Modes et Travaux mars 1945 *

"Demi Saison"
"Les beaux jours reparaissent dès que mars allonge sa lumière, et les femmes, heureuses d'abandonner leurs lourdes pelisses hivernales, se hatent de choisir leurs nouveaux atours de demi saison.
Au hasard des dernièces collections, il semble qu'une ligne plus souple et plus féminine , influencent les divers aspects  de la silhouette actelle.
Trois principales directives sont visibles et retiennent l’intérêt : la première a trait aux épaules dont les montures de manches les plus inédites, et les plus travaillées, accentue la ligne à la fois nette et ronde ; la seconde souligne la souplesse de la taille, par toute sorte d'effets blousants, de ceintures plongeantes sur les reins, de découpes et d'incrustations donnant de l'ampleur en arrière ; la troisième, accentue la mobilité des jupes, au moyen de panneaux évasés, de coupe de biais, remplaçant les fronces quelque peu abandonnées."
Editorial de la revue Modes et Travaux de mars 1945 signé Renée Boucherit


La couverture de la revue modes et travaux de mars 1945, signée Mourgues 45," représente une robe de printemps d’allure très parisienne , faite en tissu écossais de ton pastels ; c'est une création Maggy Rouff."


Gravure de mode colorée pour Modes et travaux de mars 1945
A gauche : Molyneux traite avec beaucoup d'élégance cette robe manteau en lainage beige ceinturée de cuir et garnie de piqures matelassées. Le chapeau du même ton est garni d'une écharpe drapée marron.
A droite : Lanvin créé cette robe très simple mais travaillée de plis  piqués à l''envers , qui doit son élégance à sa garniture de boutons or et à  sa ceinture incrustée d'or. Un  turban orné d'un pan frangé complète cette robe.



Tout à gauche :  Jacques Fath, de ligne très jeune, ce manteau et drapé à la taille sous la ceinture. Une poche chiffrée est incrustée du coté droit.
Tout en haut : Carven fait ce manteau en lainage vert. L'ampleur resserrée à  la taille par la ceinture et le mouvement d'épaule contribuent à lui donner une ligne nouvelle.
Au centre : Raphael, le corsage de coupe assymétrique est garni de boutons marrons assortis à la ceinture qui se détache sur le lainage beige.
En bas à droite : Marcelle d'Ormoy, le mouvement d'épaulette et l'effet de basque poche donne une allure nouvelle à cette robe ornée de boutons et ceinture en cuir brun.
Croquis, gravure de mode pour Modes et travaux de mars 1945


"La Journée en tailleur" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.



"Five O'Clock" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode monochrome pour Modes et Travaux de mars 1945.


"Autour du trois pièces" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.



"Classiques et variés" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.




"Deux couleurs, deux tissus" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.



"Ligne pimpante, tissus fantaisie" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode monochrome pour Modes et Travaux de mars 1945.



"Promenades et Jeux" 
Modèle de patrons pour tenues enfantines proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.




"A jolie robe, joli tablier" 
Modèle de patrons proposés et vendus par la revue Modes et Travaux.
Gravures de mode en couleur pour Modes et Travaux de mars 1945.


Autre revue de 1945 sur le blog :
 http://modesperdues.blogspot.fr/2017/05/modes-et-travaux-mai-juin-1945.html
http://modesperdues.blogspot.fr/2013/07/mode-et-travaux-juillet-1945.html


Modes et travaux de mars 1945 n°542
"parrait provisoirement tous les mois' au prix de 15 francs, 16 pages



PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU PRIVE


La Mode Pratique - Tout Mars 1895 *

"Les robes de demi saison... Qu'est ce qu'une robe de demi saison ? On oserait poser à personne une question aussi simple, de crainte de passer pour un mauvais plaisant.
 Pourtant il ne serait pas  inutile de se la poser au moins à soi même, car on se figure en général et bien à tort que les robes dites de demi saison sont exclusivement destinées aux saisons de transition, printemps ou automne, tandis qu'elle doivent au contraire être choisies de façon qu'on puisse les porter, sinon toute l'année, du moins dès la fin de l'été jusqu'à la prochaine canicule , ou dès le printemps jusqu'aux premiers froids, c'est à dire presque toute l'année. On les considère comme une fantaisie, un luxe réservé aux femmes très élégantes, un prétexte à changement de toilette plus fréquents, comme si les prétextes étaient nécessaires - tandis qu'elles sont tout au contraire une ressource des plus commodes pour les personnes qui veulent être bien mises en toutes circonstances"
Extrait du Journal La Mode Pratique du 2 Mars 1895

Gravure de mode monochrome
La Mode Pratique du 2 mars 1895

A gauche : Jupe de satin noir; corsage en surah glacé noir et rose, semé de pois roses et garnis de pattes et de biais à l 'encolure en surah rose recouvert d'une résille en cordonnet de soie noir perlée de jais, choux de surah
A droite : Robe de serge à fines côtes vert mousse; corsage veste, gilet en mousseline de soie rosée; revers en guipure crème , boutons en vieil argent
Modèles de Mme Moslars à Paris
La Mode Pratique du 2 mars 1895


Robe en crêpon bleu marine; garni d'un empiècement en guipure blanche, bordé de mousseline de soie ou en soie bleu clair recouverte de guipure noire. Modèle de Mme Moslard.
Gravure de mode monochrome signée Donnener pour La Mode Pratique du 2 mars 1895



Robe de crêpon amande à rayures satinées; corsage recouvert devant de mousseline de soie blanche, veste de guipure avec revers bordés d'un plissé de mousseline de soie.
Modèle de Mme Moslard
Gravure de mode monochrome signée Donnener pour La Mode Pratique du 2 mars 1895



Robe portée par Melle Bartet sur la scène du Théatre Francais dans la pièce "Le Pardon"
Robe de velours frappé jaune d'or; corsage recouvert de mousseline et soie mauve; bretelles et corselet bordés et bordés d'un galon d'or.
Gravure de mode monochrome pour La Mode Pratique du 2 mars 1895



Photographie  complete de la page 3 de la revue La Mode Pratique du 2 mars 1895
La gravure du centre est signée Donnenert ou Donnenest, les autres gravures sont des petites oeuvres de Félix Fournery



Manteau de demis saison pour fillette de 5 à 12 ans, en drap léger mastic garni de deux collets ondulés et d'une double collerette de guipure blanche. Robe pour petite fille de 1 à 8 ans en crêpon de laine vieux rose. Costume pour garçonnet de 6 à 12 ans, culotte courte et bouffante en velours de chasse loutre, blouse de coutil écru.
Gravure de mode monochrome signé Félix Fournery pour La Mode Pratique du 2 mars 1895



Toilette de printemps pour jeune femme;jupe en crépon mélangé laine et soie maïs, corsage et manches recouvertes de soie paille; larges rubans de velours noir dessinant un figaro et noué devant; bouffants de manches et ceinture à long pan de velours noir, choux à l'encolure et sur la jupe n mousseline de soie paille bordés d'un tricot de dentelle noire.
Gravure de mode monochrome signé Félix Fournery pour La Mode Pratique du 2 mars 1895



§-------------------§


" On ne peut guère espérer de confectionner à la maison d'une façon parfaite un de ces corsages en drap si simples en apparence, outre les difficultés inhérentes au genre tailleur : piqûres, coup de fer, entoilage du col et des revers, etc, il y a ici la question de coupe, d'essayage très ardue quand il s'agit de mouler aussi exactement la forme du buste ; pour éviter les moindres petits plis, les plus légères imperfections dans l'ajustement que l'on recherche, et cela sans le secours d'aucune baleine, il faut génénéralement soutenir l'étoffe par tout un travail de ouatage et d'entoilage dans la doublure, travail qui exige une longue expérience tune patience que n'ont généralement pas les couturières amateur"
Extrait du journal La Mode Pratique du 9 mars 1895


"Costume simple, collet en bengaline noire orné de marabout de paillettes; pélerine en guipure lourde blanche semée de paillettes ; col droit, noeud en moire noire ; boucle en mousseline de soie. Jupe de soie noire garnie dans le bas d'un volant surmonté d'un ruché en même soie"
Gravure de mode monochrome  pour La Mode Pratique du 9 mars 1895



"A l'exposition des aquarellistes - Galerie Georges Petit - Jupe en veste en drap vert eucalyptus; manches en velours ; cuirasse et revers de guipure crême ; ceinture corset en satin crême ; ruche de mousseline de soie noire."
Gravure de mode monochrome (peut être par Félix Founery, non signé) pour La Mode Pratique du 9 mars 1895



"En Carême -  Jupe de satin noir ; corsage de velours dahlia garni d'application de satin noir, serties d'un fin cachepoint de jais ; ceinture de satin noir, col en même satin avec pointes doublées de velours assortis au corsage"
Gravure de mode monochrome (peut être par Félix Founery, non signé) pour La Mode Pratique du 9 mars 1895




"robe de cérémonie pour jeune femme : toilette en moire gris perle ; berthe au corsage, sabots au manches et quille en point d'Angleterre ; jpe à triane ; bracelets, col et noeuds en ruban de moire gris perle. Modèle de Madame Moslard 96 rue St Lazare.*
Vue de dos, vue de face
Gravures de mode monochromes signée L. Taillet (?) pour La Mode Pratique du 9 mars 1895



"Robe pour fillette de 4 à 10 ans en satin Liberty rose; collerette ornée de 3 rangs de jours semblables à ceux du bas de la jupe et des manches.
Document photographique de la maison Reutlinger
Gravure de mode monochrome pour La Mode Pratique du 9 mars 1895



"Robe pour bébé, lainage souple crème, garnie d'épaulette en dentelle et de pattes brodées ; capote en surah crème, doublée de flanelle, bordée d'un plissé de mousseline de soie et d'un volant de dentelle ; nœud de satin."
Document photographique de la maison Reutlinger
Gravure de mode monochrome pour La Mode Pratique du 9 mars 1895


§----------------§


"L'autre jour je suis entrée dans le cabinet de toilette d'une Parisienne pur sang. J'y ai vu  une exposition  de chaussures tout à fait suggestive, qui m'a plongé dans de longues méditations. Il y avait là des babouches du matin brodées aux Indes; semées de perles fines et doublées de satin rubis avec leurs houppettes floches et triomphantes, qui déclaraient avoir caressé le petit pied de la jolie femme quand il sortait rose de son tub. Il y avait des souliers Charles IX en  chevreaux blanc, à boucles d'or , à grands talons, pour accompagner les simples robes de diner en crêpe de Chine ivoire ; d'autres, de plus en plus Charles IX et d'un chevreau souple comme de la soie de toutes les couleurs des moins usitées, telles que turquoise morte, violette de parme et malachite. A coté d'eux, les bottes en peau de daim gris à boutons d'argent qu'on met en ce moment, de préférence aux bottes de peau de gant noir, moins extraordinaires. Enfin le régiment des souliers d'intérieur  et des souliers de soirée, ou le caprice règne sans controle. Ce sont les noirs à papilllons de jais, destinés à accompagner les bas brodés de dentelle noire,  ce sont les blancs ou s'épanouit un grand œillet rouge, ce sont les roses et les bleus de ciel, parsemés de petits diamants ou de poussière d'argent."
Extrait du journal La Mode Pratique du 16 mars 1895



"Mante sortie de bal en velours pourpre doublée de chinchilla garnie d'un large col et d'une bordure de même fourrure ; guipure bise appliquée sur les revers et le long des bords du devant."
  Gravure de mode monochrome signé A.S. pour La Mode Pratique du 16 mars 1895


Détail de la gravure de mode monochrome signé A.S. pour La Mode Pratique du 16 mars 1895



Autre aspect de la mante présentée ci dessus . Autre description :
"Manteau de jeune femme , pour sortie de bal ou théatre, en velours pourpre doublé de chinchilla garni d'un large col et d'une bordure de même fourrure ; grosse guipure bise appliquée sur les revers et le long des bords du vêtement devant . Eventail  de plus d'autruche.
Gravure de mode monochrome signé Widmant (?)  pour La Mode Pratique du 16 mars 1895



A gauche : "Melle Sisos du théatre du Vaudeville porte dans la pièce "Monsieur le Directeur" une robe de crépon léger blanc ; fiché Marie Antoinette bordé de tulle brodé; manches col et ceinture de velours vert amande pale."
A droite : "Melle Sisos porte un costume en ottoman vieux rose, garni d'un volant de guipure blanche ; bretelles , col et ceinture drapés en velours noir. Capote de jais, choux de guipure et aigrette."
Gravurex de mode monochromex (peut être par Félix Fournery, non signé) pour La Mode Pratique du 16 mars 1895



A gauche : "Melle Bréval du théatre du Vaudeville porte dans la pièce "Monsieur le Directeur"une jupe de mousseline de laine vert pale ; corsage en mousseline de soie de même teinte. Col de guipure blanche fendu en créneaux. Ceinture et col de satin"
A droite : "Melle Sisos du théatre du Vaudeville porte dans la pièce "Monsieur le Directeur", un costume en lainage gris argent, Col parements aux manches et quilles à la jupe en drap blanc. Boutons en acier sur les revers et la ceinture.
Gravure de mode monochromes (peut être par Félix Fournery, non signé) pour La Mode Pratique du 16 mars 1895


"Melle Bréval du théatre du Vaudeville porte dans la pièce "Monsieur le Directeur", une jupe et manches de soie crême semés de petits motifs mauves ; corsage de soie cerise avec longs pans incrustés de guipure"
Gravure de mode monochrome (peut être par Félix Fournery, non signé) pour La Mode Pratique du 16 mars 1895


§------------§



"On a pas renoncé au satin blanc employé comme transparent sous la guipure rousse [...] Si vous n’êtes pas une coupeuse assez habile pour vous risquer en toute sécurité dans cette entreprise, faites préparer, essayer et rectifier un petit collet empiècement en velours, que vous appliquerez ensuite sur toile cirée et sur lequel vous disposerez vos incrustations quand il vous ira parfaitement bien, vous le broderez ensuite d'un volant en même guipure incrusté de velours et doublé de satin blanc  comme l'empiècement, et vous aurez une très belle parure que vous porterez à volonté sur telle ou telle de vos robes ou sur une simple pelerine de satin ou de peau de soie noire. [...] La mode offre vraiment cette année aux femmes industrieuses mille moyen de dépenser leur adresse au profit de leur élégance, les "talmas" entièrement soutachés ou simplement ornés d'une large bordure de soutache sont fort en faveur et c'est encore là un travail  qui n'exige que quelques jours de patience."
Extrait du journal La Mode Pratique du 23 mars 1895



"Robe simple pour jeune fille ou jeune femme; lainage vieux bleu, plastron et épaulettes de guipure blanche ; ruche autours du plastron et manches drapées en velours noir. Gant de Suéde.
Document photographique de la maison Reutlinger - 21 boulevard Montmartre"
Gravure de mode monochrome pour La Mode Pratique du 23 mars 1895


Détail de la gravure de mode monochrome ci dessus ,document de la Maison Reutlinger  pour La Mode Pratique du 23  mars 1895


"Boléro de velours bleu garni de passementerie de soie et d'un large col à revers en gros crépon rappelant l'aspect du "caracul" ; manches en même crépon ; noeud de satin noir à l'encolure ; chemisette en mousseline de soie jaune paille plissée accordéon et retombant en blouse sur la ceinture de la jupe. Toquet en velours drapé cerise garni à droite d'un choux de velours noir retenu au centre par un cabochon de strass, et d'un piquet de plumes d'autruches noires."
 Gravure de mode monochrome signée Sandoz  pour La Mode Pratique du 23 mars 1895



"Robe de jeune femme, en soie noire brochée de pois satinés ; corsage orné d'un large col de guipure à pointes blanches ; revers bordés d'un cache point de guipure ; col, ceinture, choux et quilles à la jupe en satin noir."
Modèle de Madame Molars
Gravure de mode monochrome , signé Taillet (?)  pour La Mode Pratique du 23 mars 1895



Détail de la gravure monochrome ci dessus
La Mode Pratique du 23 mars 1895



Dos de la robe décrite  ci dessus.
Gravure de mode monochrome , signé Taillet (?)  pour La Mode Pratique du 23 mars 1895



A gauche : chapeau rond pour jeune fille ou jeune femme en velours turquoise garni d'ailes noires et d'une aigrette de même couleur
A gauche : Chapeau en velours pourpre bordé d'un volant en surah noir ; aigrette fantaisie, cache peigne de violettes
Gravures de mode monochromes , signées Guillot (?)  pour La Mode Pratique du 23 mars 1895



"Robe de fillette de 5 à 10 ans, en lainage café au lait, garnie de plissés de surah creme ; manches bouffantes en lainage ou en surah, prolongées en plis creux sur l'épaule. Col drapé en velours.
"Robe pour fillette de 4 à 10 ans en lainage vert mousse, garnie d'une berthe  de velours assorti et d'entre deux de guipure bise ; col drapé en velours mousse. Capote de velours mousse doublée de satin rose et garnie d'un noeud en ruban de satin rose.
Gravures de mode monochromes , signées Guillot (?)  pour La Mode Pratique du 23 mars 1895


 §------------§


"Si les créations des couturières ont souvent prêté à la critiques ces dernières années, les nombreux modèles, toujours nouveaux, toujours variés, que créent au début de chaque saison les modistes parisiennes, méritaient depuis trois ou quatre ans l'approbation des juges les plus difficiles.
Il est en autrement ce printemps; sans doute l'ingéniosité, la variété d'idées, la capricieuse fantaisie des modistes est toujours admirable, mais leur gout si sur, si impeccable d'ordinaire, c'est laissé entrainé  à certaines exagérations, à certaines excentricités qui n'ont même pas le mérite d'être séduisantes. C'est ainsi que l'on voit de vastes capotes très larges, composées d'énormes roses de toutes les couleurs, assez pareilles - qu'on me pardonne cette irrévérencieuse comparaison - aux couronnes dont on pare le boeuf gras.  Ce que l'on réussi à faire entrer de fleurs et de feuillage dans une coiffure de ce genre en stupéfiant ! Vous concevez que, pour ne pas poussez trop loin la ressemblance avec les couronnes carnavalesques [...] il est nécessaire que ces fleurs et ces feuillages soient de la plus grande finesse [...] cette mode n'a rien d'économique. Il n'y aurait pas lieu de le regretter si tous les chapeaux composés d'une profusion de fleurs n'étaient aussi peu tentants que ces lourdes toques, mais le modèle que nous venons de décrire est en somme en exception ; a coté de quelques rares erreurs de ce genre, les trouvailles heureuses abondent, et l'on est trop occupé d'admirer les unes pour s'attarder longtemps à critiquer les autres."
Extrait du journal La Mode Pratique du 30 mars 1895



"Chapeau de paille fantaisie, bord très léger en riz mousseline, calotte en finne paille de riz, grand noeud de ruban assorti à la paille ou sen taffetas glacé, cache peigne de pavots, de roses ou d'oeillets.
Gravure de mode monochromes , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895





"Capote toque en paille fantaisie vieux bleu garnie de bleuets nuancés et d'un noeud de taffetas glacé bleu et lilas rosé. Col de piqué blanc bordé un plissé de batiste.
 Gravure de mode monochromes , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895




"Chapeau de paille mélangée rappelant la forme tricorne avançant devant, s'élargissant sur les cotés, noeuds de taffetas glacé et touffe de fleurs, cache peigne composé d'une fleur et d'un chou de taffetas. Boa de mousseline de soie."
Gravure de mode monochromes , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895




"Capote toque en paille fantaisie garnie de chaque coté d'une guirlande de giroflée ou de roses de velours et de soie, noeud aigrette en ruban de velours."
Gravure de mode monochromes , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895




A gauche "Chapeau de paille fantaisie garni d'un grand noeud de paille avec choux de taffetas glacé de chaque coté, touffe de fleur devant. Le bord peut être droit"
A droite : " Chapeau de paille mélangée garni d'un grand noeud de paille et de deux belles branches de roses reines ou de lilas."
Gravures de mode monochromes , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895




"Chapeau pour fillette de 3 à 12 ans, en paille fantaisie garnie de ruban broché ; piqué de muguet sur le coté.
Gravure de mode monochrome , signées Fuillet (?)  pour La Mode Pratique du 30 mars 1895


§----------------§


La Mode pratique des 2 - 9 - 16 - 23 et 30 mars 1895
Quatrième année de la parrution du journal  numéros 9 -10 -11- 12 et 13
Le numéro et ses deux suppléments - 12 pages 25 centimes
Avec une planche couleur ou une planche patron :  50 centimes
Avec une planche en couleur et une planche patron : 75 centimes
Le numéro de grand luxe : 1 franc.



PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU PUBLIC