L'Officiel - Collection de Printemps - Mars 1951 *

"Au hasard d'une collection féérique"
La femme suit toujours la mode mais elle ne l'aime pas pour autant. Ce printemps, elle l'adorera, car ces robes souples et vraies ont des lignes douces et d'une simplicité sans aucune sécheresse. Ces robes à fausse ampleur, s'ouvrant sous un tablier, se dépliant par un soufflet, s'étirant d'un plissé invisible donnent ces jupes "marchantes" qui sont une des meilleures caractéristiques de la saison. Habillée de gris le jour, la Parisienne ressemblera à un de ces pigeons familiers et joyeux qui hantent la capitale, et le soir, roucoulante colombe, une blancheur ravissante nimbera ses claires épaules"
Editorial de la revue "L'Officiel" de Mars 1951



Couerture de la revue l'Officiel de mars 1951.
Ensemble de Christian Dior - Photographie signée Pottier


Balenciaga - L'Officiel de mars 1951- Collections de printemps.



"Premières images de la mode de printemps"
"L'X marque de ses lignes croisées la silhouette de nos tailleurs. Faux tabliers, ligne projetée, cravate cavalière, tailleurs "écuyère". La ligne crayon - Silhouette aux épaules douces, taille mince.
[...] L'influence de l'extreme orient. Veste jumelles, oppositions de noir et de blanc. la ligne ovale, la haute ceinture corselet, le gout du noir frais. [...] La jupe marchante le décolleté en trou de serrure, le plissé.  De faux fourreaux déséquilibrés par des talibers asymétriques. Robes en danseuses pour danser et des ceintures corselets."
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951

Création Balenciaga  - Photographie Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Création Christian Dior - Photographie Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Balenciaga découpe un boléro en lainage noir sur n gilet rose à pans noués"
Création Balenciaga - Photographie Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Création Robert Piguet - Photographie Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Création Jacques Fath  - Photographie Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Les nouvelles armes de la mode"
Sous le ciel de Paris, le printemps, c'est une robe nouvelle, et une robe nouvelle, c'est une femme rajeunie, embellie, heureuse [...] Le naturel est au gout du jour. Les formes sont épousées sans raideur, avec la volonté marquée  au contraire, de leur laisser toute leur harmonieuse construction. La carrure prend plus de réalité, les manches sont d'une souvante et donnent au buste une valeur nouvelle. [...] Les jupes, à fausse ampleur, ont une importance très grande ce printemps ci. Elles accrochent l’intérêt, accaparent l'attention. C'est sur elles que se greffent ces tabliers fameux que la parisienne acceuile en servante fidèle de l’élégance. [...] Une couleur estampille aussi de sa distinction élégante cette saison ci. C'est le gris. Dans tous les dégradés, mais surtout en façonné, il habille la femme du jour.
Article signé Jeanne Stéphane pour L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Le matin "


A gauche , création Charles Montaigne
A droite , création Jacques Heim
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Au desssus, création Maggy Rouff
En dessous , création Carven
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Raphael accuse les revers de ce tailleur gris en les recouvrant d'une toile blanche. Les basques se décollent légèrement et s'arrondissent sur le devant."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951
 

"L'Après Midi"


"Jeanne Lafaurie emprunte à l'asymétrie la ligne de cette robe en bel alpaga de Moreau - Chapeau Rose Valois"
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Jeanne Lanvin ouvre le corsage kimono de cette robe en fil à fil gris, par un décolleté aigu bordé de piqué blanc. La hanche gauche se drape et se noue de deux larges pans effrangés."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Ci dessus création de Jean Patou
Ci dessous création de Worth
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Jean Dessès harmonise un surah quadrillé gris avec un fin lainage également gris. La cape jetée sur les épaules peut se nouer habilement en tablier"
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951



"Le Cocktail'


"Jacques Fath choisit un alpaga beige pour ce manteau arrondi dans le bas et que traverse une élégance et longue écharpe de super organza."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951



