Le Moniteur de la mode - Octobre 1901*

"Dans la saison où nous sommes, le mieux est de nous occuper du costume tailleur.
On ne porte que cela, on ne voit que cela. Nos grandes dames, copiant en cela les étrangères, se sont prises d'un véritable engouement pour ce genre de toilette ; et, le goût très inventif et raffiné de  nos couturiers aidant, elles sont arrivées à avoir de véritables merveilles.
Les grands tailleurs tels que Redfern, Henry Petit, ont transformé ce costume. Ce n'est plus que pour trotter le matin ou aller en voyage qu'ils font le costume tout simple. Ils l'ont si bien enjolivé, ils l'ont rendu si attrayant qu'on le voit aujourd’hui en visite, en voiture l'après midi, aux messes de mariage.
Les couturiers , même les plus habiles chiffoneurs, ceux dont le flou est le triomphe, comme Doeuillet, ceux là aussi, suivant le goût de leurs clientes, ont fait du costume tailleur une chose bien féminine et pleine de recherche.
Les étoffes employées sont, comme nous l'avons déja dit, le homespun, la zibeline, cette dernière surtout, poilue comme une fourrure, et dans les jolies teintes sombres que nous connaissons; gris marengo, chataigne, rouge écrevisse, ce joli ton mêlé de blanc et, quelle qu'en soit la teinte, tout ces tissus sont mélés de longs fils blancs."
Extrait de l'Editorial du journal "Le Moniteur de la Mode" du 5 octobre 1901 signé Gabrielle d'Eze



"Toilette d'automne" - "Cette toilette est en drap ciel Jupe plissée du haut sur les hanches et garnie au bas de trois volants en forme superposés et ourlés de fourrure.Corsage blouse avec devant plissé, orné d'une entre deux de guipure coulissé de velours noir de chaque coté.  Grand col de guipure fait en forme, garni de barrettes de velours noir. Manche plissées du haut, retenue au coude dans un haut poignet cerclé de plis, avec parement de guipure. Boa et manchon de renard gris. Toque de feutre gris, garnie de choux de velours"
Gravure monochrome pour Le Moniteur de la Mode du 5 octobre 1901



Gravure monochrome  présentant différents modèles de couture - Doeillet, Redfern, Emery et deux modèles non attribués.
Le Moniteur de la Mode du 5 octobre 1901.



"Modèles élégants et costumes d'hiver"
Grande planche de saison - Grand Panorama des Modes
Gravure monochrome double page.
Le Moniteur de la Mode du 5 octobre 1901.







Détails et "Autre aspect de la grande planche de saison."
 Le Moniteur de la Mode du 5 octobre 1901

!---------!


 "Nous disions tout dernièrement que la vogue était aux costumes genre tailleurs mais un tailleur que les plus jolies garnitures rendent coquet et féminin au possible.
Ce sont des broderies à même l'étoffe, des galons, toutes sortes de jolies choses, qu'on ne définit pas tout d'abord, mais qui paraissent plus intéressantes encore que quand on en étudie le détail.
Avec du taffetas écossais, appliqué sur du homespun ou du drap, on fait des choses exquises."
Extrait de l'Editorial du journal "Le Moniteur de la Mode" du 12 octobre 1901 signé Gabrielle d'Eze




Chapeau Lavallière, Modèle de Lewis
Capeline de feutre blanc, très souple, bordée d'"un large ruban de velours noir. Jarretière assortie, drapée autours de la calotte molle et attachée derrière par un grand nœud allongé retombant sur les cheveux. Passe drapée sur la droite et relevée à la mousquetaire à gauche sur une jolie couronne  de petites têtes de plumes blanches"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901


 "Toilette de course en drap mastic. jupe garnie vers de bas de quatre volants en forme superposés et ornée devant d'un tablier décoré de broderies chenillée.corsage blouse avec revers semblables au tablier: il est garni d'un empiècement et de biais piqué et terminé au bas par une basque faite également de biais en forme piqué"
 Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901



 "Toilette de villégiature. Costume en drap zibeline. Jupe plissée, au bas d'un empiècement de drap blanc, herminé sous deux biais se croisant en pattes boutonnées. Corsage plissé, ouvert sur un gilet de drap blanc, boutonné au milieu et garni en haut de deux pattes croisées en drap zibeline. Col de guipure"
 Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901



