Fémina - Octobre 1911 *


"Le spectacle va enfin se lever sur le spectacle des élégances de la saison d'automne. Depuis longtemps déjà les coquettes escomptent l'attrait de ces représentations : elles ont hâte d'en juger l'effet et sont toutes disposées à y tenir leurs rôles.
[...] A force de s'appliquer, de tous les cotés, à faire l’éducation du gout, l'esprit  moderne à créé des toilettes dont le type le plus réussi n'est gâté par aucune exagération et dont l'idée dominante est de mettre en valeur la ligne naturelle du corps, dans toute sa beauté.
[...] C'est ce que les couturiers Parisiens ont compris sans nul doute, car, tout en combinant de délicieuses nouveautés, ils n'ont rien changé à l'aspect général  de nos toilettes, tant et si bien que nous pouvons, à titre de curiosité, remettre sous les yeux de nos lectrices des modèles reproduits dans ce meme numéro de Fémina Modes en octobre 2010."
Editorial de la revue Fémina du 15 octobre 2011 signé Claire Lausnay.





"Manteau du soir"
Manteau de velours ivoire avec gros chrysanthèmes brodés ; franges d'effilés et grand col en renard, non attribué
Photographie Reutlinger
Fémina du 15 octobre 2011


"Les tailleurs simples"
Tailleur simple en drap bleu nuit, costume "trotteur" en ratine bois de rose garni de boutons de corozo et costume tailleur en serge aubergine.
Illustration de mode non attribuée
Fémina du 15 octobre 2011


"Tailleurs élégants"
Tunique drap loutre drapée et ouverte sur une jupe à trois volants, robe de velours gris avec tablier brodé et tunique bordée de chinchilla et robe de velours violet, longue redingote garnie de skungs.
Illustration de mode non attribuée
Fémina du 15 octobre 2011


"Pour le théatre"
Robe de velours blanc avec grands dessins mordorés en relief, robe de liberty bronze à longue traine avec casaque de satin argent à fleurs brodées en relief. Robe de liberty rose avec grande casaque toute brodée rose et gris et robe de dentelle blanche recouvert de satin argent à revers vert émeraude.
Illustration de mode non attribuée
Fémina du 15 octobre 2011

"Mateaux du soir"
Manteau en hermine ourlé de bandes de skungs et incrusté de broderies orientales sur satin blanc. Grande mante formant dalmatique en brocart d'or sur fond bleu nuit, toque velours noir avec fusées d'aigrettes chapeau de velours noir couvert de plumes. Cape en drap ivoire avec mi partie de la pèlerine en satin vieux rouge, doublure de satin vieux rouge voilé de mousseline ivoire, grand plateau de peluche blanche tout couvert de grands paradis noirs.
Illustration de mode signé Soulié
Fémina du 15 octobre 1911


Le maitre couturier auteur des toilettes reproduites ici avait  déjà une robe très remarquées au derby. [...] Respecter la ligne sans la surcharger d'ornementation inutile,mettre à exécution une idée nouvelle, que cette idée ait du succès, cela lance une maison mieux qu'une réation un peu scandaleuse comme on en vit la saison dernière. Du reste, les deux toilettes du soir qu enous reproduisons ici mieux que toutes les descriptions dénotent un chic très parisien et une élégance de bon ton."
Deux tenues signées Berny, Vidal, [...]
Photographie Bert
Fémina du 15 octobre 2011


"Robe du soir"
Création Buzenet - Photographie Félix
Fémina du 15 octobre 2011


"Toilette de diner"
Style Byzantin en crêpe de chine noir, rehaussé de broderies de jais sur velours noirs. Coiffure en velours coulissé encadré de bandes de jais.
Cliché Reutlinger
Fémina du 15 octobre 1911



"La fantaisie et la mode"
Robe crinoline en satin blanc brodé or, crinoline de tulle blanc bordé de velours noir.
Mademoiselle André Miely du théatre des Bouffes Parisiens
Photographie d'Art Fémina
Fémina du 15 octobre 1911


"Les chapeaux simples"
A gauche :  grand plateau en peluche blanche à calotte ronde et basse avec cotés légèrement relevés. Deux étroits couteaux de velours noir sont fixés de chaque coté de la calotte par des cocardes sa satin plissées.
Au centre : chapeau forme Louis XVI en velours gris argent, tout doublé de velours noir et encadré d'une ruche de petites plumes frisées grises. Deux larges ailes noires et posées en aigrettes sur le devant.
A droite : cabriolet empire en feutre taupe vert olive, à gros fond carré et petit bord relevé sur tout le tour du chapeau. Touffe de plumes défrisées vieux rouge posées tout à fait au milieu devant.
Ilustration de mode attribuée à Soulié
Fémina du 15 octobre 1911

