mode du 24 avril 1915



"Nouveaux modèles pour Mai" - Gravure monochrome signée Lussy
Double page centrale de la revue L'Art et la Mode du 24 avril 1915
De gauche à droite :
"Robe de taffetas glacé bleu et noir, garnie de petits plissés ourlés de taffetas bien vif. L'empiècement de la jupe en drap noir avec petites poches d'or terni, boléro de drap avec guimpe et manches de taffetas.
Robe de taffetas marine garnie de petits plissés et boutonnée devant par des boules de passementerie, jupe découpée sur mousseline de soie marine, manches à clair avec poignets de taffetas.
Petite veste de drap noir bordés de tresse de soie canari, et ceinturée d cuir même ton. Boutons jaunes ,jupe de tulle noir plissé et volants de drap noir ourlée de tresse canari.
Robe de satin noir découpé en festons, jupe de mousseline de soie noire sur transparent blanc, garnie de bandes de satin, manches à clair.
Jupe en voile de laine blanc, toute plissée bordée de taffetas rouge. Petite veste de taffetas rouge et rayé noir, gros boutons cerclés à la ceinture, col et manchettes de linon festonné."



Petites silhouettes de mode 1915 illustrant un article de société signé M. de Mirecour
Gravures monochromes signées Guilloz - L'Art et la Mode du 24 avril 1915



  "Simplicités" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 24 avril 1915
De gauche à droite : robe de taffetas noir, jupe à deux volants sur un dessous plissé, guimpe de tulle et dentelle, avec col de satin noir. Petite toque de paille noire, garnie d'ailes.ûre et de boutons.
Robe de taffetas bleu marine rayé cerise, haute ceinture formant gilet, col et petits revers de satin noir. Petit chapeau de paille marine avec cocarde de taffetas cerise.
Costume en gabardine sable, longue redingote garnie de piqures et de boutons.
Chapeau de paille noire piqué d'une fantaisie



  "Simplicités" Gravure monochrome signée Dick - L'Art et la Mode du 24 avril 1915
De gauche à droite : Robe de taffetas gris tourterelle, jupe à trois volants plissés, empiècement soutaché et cravate de velours noir, guimpe de tulle plissé. Chapeau de paille et taffetas noir.
Robe de serge marine de forme tailleur, corsage formant boléro dans le dos, col et ceinture de satin noir. Petit chapeau de satin tendu, garni de brins de paradis.
Costume en cower coat, veste très vague avec pli Watteau dans le dos. Jupe plissée sur les cotés, gilet de satin blanc. Grand canotier de satin blanc, bordé de paille marine.



Gravure monochrome signée Lussy - L'Art et la Mode du 24 avril 1915
Paille vernie bleu marine. Grand noeud et passe en taffetas gris souris.



Publicité pour les tapissiers décorateurs Mercier Frère à Paris
Coin de salon
L'Art et la Mode du 24 avril 1915



Publicité pour les Corset de Madame Vertus Soeurs
12 rue Aubert à Paris
L'Art et la Mode du 24




L'Art et la Mode , journal de 16 pages  - Prix au numéro 1 franc
Numéro 5 - 6 - 7 - 8  des 3 -10 - 17 et 24 avril 1915


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU  PUBLIC.



Jardin des Modes - Avril 1956 *

"Le chapeau a retrouvé son rôle de premier plan dans l'élégance. De tous les raffinements de la mode, l'un de splus savants est peut être celui qui consiste à savoir, comme autrefois, composer autour d'un robe très simple des ensembles délicats où chapeau, gants et souliers cessent deêtre accessoires pour devenir essentiels. De nouveau le chapeau suffit  presque à catactériser une élégance qui, sans lui, n'est plus possible. Accentuant ou modifiant le type de chaque femme il témoigne de sa personnalité et la transofrme selon l'heure et la mode. Des drapés de tissus gonflants et légers lui donnent un volume sans lourdeur.Et s'il cache le front, c'est pour mieux mettre en valeur le regard"
Editorial du journal Jardin des Modes d'Avril 1956



Numéro spécial de printemps.
Ensemble de Christian Dior - Photographie Moutin
Jardin des Modes d'avril 1956



"Vol de Nuit"
Les robes légères de mousseline, d'organdi satin prennent leur envol.