"Différent modèles de manches" - au dessus de gauche à droite : 
- Manche pour robe de bal composée  d'un volant de mousseline de  soie vert pale retenu au dessus du coude par un drapé de velours vert, noué et retombant en longs pans ; un même drapé disposé plus haut retient une bretelle  faite d'une guirlande de roses, ornée d'un nœud de velours
 - En faille champagne, ouverte au bas sur un triple bouffant de mousseline de soie légère blanche den, terminée dans un poignet orné d'un volant sur le coté ; un large revers, doublé de faille verte, garnit la manche de faille.
- Manche bouffante en drap gris, de forme bouffante, froncée au coude sous un large revers de velours mauve incrusté de guipure et orné de petites boucles dépassantes à la fermeture. Le bas de la manche est serré dans un poignet cerclé de velours étroites 
- Manche en faille mastic. Froncée au coude et ouverte pour former de larges revers doublés de soie blanche, relevé par des boutons de chaque coté du bouffant; cette manche retombe  sur un bas de manche froncé en double bouillonné, recouvert sur le dessus d'un motif de dentelle. 
En dessous :
Manche en velours souple bleu vert, elle est ajustée, découpée au bas sur un bouffant de tulle dentelle, serré dans un poignet orné d'un petit noeud flottant en velours noir. Un long jokey forme double manches ; il est orné de fleurs de soie brodées  et incrustées, ainsi que le bas de la manche.
Manche en drap gris, demi large, évasée et ouverte au bas avec pattes sur un bouffant de velours souple lie de vin ; une patte de même velours, bordée d'un biais de satin blanc, orne le bas de la manche"
 Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901



"Paletot du soir en drap léger gris pale [...] , taffetas crême et mousseline de soie blanche"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901 



"Robe de promenade en drap léger noir"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901 



"Au Théatre du Vaudeville, la pièce La Vie en Voyage" de Maurice Desvallières. C'est une suite de tableaux intéressants, d'observations piquantes sur la vie en voyage.[...] Les toilettes sont très jolies
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 12 octobre 1901

!---------!


"Les robes de ville, ce sont celles dont on s'occupe en ce moment [...] Avec les froufrous sémillant des jupes, les jolies fourrures qui mettent ici ou là leur sillon élégant, on arrive à donner un cachet tout à fait spécial à ces robes de lainage qui n'étaient autrefois que des demi-toilettes."
Extrait de l'Editorial du journal "Le Moniteur de la Mode" du 19 octobre 1901




"Toilette de visite en gros drap zibeline. Jupe en forme, garnie vers le bas de panneaux formés par des bandes de zibeline.[...] Veste blousée à basque découpée, croisée par une patte carrée et bordée de zibeline , ainsi que l'encolure. Elle ouvre légèrement au bas, devant,  sur un gilet de soie bouton d'or"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901



"Robe en drap sorbier à jupe souple, sans autre ornement que des piqûres ondulées, prenant tout le devant de la jupe et descendant par derrière comme les pointes d'un fichu. Le boléro est accompagné d'une haute ceinture  au bord de laquelle il est monté en blousant, qui se détache sous les bras ,et vient, en avant se fermer comme une ceinture basse"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901 



"Modèle raffiné  convenant aux sorties de l'après midi, aux visites intimes. Si vous le changer de couleur, vous le faite blanc ou de teinte pastelle et le voila alors bon pour un cortège de mariage tant la couleur change le caractère"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901



"Robe en drap mélangé , très brillant et très souple, vert rainette. Comme une jolie nouveauté, une cravate de cluny rebrodé d'or qui enroule le cou, descend le long des devants et passe dans la ceinture"
Gravure monochrome pour le journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901




"Toilettes de visite et manteaux d'hiver" Modèle de Melles Balmain - 46 rue Ste Anne, Paris.
Grande gravure monochrome du journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901 



"Costumes de promenades et robes d'intérieur."
Grande gravure monochrome du journal "Le moniteur de la mode" du 19 octobre 1901



!--------!


"Des piqûres, des strass, des appliqués, etc... voila de quoi nos robes sont décorées. On ne voit pas une seule robe unie, et il n'est pas possible de prévoir où cette rage s’arrêtera. Chez Callot Soeurs, c'est le triomphe du travail de lingerie. On y traite les draps, les homespuns, le zibelines comme on faisait cet été pour les linons moelleux, les mousselines transparentes. Ce sont des plis, des repincés en long, en travers , en tout sens, ondulant, serpentant, en festons arrondis, en angles profonds ; on va même , chose inimaginable, jusqu'à mettre des jours sur ces tissus, des jours de soie, comme sur notre linge."
Extrait de l'éditorial du journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901 signé Gabrielle d'Eze




Chapeau Réjane de Melle Astruc - Grand chapeau de velours noir, bordé de ruchés de mousseline de soie noire, répété sous la passe et recoupés de velours noir. Sous e relevé, choux de mousseline de soie blanche et superbe amazone noire (plume) enveloppant tout le devant du chapeau"
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode du 26 octobre 1901



"Charmant costume de drap vert, garni de piqûres, avec une place notable laissée à la fourrure La jaquette d'une très jolie forme, se transforme en simple blouse plissée si l'on enlève la basque. C'est une idée très ingénieuse, qui permet de changer l'aspect de la toilette, et de la faire plus ou moins chaude."
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



"Toilette de ville "
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



"Toilettes de promenade pour fillette et jeune femme"
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



"Toilette de promenade ou de visite"
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



"Modèles de manches nouvelles pour robes de ville"
Gravure monochrome pour le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



Publicité pour le magasin de la Samaritaine
Gravure monochrome parrue dans le journal "Le Moniteur de la Mode" du 26 octobre 1901



Publicité pour High Life Taylor , "Le Moniteur de la Mode" du 19 octobre 1901





Journaux des 5 octobre - 12 octobre - 19 octobre et 26 octobre 1901


 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL.

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.



Collections - Spécial Automne Hiver 1962*

"Un jeu bien connu consiste, pour faire deviner l'objet ou la chose dont on parle, à le décrire pour le mieux évoquer, sous ses aspects qui sont les plus caractéristiques : si c'était une fleur, de quelle couleur serait elle ? Si c'était une promenade, quelles seraient ses principale étapes ? Si c'était un pays, quels seraient ses plus beaux sites ? Si c'était une femme, quelles seraient ses apparences essentielles ? Arrêtons nous ici...
Si c'était une femme ? Et bien, nous dirions qu'elle est dynamique dans la journée, d'une élégance sobre pour l'après midi et qu'elle cultive l'art de se parer, pour le soir, avec une grâce très moderne.... Vous avez déjà deviné : il s'agit de la Mode et la voila, sinon encore décrite, du moins esquissée, avec ses notes dominantes, telle que l'ont révélée les collections de Prêt à Porter"
Extrait de l'éditorial de la revue Collections spécial Mode Automne Hiver 1962, signé Gilberte Lecuyer-Corthis



Couverture de la revue Collections spécial Mode Automne Hiver 1962
Tailleur "Ascott" en pure laine peignée. Ektachrome Seeberger



"La garde robe de première urgence - L'élégance  commence immuablement par la simplicité. Voici une règle qu'il ne faut jamais oublier. Ainsi, si vous ne pouvez  acheter qu'un ensemble par saison, choisissez le de bonne coupe, sobre, dans un tissus de qualité. C'est tout"
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Si vous n'avez qu'un manteau pour l'année..... Lempereur : pardessus en tweed noir et blanc largement croisé et fermé par des boules de bois noir. Cloche en lainage gris perle entièrement piquée de Barthet. Sac en box noir de Roger Model, chaussures en chevreau noir de Jourdan"
Photographie Louis R. Astre
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



"Si vous n'avez qu'un tailleur d'automne... Webe - tailleur toutes circonstances en diagonale grise. Le col et les basques fendues sur les cotés sont ornée de surpiqûres grises. La jupe est imperceptiblement clochée. Clip de pierres de couleur de Casty"
Photographie Louis R. Astre 
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Le tailleur joue les indépendants sans risques - Casalino - tailleur fantaisie en pied de coq marron et miel. La jaquette plutôt allongée est traitée en biais pour silhouetter le corps"
"Il est de bon goût d'avoir un trois quarts pour le shopping ou la voiture... Wébé, autocoat en drap lourd beige entièrement souligné de piqûre et fermé par trois bouyons de cuir noir. Cloche en cuir souple noir et Barthet, gants Guibert Frères"
 Photographie Louis R. Astre
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



"Votre jupe doit être à la mode... avec elle vous devez vous offrir un brin de fantaisie - Rosine Robin, jupe en lainage tabac blond,avec un large pli non repassé devant. Ceinture de même tissus avec boucle et oeillet dorés. Le corsage bleu ciel est de Tricosa. Chaussures en vernis noir de Jourdan"
 Photographie Louis R. Astre
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Roger Jean Claude - Robe de dîner en mousseline noire féminisée par une berthe et un plastron volanté. gants de Guibert Frères"
 Photographie Louis R. Astre
 Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Jany Six - Robe du soir courte en mousseline de soie bouton d'or avec corsage au plissé retenu sur la doublure et la jupe déplissée et volantée ; fichu en mousseline assortis.
 Photographie Louis R. Astre
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



"Soyez tout laine"



"Basta -  ensemble en drap prune  composé d'une redingote sept huitième, d'une jupe assortie et d'une casaque en drap plus fin. Breton (chapeau) de J-C Brosseau
 Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Madeleine Casalino - Ensemble en lainage chiné noir et blanc pour cet ensemble dont la redingote neuf dixième à ligne souple est barrée d'une ceinture incrustée. Cloche de vison de J. Barthet"
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


 
"Albert Lempereur - Ensemble en lainage tricot ton naturel porté avec une blouse en "guernesey" olive assorti à la doublure  du neuf dixième. Chapeau Jean Barthet.
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



Tiktiner - Lainage tricot blanc, vert, saumon et noir, de forme tubulaire le dix neuvième a des revers en lainage saumon comme la blouse et le chapeau. Les gants sont de Guibert Frères
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Parmi les bons tailleurs en commençant par F comme Femme"


 le Favori
"Webé , tailleur semi classique en drap beige soutenu. Cinq boutons de corne en assurent le confort ainsi que le col d'ocelot fermé près du cou, la jupe est droite mais non serrée"
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


le Fanfaron
"Pierre Billet - ensemble quatre pièces comportant une jupe surmontée d'un gilet croisé en lainage noir, un chemisier en soirie blanche, et une veste en gros tweed multicolore noir gris blanc et rouge"
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


le Familier
"Chloé - Tweed marron pour la veste et la jupe à plis crêtés et un tweed chiné beige pour la blouse et les parement de ce modèle d'automne"
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Fameux
"P.A. Beer, Jean Hercey - tailleur en lainage fantaisie bordeaux assombri de noir. Remarquer le col en velours bordeaux, les revers allongés, le ceintrage insoupçonnable"
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Facile
Basta - Tailleur en tweed boutonné, la jaquette est plaquée  sur les hanches. 
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Facultatif
Hemcey - En diagonale noir et blanc cette veste paletot fermée par une cravate que l'on croise et que l'on noue sur les boutons du buste. La jupe répète le même mouvement de panneau
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Fastueux
Wébé Tailleur a carreaux noirs et miel, le corsage est en jersey miel.
Photographie Seeberger prise à l'Aéroport d'Orly 
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Fantaisie
P.A Ber-Jean Hecey - tailleur d'après midi en lainage rouge foncé. Quatre rabats dont deux poches, enserrent une ceinture de box noir.
Photographie Seeberger prise à l'Aéroport d'Orly 
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


le Fidèle
Maurice Antoinette, tailleur croisé sous un double boutonnage en pied cde coq noir et blanc. La jaquette est courte et très appuyée à la taille
Photographie Seeberger prise à l'Aéroport d'Orly 
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



le Fracassant
Albert Lempereur - tailleur en shetland gris perle , la jaquette allongée a des basques arrondies
Photographie Seeberger prise à l'Aéroport d'Orly 
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



"La pluie n'est pas nécessaire"
A gauche : Carven -Pluie , manteau de pluie en gabardine beige souligné de multiples piqûres à mi corps. Chapeau assorti en même tissus.
A droite : Cardin
 Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



Le Pret à Porter d'automne des couturiers


"Michel Goma - Robe en lainage gris chiné avec jupe portefeuille boutonnée sur le coté. Ceinture en chevreau gris, chaussures de Durer. Céramiques présentées par Vandermersch.
Photographie Seeberger prise à l'Exposition des Antiquaires et Décorateurs
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



Lanvin-Castillo - Fourreau de jersey simulant un deux pièces  haut blousant drapé devant. Chaussures de Durer. Meubles de Soubrier.
 Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


Jean Dessès -  Robe en Nandy saumon, corsage à petites manches et jupe avec panneau libre retenu à la taille. Chaussures de Durer. Meubles de Soubrier.
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



Lanvin Castillo - Robe et veste en drap cognac, sous le buste une blouse chemisier en soie noire avec col dont les pointes reviennent sur le décolleté rond.
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


Jacques Griffe - tailleur en laine vert d'automne avec veste portant une découpe en lyre se prolongeant en ceinture qu'on noue. Col de castor assorti à la toque.
J. Marie Vernier, paysagiste. Photographie Seeberger 
 Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


Jacques Heim - Tailleur lainage chiné noir et blanc , chapeau de vison sauvage, sac Durer
J. Marie Vernier, paysagiste. Photographie Seeberger 
 Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



Nina Ricci - Tailleur en lainage chiné avec veste longue appliquée sur le devant et ornée de revers long et amincis, sac et chaussures de Durer.
Photographie Seeberger  - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


La revue des Petites Robes





"Les jupes se personnalisent de plus en plus, vous les porterez avec une blouse fraîche ou un gilet de même tissu.
Celle de Rosine Robin, ci dessus, est en lainage écossais rouge et vert entièrement travaillée dans le biais, blouse de Tricosa
Celle de Peroche, ci dessous, en toile de laine cannelle s'assortit d'un gilet fermé par des boutons d'argent et d'un chemisier en soie gris pale. Chaussures Salamander"
Photographies Louis R. Astre - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962






"ID - De style chemisier la robe en flanelle gris clair a un tout petit col et des poignets en flanelle d'un gris plus soutenu. Chaussures Charles Jourdan"
Photographies Louis R. Astre - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962




"Pour ces trois robes un seul détail, mais charmant et bien dans la note : des nervures disposées différemment"
Ci dessus : 
"Roger Jeanclaude : un petit lainage granité beige pour ce fourreau à la tailleur nervurée en oblique. Chapeau Barthet
Jany Six : Ici les nervures ornent le corsage et se continues sur la jupe, chapeau Brosseau
Ci dessous : Caroline Rohmer, Jupe barrée deux fois  d'un groupe de nervures."
Photographies Louis R. Astre - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962






"Pour voyager en toute liberté, seule, la laine vous accorde ne assurance tous risque"


Edna Sport - Redingote en veau velours uranium avec col an astrakan marron glacé gansé d'agneau marron glacé comme la fourrure.
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


 "Barly -  Ensemble en shetland à carreaux marron et gris foncé; la jupe est en lainage uni. Echarpe amovible comme la veste"
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


"Basta -  ensemble de voyage en lainage écossais noir et blanc, la jupe est de même tissus et completée par un corsage chemisier en lainage rouge vif comme l'écharpe que l'on glisse dans l'encolure"
"Sapitex -  imperméable beige que l'on porte croit ou ceinturé, col imitant la fourrure de mouton doré, chaussures Jourdan
Photographie Seeberger - Collections spécial Mode Automne Hiver 1962




"Coiffure Thérèse Chardin - La ligne de l'autome 62 : le glou très féminin, et embellissant, qui "signe" la plupart des coiffures de ce grand coiffeur, se retrouve dans la frange"
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962



 "Coiffures adaptées"
En haut à droite : Luc Traineau a fait une coiffure pour visage rond à cheveux mi longs; la rondeur du visage est compensée par le mouvement des cheveux ramenés près du visage à hauteur du cou et garnissant celui ci.
En bas à gauche :
Charles of the Ritz a composé pour un visage carré", une coiffure en hauteur qui allonge le visage et l'aminci. Les cheveux ne sont très cours et la frange épaisse s'arrete au niveau des sourcils pour accentuer la profondeur du regard
En bas à droite : René Bourgeois propose, un pour un visage triangulaire, une coiffure classique, légèrement asymétrique sur le coté et une raie esquissée, par de frange, ce qui ne raccourcirait nullement le visage, les maxillaires étant très marquées.
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962




"Indispensables accessoires"
Photographies Moussempès -  Collections spécial Mode Automne Hiver 1962





Publicité pour le jersey crylor et la line de J. Leonard
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


Publicité pour la marque Henry Ours
 Collections spécial Mode Automne Hiver 1962


Publicité pour les tissus Lévy Haas
Collections spécial Mode Automne Hiver 1962

 

Quatrieme de couverture de la revue Collections Spécial Mode Automne Hiver 1962
Publicité pour le tissus de laine Marcel Blanc et une tenue de Wébé.
Photographie Seeberger



Collections Automne Hiver 1962 n°158
140 pages - 5 francs


 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL.

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.