"Pour l'intimité du home"
Robe d'intérieur en crêpe de chine soufre, boléro encadré d'hermine, devant en tulle alençon bordé avec hermine - Fourreau de mousseline parme avec pointe de dentelle d'or sur la jupe, longue tunique de chantilly noir.
 Toilette de jeune fille en satin souple rose bengale, tunique fermée sous une guirlande de petites roses rococo, collerette de tulle blanc plissé. Fourreau de Cluny ocré voilé d'une longue tunique de mousseline vert tilleul ornée d'un étroit galon rebrodé d'or mat retenu par un cabochon de jais.
Illustration de mode non attribuée
Fémina du 15 octobre 1911


"Les manteaux de fourrure"
Parure de renard blanc composée d'une grande écharpe doublée de velours a damier noir et blanc, grand manchon plat en renard avec dépassant de velours et flots de ruban en velours noir.
Grand manteau en loutre d'Hudson à larges revers chale et à grands revers aux manches. La loutre est travaillée de façon à former un pékiné, grand chapeau de velours noir relevé de coté.
Grand manteau de taupe travaillée à taille très haute, le haut du manteau et les manches sont formées de dents de taupe, ainsi que la bande du bas du manteau, col et revers d'hermine
"Fourrures Max" LEROY et SCHMIDT
Illustration de mode non attribuée
Fémina du 15 octobre 1911


Les coiffures à la mode
Photographie Reutlinger
Fémina du 15 octobre 1911


"Les détails de la toilettes"
Epingles à chapeau, manches de parapluie et sacs réticulés
Dessins de mode non attribué
Fémina du 15 octobre 1911



Fémina du 15 octobre 1911 - n°258




PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC


Jardin des Modes - octobre 1959 *

" Pour la première fois, nous vous présentons ici une collection de modèles que nous avons spécialement créés pour vous. Elle veut être le guide sage que vous souhaitez dans le domaine de la mode la plus récente, et constitue l'expression  la plus libre au style jardin des modes. Vous qui aimez "penser" vos robes et à l'occasion  être capable de les exécuter vous même, vous reconnaîtrez dans cette collection, une forme évoluée et plus suggestive des "'petites robes du jardin des modes". Bien entendu il,ne s'agit que d'un nombre de modèles limité. Pas plus qu'il n'en faut pour composer, à l'entrée de l'automne, une garde robe complète......."
Extrait de l'éditorial de la revue Jardin des Modes d'octobre 1959, signé M

 Foreign visitors can have the blog in their own language, just use the google translator on the right of the blog.


"La couverture vous présente la collection J.M. : une série de modèles à la pointe d ela mode 60, créés pour vous. Vous les retrouverez dans les pages qui suivent [...] avec leurs tissus et leurs dérivés. A vous de choisir "votre" modèle.
Photographie Bukzin
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"La collection JM
De gauche à droite :  Le blouson 60 - La redingote profilée - Le ceinturé de l'année - La robe construite"
Photographie Bukzin
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"La collection JM
De gauche à droite : La super tunique - Le bicolore bon ton -  La pelerine avant-garde"
Photographie Bukzin
Le Jardin des Modes d'octobre 1959




""Le blouson 60 et ses dérivés"
"C'est la robe blousante mais coupée en deux pièces. Vous pouvez ainsi régler la hauteur du blouson suivant votre silhouette. A éviter si vous avez les hanches fortes, les jambes trop courtes.
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"La redingote profilée et ses dérivés"
"Doucement profilée dans le dos par une découpe en forme qui donne une ampleur sans exagération, à peine galbée devant, cette redingote est de ligne très nouvelle, son encolure ras du cou est aussi douce qu'un col, les manches à peine élargies n'allourdissent pas"
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



"Le ceinturé de l'année et ses dérivés"
"Un tailleur ceinturé et croisé, à bonne longueur pour aller à toutes.La taille est serrée par des pinces souples, la ceinture nouée derrière. Col légèrement décollé pour dégager, manches souples sans lourdeur. Sous la veste une tunique à la russe qui pourra être portée cinq heures"
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959

" La robe construite"
"La robe sans manches, décolletée loin du cou, se porte jusqu'au petit dîner. Légèrement évasée sur les cotés, elle est coupée à la taille, et doit rester souple au corps. Vous pourrez la porter avec ou sans ceinture suivant votre silhouette."
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959

"La Super tunique et ses dérivés"
"Une robe tunique en faille simple à réaliser. Coupée un peu au dessous de la taille, la couture est cachée par une cordelière de satin noir. Pour arrondir la jupe, des pinces rondes plus ou moins longues. la tunique que vous pourrez réaliser pour les heures plus habillées dans un broché discret se porte avec une jupe de faille ou de satin"
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959