"Jean Dessès a créé pour le cocktail ce ravissant ensemble en organza gris. Le manteau est sans manches, ce sont celles de la robe qui dépassent largement. La robe est composée de plis religieuse en travaux. Le chapeau est en plumes jaunes."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Manguin plisse horizontalement ce fourreau d'organza bleu nuit. Un drapé passe autour du cou et une noeud avec pan garnit le bas de la robe. La ligne générale, mince et souple est très féminine et gracieuse."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


"Jacques Fath associe une longue redingote mauve en lainage à une jupe grise. Les manches larges s’arrêtent au dessus du poignet."
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Chapeaux de printemps -  Modèle de Caroline Reboux
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951




Ci dessus et ci dessous :
"Chez Paulette la collection comporte d'adorables canotiers aux très petits bords dont la classique calotte est soulignée par un large gros grain à noeud chapelier. Sur certains modèle, la voilette est posée derrière de facon à masques les cheveux qui repoussent. Au coté des canotiers, les petits hauts de formes cassés que drape une  voilette, de bretons et de petites formes dites "sabot" se relevant en proue,connaissent un égal succès"
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951





Création Gilbert Orcel
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951



"Chez Albouy, deux tendances se font jour dans les collections :  l'une que l'on peut qualifier de Directoire et qui nous vaut des chapeaux inspirés de ceux des Merveilleuses, projetés en avant par les plateaux en volette de chanvre, ou ornés de flots de mousseline retombant sur la nuque.....



.... l'autre qui sur un theme du second empire nous offre de petites formes basculées en avant et ressuscité pour nous les canotiers d'Eugénie de Montijo.......


.... Tous les tons purs, le blanc, les coloris pastels sont très employés. Parmi les matières qui sont utilisées, voilette, fleurs, ruban, picot, tissu et crin jouent très heureusement un rôle de premier plan"

Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951


Création Legroux Soeurs
"Ce charmant canotier de paillasson marine, s'éclaire d'un bord en piqué blanc, fermé par un noeud papillon. Une très fine plume marine terminée en volutes, exhausse bien joliment l'ensemble et lui donne une note allègre"
Photographies Pottier
L'officiel - Collections de Printemps - Mars 1951



 Rose Valois fleurit de jacinthes bleues une toque printannière et orne des même fleurs les gants qui l'accompagnent. Bijoux fantaisie Scémama.
L'Officiel - Collection de printemps - Mars 1951



"Manteau en faille brune recouvrant une robe de mousseline marbrée"
Illustration signée Pierre Mourgues
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



"La mode sur le vif"
Croquis de mode par JEB - Collections par Jacques Fath - Christian Dior
Jeanne Lanvin -  Balenciaga -  Jeanne Lafaurie - Robert Piguet
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


"Le Soir"



Création de Jacques Fath - "Robe en surah bleu nuit drapée d'un merveilleux organza écossais."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951

"Les robes du soir de la belle saison s'épanouissent dans un grand luxe de mousseline, d'organdi et de tulle. Moins somptueuses que celles de l'hiver, elles sont cependant d'une grâce ravissante, d'une délicatesse et d'une fraicheur  qui respirent les belles nuits printanières et la douceur d'un ciel étoilé".


Création de Schiaparelli - colerette d'organza plissé
 L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Création de Marcel Rochas - "Dentelle rouge clair recouvrant plusieurs épaisseurs de tulle blanc"
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


"La dentelle est un sujet inépuisable. En croyant avoir tout dit de sa grâce, de sa légèreté, de sa délicatesse, on s'apercoit qu'on est encore à nouveau conquis par son élégance et que les robes fragiles et ravissantes qu'elle compose, savent toujours nous charmer"


Création de Christian Dior -  "Robe de tulle noir dont la jupe volantée de dentelle est resserrée dans une ceinture crème."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



"Pour le soir, le blanc connaît le succès que le noir possède le jour. Les grandes robes vaporeuses, les fourreaux fuselés ne peuvent qu'être plus éclatants, épanouis ou moulés dans un tissus d'une clarté liliale. Le blanc a une majesté, un rayonnement qui l'emporte sur tout"



 Création Jeanne Lanvin Castillo - "Robe d'organdi blanc dont la large jupe se déploie en cornets qui s'ouvrent comme des pétales."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



Création de Balenciaga - "Robe de tulle blanc entièrement bouillonné sur un fond de faille."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



Création Christian Dior  - "Ensemble du soir d'une grande élégance et d'une grande sobriété qui oppose un fin corsage en mousseline blanche à une jupe de taffetas noir."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



Création de Jeanne Lanvin Castillo - "Jupe de lainage noir moulante et hautement fendue éclairée d'une légère blouse en organdi blanc dont les manches se feuillettent au poignet de larges volants travaillés délicieusement"
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Création de Jean Dessès - "Un vaste tablier en gros grain se noue sur une jupe de tulle jaune. Gants en gros grain jaune ainsi que le bord qui ourle le tablier."
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951



"Trois alliances de couleurs
Le gris bleu et le rouge - sac en box de Roger Model, ceinture Maurice Gay
Le beige et le brun - Sac en box André Dailloux, écharpe de Catel, ceinture de Cuvreau
Le gris et le jaune - Sac en box  et la ceinture sont  signés Jacques Lemarchand, gants par Ilda
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951




Publicité signée Guy Demachy pour les tissus Elbeuf Louvier tendance été
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Publicité pour le tissus "Papitou' de la maison Coudurier, Fructus et Drescher
Ensemble de Jacques Fath -  photographie Pottier
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Publicité pour la toile "Zizi" de la maison Tissus Raimond
Robe Jacques Fath - Photographie Pottier
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Publicité pour les tissus Dentellastex de la maison Tiburce Lebas
Illustation signée J. Ravel
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951


Publicité pour le parfum Zut de Schiaparelli
L'Officiel  - Collections de printemps - Mars  1951




L'Officiel -  Collection de printemps - Mars 1951 n°347-348
180 pages - 700 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC




Modes et travaux Février 1935 *


"Lainages et tissus de rayonne ont une idée prédominante : le relief
Un trait essentiel caractérise toutes les  collections de tissus : le relief. Les unis trouvent dans ce relief toute leur originalité, et cela explique la multitude des tissus granulés, côtelés, matelassés et cloqués aux surfaces mouvementées [...] La fantaisie s'exerce aussi sous d'autres formes. Ici l'étoffe se couvre de chenilles; là, elle se décore de lunes entretissées de toile. Parfois elle est si ajourée qu'on la prendrait pour une borderie anglaise. Elle est curieuse lorsqu'elle laisse échapper de sa trame de longs fils qui courent sur elle comme des trainées blanches. Quelle richesse d'idées également dans les tissus d'albène et dans ceux de rayonne ! [...] Regardez ces tissus de rayonne, mélangés de cellophane, noire et brillante comme l’anthracite. Penchez vous sur ceux là qui ont pris l'aspect du lin avec quelque chose de plus luisant à l'oeil. Examinez ces cloqués qui simulent des cubes, des demi lunes ou des nuages; Approchez vous de ces Nattalpa qui prennent des airs d'alpaga tachetés, de milliers de points, et vous n'aurez qu'un faible aperçu des transformations que subissent avec une aisance incroyable tous les tissus  de rayonne. [...}
Tous les tissus offrent à la mode l'inépuisable richesse de leur variété, puisse t'elle en profiter."

Extraits de l'éditorial de la revue Modes et travaux du 15 février 1935, signé D.L.



Couverture colorée de la revue Modes et Travaux du 15 février 1935.
Gravure de mode signée Wecla pour une robe de soir imprimée de Marcel Rochas



A gauche, Robert Piguet accompagne un costume de lainage beige d'une cape garnie de ragondin faisant col et parementure.
A droite, Martial et Armand présentent un ensemble de crêpe de laine bleu marine, la cape doublée d'écossais  s'aperçoit dans l'ouverture du drapé.
Croquis de mode monochromes
Modes et travaux du 15 février 1935


"Jane Blanchot. Bonnet en paille brillante écossaise noir, vert, blanc et rouge garni d'un couteau noir et rouge ; écharpe à gros nœud en taffetas assorti.
Louise Bourdon nous propose un petit feutre vert garni d'une plume rouge, marron et citron ; avec une écharpe assortie en velours du ton et marron.
Le Monnier. Petit chapeau en feutre dragée, les découpes de la calotte sont bordées de marron : la cravate formant un gros noeud est en ottoman de soie rose.
Rose Valois présente ce feutre en antilope très souple banane ceinturé de gros grain brun, ainsi que les initiales ; longue écharpe de velours banane et orange.
Croquis de mode monochromes
Modes et travaux du 15 février 1935


"Les mariées princières ont choisi la Haute Couture de Paris pour composer le trousseau de leurs noces. Il y a quelques temps, Molineux habillait la pirncesse Marina de Grêce, dernièrement Rosine Paris créait toutes les robes de l'infante Béatrice. [...] Parmi ceux ci, une robe du soir en gaufré blanc craie travaillée de ruches et accompagnée d'un long manteau de velours bleu brouillard trainant à terre ; une robe d'après midi en armsre, blanc craie également, de coupe trèss imple, avec un manteau noir garni de renards argentés.
Pour l'infante Marie Christine, elle avait choisi une robe de rosalba bleu pervenche, ornée d'une ceinture de velour d'un ton plus soutenu s'allongeant en deux larges pans qui trainaient à terre et agrémentée d'une petite veste de même couleur rehaussé de renards argentés.
Ce sont les modèles que nous reproduisons ici."
Croquis de mode monochromes
Modes et travaux du 15 février 1935 



"Avec les premières robes printanières portez les manteaux très vagues et les jaquettes mi longues en lainage clair"
Croquis de mode monochromes, présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935




Ci dessus et ci dessous :
 "Vous serez à la mode avec ces ensembles trois quarts qui dégagent le cou. Silhouettes jeunes égayées d'étoffes chinées ou quadrillées
Croquis de mode monochromes, présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935





A gauche : Elegante tunique d'après midi en crêpe de rayonne blanc craie, garnie de plissés gansés soulignant le bord de la tunique ouverte sur les cotés, ainsi que le bord de la berthe finissant aux entournures dans le dos. Métrage 3.30 en 0.95
Au centre :  Ce manteau de lainage bleu moyen est fixé au col et à la taille par deux gros boutons. La garniture de piqures souligne le bord de ce vêtement ainsi que le col. Les manches larges serrées en dessous du coude sont allégées d'une ouverture . Métrage 3.50 en 1.20
A droite : Robe tunique en lainage bleu jacinthe; vous pourrez la porter dans le midi avec une cape de renard argenté; elle est garnie d'un empiècement de piqûres que l'on retrouve au revers et à la poche, un boutonnage coupe le coté gauche. Métrage 3.75 en 1.20
Croquis de mode monochromes, présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935



En haut :
Les manches larges et montées à nervures font toute la nouveauté de cette robe exécutée en rosalba grège, la découpe laisse la ligne princesse en avant et finit en contournant l'encolure.
Métrage 4.5 en 0.95
A cette robe, le mouvement drapé et croisé au dessus de la ceinture fait également très nouveau ; vous remarquerez aussi les manches froncées au montage dans le poignet ; cette forme exige un tissus souple - Métrage 4.5 en 1m
En bas :
Cette robe de marocain noire est allégé de découpes suivant le décolleté refermé d'un gilet de cloqué mat que l'on retrouve  en garniture de manches. La ceinture souple est fixée par un noué dans le dos.
métrage 4m en 1m
La dernière est en soe faconnée gris et rouge, un volant plissé souligne la basque finissant en penneau dans le dos, le gilet, le col et la centure sont en ruban de faille rouge. Métrage 4.5 en 1m
Croquis de mode monochromes, présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935





"Notre service de nouveauté vous fournira ce lamé quadrillé de rayonne sur fond noir, rouge laqué, bleu roy, vert chartreuse et blanc au prix de 48 francs le mètre en 0.98 de large. Échantillons sur demande contre 1 francs"
Croquis de mode en couleur, présentant  différents modèles de patrons, ainsi qu'une qualité de tissus lamé de  différentes couleurs,  proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935



"Manteaux à cape ou à col de renards, accompagnement classique des robes d'après midi aux empiècements et aux manches froncées."
Croquis de mode monochromes, signés MLM , présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935



"Vous fêterez les premiers beaux jours en portant ces tailleurs aux jaquettes courtes, avec leurs blouses claires de surah, de satin et de gros ottoman."
Croquis de mode monochromes, signés MLM,  présentant  différents modèles de patrons proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935



Anne de Bretagne avec ses sabots, et habillée d'une jupe en cretonne incrustée d'une bande de velours assorti au corsage - Le Roi Dagobert porte une tunique de satin incrustée de lamé or
 Le Gentil Coquelicot avec son corselet de velours brun posé sur une jupe en organdi incrustée de gros coquelicots - Le Soldat de Bois est en drap bleu et rouge et bande de feutre blanc -
Il était une Bergère, charmante avec sa jupe de taffetas à pois et son tablier de taffetas unis
Le Planteur Martiniquais porte un large chapeau de paille brodée de raphia, une culotte en satin imprimé de fleurs vives - Une Créole habillée d'une robe de satin rayée posée sur un jupon volanté avec paniers de satin verts.
Croquis de mode colorés, présentant  différents modèles de patrons de déguisement pour enfants  proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935



Paul et les deux Petites Filles Modèles, blouse tunique en flanelle et culotte bouffante en lainage quadrillé - robe de taffetas quadrillé, berthe bordée de taffetas uni découpé, blouse et pantalon de mousseline blanche et satin bleu avec sous jupe bordée de petite volants froncés, dessus de robe en satin imprimé bordé d'une comète de velours.
Cadet Rousselle, porte un costume de velours gris ave culotte courte en satin jaune - La Dame de chez Maxim porte une robe de taffetas à large pastille avec jabot de dentelle et boa de marabout rose
Le Temps des Cerises complète la série des vieilles chansons, la robe est en organdi avec volants parsemés de cerises -  Le Rapin porte une culotte en lainage à carreaux, une jaquette noire, un gilet de drap amadou avec une cravate de foulard et un chapeau à large bords.
Croquis de mode colorés, présentant  différents modèles de patrons de déguisement pour enfants  proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935




De gauche à droite : Combinaison fond de robe en crêpe de Chine rose bordée d'un entre deux, COmbinaison découpée par le panneau incrusté jusqu'au décoleté bordé d'entre deux et elegante chemise d enuit en crepe satin robe, l'ampleur froncée est retenue par l'entr deux sui borde le décolleté sur lequel s'incruste le penneau du deant, les petites manches ballon sont rayées d'entre deux.
Sur les cotés : deux pantalons en crêpe de Chine qui complètent les parrures, parrure en crêpe de Chine bleu pale brodée de blanc et chemise de nuit au décolleté rond orné d'un col monté sur une petite bande en forme.
Croquis de mode monochromes, présentant  différents modèles de patrons de dessous féminins proposés par la revue Modes et Travaux du 15 février 1935




Publicité pour les gaines Claverie
Modes et Travaux du 15 février 1935





Modes et travaux du 15 Février 1935 - n°364
44 pages - 4 francs



PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU PUBLIC