"taille de "Merveilleuse", drapé fluide et savant
Robe fourreau par Christian Dior - Photographie par Moutin
Jardin des modes d'avril  1956




Gravure, croquis de mode colorée
"Taille haute, jupe ronde et savamment repliée, camélia blanc, et collier de cristal jaune assorti"
Jardin des modes d'avril 1956




 Gravure, croquis de mode monochrome
"A gauche, robe taille haute en mousseline de soie blanche de Lanvin Castillo
A droite une robe en organdi rouge, un pan souple donne une grace ailée, par Jacques Heim"
Jardin des Mode d'avril 1956




Gravure , croquis de mode monochrome
"Sur une robe de dentelle jaune, un manteau souple en organsoie jaune par Jacques Fath
Une robe d'organdi de Pierre Balmain, un ruban de velours souligne l'effet de taille haute."
Jardin des modes d'avril  1956



"A égalité, l'imprimé et l'unis"



Ci dessus : Christian Dior. Robe deux pièces en soie imprimée "Etoile de Mer". Caraco sans col à manche large blousant haute et jupe large froncée.
Ci dessous : Christian Dior. Robe en organdi de soie gris pale. Grand décoletté en corbeille au boléro croisé devant au dessus de la taille. L'ampleur de la jupe est donnée par des fronces. Notez les longs gants drapés et la capeline en aigrettes noires.
Photographies Bukzin
Jardin des modes d'avril 1956







Ci dessus : Lanvin-Castillo. Ensemble en surah de soie. Imprimé de feuilles de cresson en vert sur blanc. Le col retourné de la robe se porte sur le caraco sans revers ni boutons. Cloche en picot jaune de Legroux.
Ci dessous : Jean Patou. Ensemble en crêpe de soie blanc. Le blouson court à encolure nouée se porte sur la robe décolletée. Grand chapeau blanc en plumes d'ibis.
Photographies Bukzin
Jardin des Modes d'avril  1956







Ci dessus : Christian Dior. Ensemble de toile bleue. Spencer court croisé. Jupe froncée devant à la taille
Ci dessous : Lanvin Castillo. Robe en "Satin des Fées". La taille haute plonge en arrière. Chapeau de Legroux en bakou et organdi
Photographies Bukzin
Jardin des modes d'avril 1956





"A Paris la Femme Porte..."



... une robe à corsage blousant et jupe tige d'Hubert de Givenchy
Jardin des modes d'avril 1956


"... part temps gris, un prapluie de Védrenne, un tailleur Lanvin Castillo, une veste courte de Dior, une veste en viston clair de Revillon, un collier de Dior en chainon de Perles
... Avec son tailleur du matin, ds souliers anglais de Daniel's, avec ses robes d'après midi des escarpins de Roger Vivier, une charlotte noire à pois blanc de Svend."
Gravure, croquis de mode par N. Dagand
Jardin des Modes d'avril 1956



"...le matin, une veste par Hermès, par beau temp  un gilet signé Chanel. Une ceinture drapée en daim signée Virginie, un spencer en piqué rouge par Heim.
...une haute ceinture en surah à pois par Balmain, un grands sac cabas en chevron rouge par Dior"
Gravure, croquis de mode par N. Dagand
Jardin des Modes d'avril 1956




 ...l'après midi, deux clips de perles et strass d'Adora, un pull over noir de Tinwear, des boucles d'oreille et un chapeau drapé à pois par Henry à la Pensée.
...pour les cocktails et le soir ; des ceintures et des écharpes sur des robes décolletées. Pour rajouter à l'élégance d'une coiffure du soir, un noeud en strass Dior, un chapeau en organza garni d'une robe par Dior."
Gravure, croquis de mode par N. Dagand
Jardin des Modes d'avril 1956



"... une blouse en surah à pois par Heim, une blouse qui se transforme en capuchon par Dior, une gandourah de soie jaune par Lanvin Castillo.
... Une blouse de lingerie Dior, une nouvelle version de l'escarpin par Vivier"
Gravure, croquis de mode par N. Dagand
Jardin des Modes d'avril 1956



"... une écharpe en mousseline safran et un canotier à large calotte par Givenchy
Jardin des Modes d'avril  1956



Le Jardin des Jeunes Filles



"Madeleine  de Rauch - Jupe clochée à gros plis ronds et chemisier souple"
Photographies par Moutin
Jardin des Modes d'Avril  1956



"Christian Dior, Du nouveau dans le style chemisier : la robe très gonflée sous la ceinture est un surah imprimé"
Photographies par Moutin
Jardin des Modes d'Avril  1956



"Christian Dior, pour la danse. Fraicheur d'un linon blanc rayé de rubans de gros grain"
Photographies par Moutin
Jardin des Modes d'Avril  1956



Lanvin Castillo, sur cette fragile robe de broderie anglaise, un lourd ruban de satin souligne la taille haute
Photographies par Moutin
Jardin des Modes d'Avril  1956



"Le visage de la mode joue et vit par les yeux et la bouche. Les cheveux, gonflés par une permanente légère, se retournent en un mouvement naturel. Les yeux, ombrés de mystère et d'opaline se soulignent d'un impertinent coup de crayon parallèle à la ligne des sourcils relevé; la bouche s'agandit aussi, mais ne dépasse cependant jamais les limites naturelles. D'un beau rouge bistré, elle s'accorde aux couleurs de la mode et les fait chanter.
Maquillage dans les tons étrusques, réalisé par Héléna Rubinstein pour Lanvin Castillo
Jardin des modes d'avril 1956



"En toute simplicité" Les patrons du Jardin des Modes d'avril 1953
Dessins , croquis de mode signés A. Medan
Les deux pièces




"En toute simplicité" Les patrons du Jardin des Modes d'avril 1953
Dessins , croquis de mode signés A. Medan 
Les Manteaux - Les Boléros



"En toute simplicité" Les patrons du Jardin des Modes d'avril 1953
Dessins , croquis de mode signés A. Medan 
Les robes



Les tricots du Jardin des Modes



 A faire
Un chemisier à plastron boutonné plissé, tricoté en fine laine blanche, pour le plein soleil d'été
(patron Jardin des Modes d'Avril 1956)





Toutes Faites
Ces blousons, ces marinires et ces cardigans de jersey qui vous font envie dès les permiers beaux jours, vous pouvez très bien les exécuter vous même. La plupart des modèles que voici ne nécessitent qu'une hauteur de tissus en grande largeur.  Vous pourrez en faire plusieurs dans les couleurs à la mode : blanc, marien, corail, abricot, jaune ou beige. mais pour bien les réussir vous ne devrez pas oublier que le traval du jersey demande un soin tout particulier.
Patron du jardin des modes d'avril 1956
Croquis de mode non attribués.





A faire
C'est la chemise de polo à la mode, tricotée en jersey dans une laine très fine blanche ou marine.
(patron Jardin des Modes d'Avril 1956)



Achetés pour moins de 3000 francs !



"C'est le gout qui a présidé à la naissance de ces modèles : ils ne coutent presque rien tandis que leur coupe, leurs coloris les rendent attrayants et faciles à porter. Ils existent en coloris différents."
Mode pour bébé, jeunes enfants et adolescents.
Jardin des modes d'avril 1956







Accord parfait entre nos patron de luxe et les tissus pratiques.



Dans le sens des aiguilles d'une montre :
Le deux pièce ajusté et le tissus en toile fibrane "Astap"
Le manteau droit et le velours "Milsix' de Cosserat
L'ensemble veste et pantalon et la toile fibrane "Paloma" de la Ste Lyonnaise de l'industrie de la soie
Le deux pièce robe et veste, et le cotin relief "zig zag" de Bréchard
Le jardin des modes d'avril  1956



Dans le sens des aiguilles d'une montre :
La robe décolletée et le "Galugyl" des tissus Rodin
La robe chemisier et le "Lavablaine"
La robe princesse et la toile fibranne "Fusain" d'Algoud et Cie
Le robe à volant et le "Twillflam" de Faidide et Cie
Le jardin des modes d'avril  1956



Les nouveaux twill taffetas
Le twill rhodia, créations de l'alliance textile
jardin des modes d'avril  1956


Les nouveaux twill taffetas
Le twill Rayonne , création de Tisseray et Cie et TACO
jardin des modes d'avril 1956



Publicité pour les produits de "La Maroquinerie Francaise"
Divers accessoires de mode
jardin des modes avril  1956



Publicité pour les chaussures Séducta - Charles Joudan et fils à Romans
jardin des modes avril 1956



Publicité pour les bas Hélios
Jardin des modes d'avril 1956




Publicité pour les tissus "Fibranne"
jardin des modes 1956




Jardin des modes N° 412 - Avril 1956
150 francs - 186 pages



PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU PUBLIC