"La pelerine avant garde"
"Larges manches pèlerine pour le manteau de cocktail (ou robe si vous ne l'ouvrez pas). Coupé à la taille, les pinces ouvertes correspondent. Le blouson court se porte avec la jupe de la tunique."
Photographie Frank Horvat
Croquis de mode non attribués
Le Jardin des Modes d'octobre 1959




Quelques exemples de tissus proposé pour chaque tenues de la collection du Jardin des Modes
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


 "Elégante, mesurée, sans outrances, mais femme jusqu'au bout des ongles, telle vous serez en 1960. Elégante et mesurée dans votre tenue [...], élégante et mesurée dans vos pensées et vosd distractions, bien sûr. Elegante et mesurée dans votre beauté. Et votre beauté, c'est votre style. Un style de vous avez créé. Sciemment. Avec intelligence."
Photographie Bukzin
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


Photographie réalisée dans divers endroits touristiques parisiens des années 60.
L'image est signée Frank Horvat et elle illustre divers aspects de la mode en prêt à portée 1959 pour la revue Jardin des Modes d'octobre 1959



Photographie réalisée dans divers endroits touristiques parisiens des années 60.
L'image est signée Frank Horvat et elle illustre divers aspects de la mode en prêt à portée 1959 pour la revue Jardin des Modes d'octobre 1959




Photographie réalisée dans divers endroits touristiques parisiens des années 60.
L'image est signée Frank Horvat et elle illustre divers aspects de la mode en prêt à portée 1959 pour la revue Jardin des Modes d'octobre 1959



Photographie réalisée dans divers endroits touristiques parisiens des années 60.
L'image est signée Frank Horvat et elle illustre divers aspects de la mode en prêt à portée 1959 pour la revue Jardin des Modes d'octobre 1959



 L'uniforme Junior, la chemise
Ces deux photographies signées Jean Louis Sieff nous proposent 6 modèles différents vendus en prêt à porter.
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



 "Mr JM joue le chiné"
Mode homme photographiée par Bukzin en octobre 1959 pour le Jardin des Modes



"L'imperméable à tout"
Vêtements en prêt à porter de différentes marques

 A gauche Classique mais nouveau car il a huit poches judicieusesment placées, à droite imperméable tout droit, dos et poches à soufflets pour une aisante confortable
Photographie signée Jérome Ducrot
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



 A gauche: un imperméable chaud et encore plus confortable grâce à son grand capuchon, a droite , très sportif, en nylon laqué noir, manches serrées  dans une patte à boucle pour préserver parfaitement de la pluie
Photographie signée Jérome Ducrot
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


 A gauche : Reversible, ceinturé et sans boutons, porté avec une cloche réversible, à droite, une pelisse en velours que l'on peut adopter à toute heure
Photographie signée Jérome Ducrot
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



 "En prêt à porter, le manteau dont vous avez toutes envie : il est en agneau velours d'un brun des plus nouveaux, aussi seyant aux brunes qu'aux blondes. Il est coupé comme un trench coat et peut se porter ceinturé ou non."
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



"Une mode brillante
Brillante comme un mot d'esprit
brillante comme l'éclat qu'elle donne aux femmes
brillante comme la plus prestigieuse élégance"

"Les chemisiers en satin rhodia"
 Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


 
"Les chemisiers en satin rhodia"
  Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"Les robes d'après 5 heures"
 Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"Les robes d'après 5 heures"
  Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"Les manteaux en satin rhodia"
 Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"Les manteaux en satin rhodia"
 Photographie P. Derly
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


"La reingote d'après midi convient pour toutes les promenades, au bois ou dans la ville. Elle est droite, appuyée deevant par de longues pinces, avec un col tailleur gani de piqûres"
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


Décoration intérieure, le jeu des styles et des couleurs, 4 solutions entre 1000
Placement de produits Treca sous forme de jeu.
Le jardin des Modes d'octobre 1959


"A gauche : Le pivot d'attraction de cette chambre à coucher est le grand lit du milieu aux deux accotoirs galbés que l'on a recouvert d'une percale glacée imprimée - A droite : le lit de style Louis XVI a été garni de soie bleur avec des galons de soie blanche qui souligne son dessin"'
Décoration intérieure, p acement de produits Treca sous forme de jeu.
Le jardin des Modes d'octobre 1959



Publicité pour les perles de culture Técla
Illustration signée Daznel
Le jardin des modes d'octobre 1959


Publicité pour les tissus dralon
Illustration signée Gruau
Le Jardin des modes d'octobre 1959


Publicité pour les tricot Bel, Crylor et laine
Illustration signée Hutin ?
Le Jardin des Modes d'octobre 1959


Pulicité pour les collants DD
Illusration signée Chris ?
Le Jardin des Modes d'octobre 1959



Le Jardin des modes d'octobre 1959 n° 454
170 pages - 200 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC