Jardin des Modes - Novembre 1954 *

"Il importe de bien comprendre ce qu'est cette "femme nouvelle" surgie dans le décor abstrait et le fracas des collections, et doit prendre place sans provocation dans les paysages citadins de l'automne.
Ce n'est point parce qu'elle renonce, pour des lignes plus droites, aux courbes accusées, qu'elle est moins femme. Ce n'est point parce que ses robes sont montantes et ses ensembles noirs qu'elle devient austère. Ce n'est point parce qu’elle est entrainée à plus de rigueur dans ses choix, depuis ses chaussures jusqu'à son chapeau, depuis ses gants jusqu'à ses bijoux, qu'elle reste de perdre son style personnel. En acceptant plus de contraintes, elle doit atteindre à plus de style, tout court. Et la mode, qui a frappé par sa nouveauté, mais qui est en définitive fort sage et de bonne tradition l'invite à l'élégance la plus sure, celle qui se laisse distinguer dans se faire remarquer.'
Editorial de la revue Jardin des Modes de Novembre 1954. Non signé


 "Dans un décor de Knoll une robe de cocktail de Jean Patou en gaze satin de soie."
Photographie Bukzin
Jardin des modes de Novembre 1954


Redingote de Balmain à col de vison
Photographie Dormer
Jardin des modes de Novembre 1954




A Paris la Femme Porte :
Ci dessus :
Un ensemble pratique et nouveau signé Dior - De long pendentif en or signé Dior - Une cloche et des gants assortis en tweed Dior boutique
Ci dessous :
Un sac réunissant lainage et box noir Balmain - Un sac en poulain gris argenté Givenchy - Une cloche en velours cerise Balmain - Des accessoires d'hermine : un béret Fath, un chemisier Balmain, un plastron Fath , un grand col Fath - Une faluche et une pochette grises lamées argent par Fath - Une toque de vison et un collier de perles Givenchy - Des bijoux fantaisie Dior boutique - Sac en daim noir Balenciaga
Dessins  Anne Giraud -  Photo Moutin
Jardin des modes de Novembre 1954







 "La jeune fille a trouvé, cet hiver, le couturier de ses vingt ans aux lignes et couleurs jeunes et gaies : Hubert de Givenchy. "
Ci dessus :  "Dans sa collection , elle a choisi, de gauche à droite [...] Un manteau sac en gros lainage - Un tailleur en lainage à petit carreau - Un ensemble en velours à cote, col de vison -   Un ensemble en lainage à plis alternés -  Une robe an lainage en satin imprimé or - Une robe en taffetas

Ci dessous : "Une robe en lainage brodé imitant le tricot à la main - Un tailleur décolleté en V - Un tailleur en tweed boutonné de coté - Une robe de dentelle blanche.
 A Paris la jeune fille porte cette coiffe de velours rubis nouées sur la nuque, qui relève ses cheveux courts."
Dessins  Anne Giraud -  Photo Moutin
Jardin des modes de Novembre 1954





"Brume sur Paris"
 " Pour être à la mode vous accompagnerez cet hiver votre fourreau de jersey d'un grand manchon de castor, de renard ou de vison (Revillon) et d'une toque assortie. Le castor, du reste est un des favoris avec l'ocelot, le breitschwanz, le vison et surtout l'hermine."
Photographies signées Kublin
Jardin des modes de novembre 1954



 "Triomphe du noir et blanc, la veste de Révillon qu'accompagne un canotier d'hiver en velours noir de Florence est en hermine et breitschwanz. Les manteaux de fourrure suivent la mode de très près : l'écharpe drapée du manteau de breischwanz de Canada Furs, le grand col châle du manteau en rat d'Amérique de Jassel, le paletot d'ocelot tout droit de Renel en sont la preuve"
Photographies signées Kublin
Jardin des modes de novembre 1954








 "Vient de paraitre : la robe sweater"
"Vous aimerez cette robe en deux pièces de ligne sweater spécialement crée pour vous par Smart [...] Vous pouvez commander séparément le sweater et la jupe mais nous vous conseillons d'adopter l'ensemble, seyant et amincissant"
"Le Sweater....3.450 francs
La jupe ......2.950 francs"
Le jardin des modes de novembre 1954



"La ligne Sweater"
"C'est le succès de la mode d'hiver. A toutes les heures le sweater est de mise, car il se fait en tweed aussi bien qu'en satin. Tel est le thème de ces doubles images : une robe, quand le sweater et la jupe sont dans le même tissu ou par un sweater seul, qui peut se porter avec différentes jupes. Selon votre gout, votre taille, votre age, vous choisirez l'une ou l'autre de ces ces formules"
Jardin des modes de novembre 1954


 30- sweater en tweed à chevron , fermé devant sur la couture médiane - une jupe droite de même tweed forme avec le sweater une robe deux pièces.
31 - sweater  en gros jersey de laine à courts mancherons kimono - robe deux pièces en jersey, jupe étroite manche chemisier montées bas
32-sweater en tweed - cravate fixée au dos de l'encolure, nouée dans le décolleté - robe à jupe plissée montées bas, modestie de tweed
Patrons Jardin des Modes de novembre 1954



 "Si vous tes minces vous pouvez poter aussi le sweater que la robe deux pièces, mais si vous êtes un peu forte, portez plutôt la robe car elle ne coupe pas la silhouette"

33 - sweater de crêpe de laine ou de flanelle à peine appuyé à la raille, rabats des poches plaqués bas - robe une pièce à plis plats piqués sur 8 cm
34 - sweater droit en tweed , coupé contre le cou et boutonné sur les épaules -  robe droite, poches à rabats placées sur les coutures des hanches
35- sweater de velours de coton appuyé par de coutures verticales -  robe de diner à jupe froncée montée au bas du sweater, ceinture à la taille
36- sweater de fin d'après midi en broché de soie, encolure drapée - robe une pièce,   jupe à six gros plis ronds, gros boutons de manchette
37 - sweater d'après midi en velours de rayonne et coton. Biais de satin au décolleté -  robe droite, fourrure plate au décolleté et aux poignets
38 - sweater habillé en jersey lamé, encolure stricte fermée par un bijou -  robe deux pièces à jupe étroite, décolleté croisé par un bijou.
Patrons Jardin des Modes de novembre 1954








 "Le soir les jeunes filles et jeunes femmes porteront, pour danser, un sweater et une jupe ample et courte en même tissu"

39 -  pour le diner, sweater en satin de rayonne, décolleté bordé par un drapé de même tissu - robe droite, décolleté bateau et courts mancherons
40 -  sweater du soir en satin, à manches longues, biais drapé autour des hanches -  robe à petits mancherons, jupe longue, étroite et enroulée
41 - sweater du soir en taffetas, la bande du décolleté retient l'ampleur du devant. -robe à danser à jupe froncée, écharpe de taffetas.
 Patrons Jardin des Modes de novembre 1954





 ""Si vous aimez les grands chapeaux habillés, si vous êtes très féminine, si vous aimez la mode et le changement, vous porterez le chignon. Pour qu'il soit joli, il doit s'harmoniser avec vos traits et tenir joliment. En un mot, il doit avoir l'air d'être à vous."
Photographie Moutin
Jardin des modes de novembre 1954



"Invitations à la mode"
"Pour les premières invitations, vous pouvez adopter la mode 1955. Nous avons choisi pour vous des modèles "prêt à porter" pour toutes les circonstances qui vous permettront dès aujourd'hui d'être la femme nouvelle"
Jardin des modes novembre 1954



Ci dessus : Pour un déjeuner élégant, vous choisirez ce tailleur gris anthracite de Wébé. A la mode :  le double boutonnage, les basques longues et la taille souple.

Ci dessous : A l'heure du thé, vous portez de manteau en lainage taupé noir des Galeries Lafayette. A la mode : le col châle, la ligne droite
Jardin des modes de novembre 1954






Ci dessus : Vous irez au bridge avec dette redingote croisée en lainage marengo de Wébé. A la mode : le col châle en phoque, le canotier de velours noir de Florence
Si vous préférez le canasta vous choisirez cette robe chinée marron et noir des Galeries Lafayette. A la mode : la ligne sweater, les plis plats partant des hanches.


Ci dessous : Pour un cocktail élégant, vous aimerez cette robe en taffetas de soie noir de Germaine et Jane. A la mode : la ceinture nouée aux hanches, le décolleté carré. Chapeau de Florence, manche de Jassel.
Jardin des Modes novembre 1954






Ci dessus : A un petit diner vous porterez cette robe finement plissé de Jacqueline Monnin en satin gris. A la mode : les poignets chemisier, la boucle de ceinture en strass
Pour un diner , vous aimerez cette robe de Jacqueline Monnin en crêpe Rosalba. A la mode : la taille longue, la ceinture drapée en satin.


Ci dessous : Au théâtre vous triompherez dans un ensemble d'Algo en jacquard laine et soie marron et or. A la mode ; le décolleté rond, le col volumineux.
Patrons Jardin des Modes de novembre 1954






"Petites robes du jardin des modes"
'Nos patrons tout faits existent dans les tailles indiquées à coté de chaque modèle. Notre service de patrons sur mesure peut les exécuter en toute autre taille"
Jardin des modes de novembre 1954

"Une idées, deux aspects"
Cours de coupe et de couture
Jardin des modes de novembre 1954



 "Ce tailleur en flanelle gris marengo peut avoir deux aspects : veste droite et jupe étroite, veste ceinturée et jupe large. Si vous êtés un peu forte vous choisirez le premier modèle"
Jardin des modes de novembre 1954



 "Cette robe sera exécutée en drap satin marron glacé. Dans le décolleté, souligné par une bande appliquée, une modestie de drap. La jupe peut être droite, la taille marquée d'une ceinture, ou bien, à jupe ample montée bas et la taille souple."



