Le Miroir des Modes Novembre 1915

"Chroniques Parisiennes...
Novembre, est temps ordinaire est un  mois triste. Son nom est âpre comme la bise de l'arrière automne et de l'hiver. Le calendrier révolutionnaire l'avait mieux nommé que le calendrier romain qui lui a donné un chiffe qui n'est pas le sien, puisque novembre veut dire neuvième mois, alors qu'il est le onzième de l'année.  Brumaire , rimant lugubrement avec suaire, allait à merveille à ce mois de deuil.
Mois de deuil, surtout cette année : Que de  tombes fraichement creusées depuis dis sept mois !  Que de tombes nouvelles dans les cimetières, mais que tombes, aussi, semées un peu partout, perdues ici et là, en Flandres, en Woevre, en Argonne, en Champagne, dans les Vosges, et plus loin, plus loin encore, très loin, la bas, par delà les mers ! Que d'humbles petites croix cachées dans l'herbe envahissante !... et que de tombes sans noms... sans croix ! ...."
Extrait d'un article signé Camille

 

Illustration de couverture, anonyme, de la revue Miroir des Modes de Novembre 1916

Le retour des jupes drapées. De gauche à droite :
 "N°8018  Un corsage extrêmement gracieux et la jupe N°8017 drapée sur le coté, ont formé une toilette d'une grande harmonie de ligne et infiniment élégante"  -   "L'un des modèles les plus recherchés  parmi les nouvelles créations d'hiver et représenté sur cette page par le N°8021.Le genre princesse est fort simple et aisé à reproduire, il est aussi des plus seyants à toutes."   -   "Les modèles N°8020 et N°7856 combinés composent un costume fort recherche d'hiver. Le paletot est simple, pratique, et décidément de bon gout".   -  " Un ravissant costume possédant les caractéristiques de la mode nouvelle est indiqué par les N° 8018 et N°8019. Le corsage se complète c('un blouson à larges entournures et avec basques."
Illustration  de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

Robes et Manteaux - De gauche à droite :
"N'est elle pas simple et de bon gout, la robe qui habille la première gravure du groupe ? Le corsage avec double ajustée se fera avec encolure montante et échancrée, et manches longues ou courtes : le jupe avec bords inférieur droit et pis dans le haut modèle N°7959"   -   "Robe formée des modèles N°7959 et N°7962"   -  "Les N°7993 et N°8007  formeront une fort joie robe du soir. Cette robe sera réussie en dentelle et satin, en tulle, mousseline de soie ou taffetas, en gros de Londres ou en faille"  - "Celles qui veulent un élégant et pratique manteau pour le soir ne sauraient mieux faire de d’arrêter leur choix sur celui qui habille la gravure de à droite N° 8009, cet élégant manteau, avec sa silhouette nouvelle, est taillé d'une pièce avec les manches"
Illustrations de mode  pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Les tailleurs d'hiver - De gauche à droite

"Les modèles N°7988 et N°7999 représentés ici, en velours, forment une ravissante toilette d'après midi"  -  "Un charmant costume d'hiver a été formé des N°7883 et N°7856, la jaquette comporte des plis plats en vague, un empiècement, et un col à transformation"  -  "Un tailleur d’apparence fort distingué et de lignes nouvelles est représenté par la troisième figurine du groupe N°7886 et N°7852.  Il comprend  une jaquette avec col  et devants susceptibles de se ferme sous le mention, ce qui prêtera à la jaquette une apparence de blouse russe"  -  "La réunion des modèles N°8004 et N°7994 ont composé un costume tout à la fois chic et simple."
Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915