"Robe à ceinture incrustée, en souple jersey de laine. Elle peut avoir, soit le corsage blousant et la jupe droite, soit le corsage ajusté et la jupe froncée. Si votre taille n'est pas parfaite, adoptez le corsage blousant."



" Ce manteau est en cheviotte noire, sa forme droite et son col châle de velours convienne aussi bien à un manteau 7/8 qu'à un manteau long. Si vous choisissez un manteau court, faite la jupe de même tissus. Pour la fin de la journée recouvrez le col châle d'une grande parmenture de fourrure."



 Les tricots du jardin des modes
Voici deux marinières ; la première, pour les frileuses en laine poilue et douce, décolleté en pointe, et portée sur un chandail de fin fin jersey. La deuxième plus habillée, est ornée d'un col retourné dans la souplesse est obtenue par des pinces tricotés.



 Publicité 1954 pour le vernis à ongle Chen YU
'La plus célèbre laque d'Amérique"
Jardin des modes novembre 1954


 Publicité 1954 pour les tissus Lavaclor de Boussac
"Sure de plaire en un  joli tablier.. francoise choisi Lavaclor"
Jardin des modes de novembre 1954


Publicité 1954 pour le parfum Flatterie d'Houbigant.
Jardin des modes de novembre 1954



Le Jardin des modes de novembre 1954 n° 395
54 pages - 150 francs




 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. OR PUBLICIATION  ASK FIRST.

Modes et travaux - Novembre 1927 *

"Nous sommes dans le mois le plus triste de l'année : novembre c'est la mélancolie d'un ciel gris, de la pluie et celle des jours trop courts. Pourtant, un peu de fête se glisse dans notre coeur. C'est que la vie mondaine reprend son essor, que nous sommes conviées à des déjeuners, à des dîners, ou seulement à ces gouters qui représentent pour nous tant de joie.
Le gouter est un prétexte à toutes les coquetteries ; c'est parce qu’on  ne peut rentrer s'habiller qu'on doit déjeuner en toilette de gouter ou que, pour ne pas changer de robe, on se montrera à cinqs heures en vriable robe de diner. La toilette de gouter n'est plus tout à fait ce qu'on appelait autrefois celle d’après midi, lorsqu'elle devait convenir surtout à la rue"
Extrait de l'éditorial de la revue Modes et Travaux du 15 novembre 1927 signé Magda


 Couverture en couleur signée Bes, présentant une tenue par Jenny
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 Gravure de mode monochrome non attribuée
De gauche à droite
En haut :  "Jeanne Blanchot : Toque en taupe gris enroulée d'une bande de feutre gris clair passée dans une boucle d'acier - Toque en taupé noir drapée sous une boucle d'or"
En bas : "Modèles Lewis : Toque en taupé vert de gris et motifs de velours du même ton piqué - Petite cloche en taupé noire à passe remontant en pointe sur la calotte - Cloque en feutre et taupé noisette"
 Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 Gravure de mode monochrome signée Draym
De gauche à droite : "Redfern :  Robe en tulle vert brodée or , ceinture lamée or - Robe en lamé d'or
Magdeleine des Hayes : Robe de crêpe tchinsou saumon garnie d'autruche nuancée, ceinture perlée. "
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 Gravure de mode monochrome non attribuée
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927
En haut : "Redfern, robe d'après midi en foulard bleu et blanc - Lenief robe du soir drapée en lamé or garnie d'un motif bijouterie
Au centre : Yvana robe de sport en kashabure jaune et mimosa, fourrure noire
En bas : Redfern, manteau de velours vert bronze garni de Kolinsky - Lucien Lelong manteau de velours de laine havane garni de renard argenté"




"La fourrure se présente à nous sous les adaptations les plus diverses. Non seulement la fourrure fait des manteaux longs, courts ou trois quarts, des capes, des pèlerines et des collets, mais on en compose également beaucoup de cravates. Plus étroites que les étoiles, extrêmement souples, ces cravates doivent pouvoir se nouer en grosses coques sur le coté du visage ou à la nuque. Elle sont très confortables et leur nouveauté plait infiniment. Ces cravates ont l'agrément de pouvoir être portées sur plusieurs modèles alors que le col de fourrure lorsqu'il est fixé ne peut être déplacé"


 A gauche : "Manteau en duvetine fantaisie tourterelle, col et bas de manche en blaireau - Jaquette faisant gilet et paletot devant, vouffure aux devant aux poches et aux manches
Au centre : Tailleur en velours marine, écharpe de vison - Jaquette en velours castor, bandes de fourrures
A droite : manteau en duvetine cerise, la fourrure en ragondin fait toute la garniture de ce vêtement."
 Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927


 A gauche : "robe en crête de chine de laine gris tourterelle - Manteau en drap vert, col châle et bas de manches en castor
Au centre robe en crêpe de  satin noir
A droite : robe deux pièces en jersey gris - Robe droite plissée devant.
Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927"


"L'après midi"
De gauche à droite :
Robe en crêpe marocain bleu nuit - Robe d’après midi en crêpe satin  garni de plis faisant des lignes obliques - Manteau en drap gris clair, col et bas de manches de blaireau - Deux pièces de crêpe satin noir  broderie de pois dégradés roses - Manteau droit en gros tissu fantaisie garni de lapin chinchilla- Robe d'après midi en crêpe marocain cacao - Manteau en drap zibeline noir, garni de renard bleu - Manteau en duvetine vert laurier doublé de ragondin - Robe en velours anglais pain brulé, encolure bordée d'un biais rose et bleu - Robe en crêpe satin beige rosé, godets et incrustation faits du coté brillant"
Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927
De gauche à droite :
Manteau trois quarts en cuir beige, - vêtement court en loutre dorée - Robe en jersey gris garnie d'incrustations - Manteau en agneau rasé beige clair
En dessous : deux pièces en jersey beige



Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927
De gauche à droite : "Manteau d'après midi en crêpe satin noir matelassé - Robe d'après midi en crêpe marocain vert bronze - Robe du soir en crêpe Georgette rouge  décolleté découpé sur du crêpe Georgette rose - Robe en crêpe satin vert amande garnie d’une fine broderie - Manteau en zibeline gris clair
Dans l'encadré :  Petit col noué en astrakan gris, col et manche d'hermine.




"Pour diner"
"Voile et dentelle, les robes de diner ou de petite soirée seront en voile, ce dernier, pour être plus élégant, uni a de la dentelle. Le voile et la dentelle doivent être alors du même ton. Comme il est difficile de les assortir exactement l'un à l'autre, les couturiers généralement font cette robe blanche comme la dentelle et le modèle terminé est passé à la teinture. Les nuances de bleu Nattier, vert laitue et cyclamen semblent devoir plaire beaucoup"


 De gauche à droite : Robe du soir en crêpe Georgette rose pale garnie de franges et de perles cristal - Robe de crêpe satin orchidée - Robe en crêpe marocain  vert chartreuse - Robe en crêpe Georgette ivoire garnie d'une jolie dentelle rebordée d'argent - Manteau en drap zibeline tourterelle garni d’incrustations diagonales.
Gravure de mode monochrome signé Madeb - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre. 1927



 De gauche à droite : Robe en crêpe de chine turquoise, les pointes de la jupe sont brodes de perles et de tubes argent, ainsi que le bas du corsage - Robe de dentelle robe pale pose sur un fourreau argent, coté de la robe garni de petits jabots superposés -  Robe de velours noir, le bas de la jupe et en entournures sont joliment brodées de noir sur du crepe georgette -  Pointe en velour écainne, doublée de loutre fisiant col et terminée par une longue frange faite de roulotté de velours.
Gravure de mode monochrome signée Marie Louise - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 "Robes simples en lainage"
de gauche à droite : 
Robe en crepelina bleu vif garnie de plissés  - Robe en charmelaine vert bronze, groupe de plis emrinés par une fermeture éclair - Robe en lainage fantaisie fermée par une garniture de boutons -
(assise) Robe en crêpe de laine rouge , galon de grosses piqures de soir - (debout) Robe en lainage quadrillé, godet coupé en biais et incrusté de chaque coté du devant"
Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 "Avec de la laminette"
Différents modèles d'accessoires, de broderies, et de vêtements décorés de galons de "laminette"
Laminette en écheveaux de 10 grammes , or ou argent, 8 fr 50
Gravure de mode monochrome non attribuée - Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



 Parure de nuit composé de la chemise de" nuit, combinaison pantalon et combinaison jupon en crepe de chine garni de dentelle duchesse.
Gravure de mode monochrome signée Alma- Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927




"Modèles de robes de petites filles et de bébés, de manteaux, de costume de garconnet, robe de grande fille.
Gravure de mode monochrome non attribuées- Patrons
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927





 "Petite robe d'enfant brodée en soie sur tissus nid d'abeilles - Cette gentille robe sera charmante pour votre petite fille de 3 à 4 ans. "
Grille de broderie au pont de croix 1927
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927



"Ouvrages féminins"
Coussin exécuté en grosse broderie sur toile bise
fleurs de corsage en ruban
Modes et travaux féminins du 15 novembre 1927




Modes et travaux du 15 novembre 1927 n° 190
32 pages - 3 francs



 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL.

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.