Petites robes du matin -  De gauche à droite
"La robe d'une grande harmonie de lignes, formée des modèles N°7867 et N°7980 est dans la note actuelle avec son petit corsage à boléro, sa frange à grelots, garniture empruntée à nos voisins au delà des Pyrénées"  -  "Une robe  pratique pour toutes les heures de la journée est indiquée par les modèles N°7840 et N°7957. Le haut du corsage est éclairé par un plastron gilet reposant sur la doublure ajustée à encolure montante ou échancrée devant"  -  "Une fort attrayante toilette st représentée par le N°7845 et N°7994. Le corsage croisé, fermé ou échancré à l'encolure est monté sur une doublure ajustée"  -  "Un manteau pratique, d'une coupe nouvelle, est représenté par le modèle N°8014 en velours de laine. Une copie plus élégante se ferait en velours anglais, dans ce cas, la ceinture sur les cotés sera abolie."
 Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Quelques costumes pratiques -  De gauche à droite :
"Un costume tailleur du tout dernier genre est indiqué par les modèles N°7853 et N°7801"  -  "Les plis de la jaquette N° 7822 accompagné de la jupe N°7872 et les fronces de la taille, sur les cotés, sont les points qui font l'attrait du costume représenté par la deuxième figurine"  - " Un autre costume tailleur fort chic, est représenté ici, N°7819 et N°7852. Un col transformable, d'un genre extrêmement pratique achève l'encolure. La ceinture se portera, suivant le genre convenant bien à la personne, à la taille empire,  à la taille basse"
Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 


"Elégance et simplicité
A gauche : "La jaquette N°7850 de forme militaire, réunie à la jolie jupe N°7791 forment un costume qui sera certainement très populaire"  - A droite :  "Un tailleur élégant est celui formé des N°7802 et N°7885, le lignes droites du paletot sac ont un petit air masculin qui plaira à beaucoup. Le col peut de se faire de deux genres, l'ampleur de manches à deux coutures dans le haut, est froncé ou rétrécie par le repassage."
Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915 


"Elégantes toilettes de visite
A gauche : "Une charmante toilette d'après midi a été formée de nos modèles N°7989 et N°7999. Des manches longues et courtes sont indiquées et la jupe pourra se copier à la taille normale, ou à taille remontante. Le haut empiècement qui peut s’exécuter de deux genres, est allongé par un volant en forme, à bords supérieur droit ou découpé en festons"  -  A droite : "Une toilette du dernier genre a été complétée par les modèles N°7973 et N°8003, la jupe comprend une jupe en deux pièces, disposée en plis de chaque coté et une sous jupe en deux pièces, avec volant en forme"
 Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Elegantes toilettes de visite, de gauche à droite
"Une fort attrayante robe d'après  indiquée sous le n°7991. La longue blouse largement échancrée aux entournures laisse dépasser les manches longues ou courtes du corsage. elle sera resserrée à la taille par une ou deux ceintures"  -  "La coquette toilette d'après midi représentée par les modèles N°7939 et N°7924  comprend un corsage à bretelles monté sur une doublure ajustée. Le jupe est garnie de cinq ou d'un plus petit nombre de volants"  -  "Une charmante robe princesse est représentée par le modèle N°7976, la robe se glisse simplement pardessus la tête et comporte un col transformable"  -  "Les N°7961 et N°7974 ont composé l'élégante robe indiquée à la page opposée en lainage rayé. La petite guimpe est coquette auprès du visage et sera fermée ou échancrée dans le haut."
 Illustration de mode colorée pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915


"Nos toilettes de ville dernier genre - de gauche à droite
"Le seyant corsage croisé N°7973 et la jupe N°7990  ont formé une toilette d'un chic tout à fait particulier. Le léger décolletage pourra être voilé par un petit empiècement cousu sur la doublure ajustée du corsage, et le grand revers peut être omis"  -  "Une robe princesse à l'apparence soignée, de lignes fort nouvelles,  modèle N°8000 est disposée en deux gros plis ronds devant et dans le dos, et pourra se copier avec ou sans l'empiècement carré, piqué sur le haut"  -  "L'élégant corsage N°7989 se compose d'un blouson genre boléro, d'une blouse avec devant gilet, et manches longues ou courtes. La jupe N°7968 est froncée a un empiècement en pointe, donc bien en harmonie avec la souple ampleur froncée du blouson"  -  "Encore une robe aux lignes simples mais recherchée est indiquée par le modèle N°7995, sa taille est légèrement écourtée"
 Illustration de mode colorée pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Les nouvelles blouses"
  Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915


"Comment habiller nos jeunes filles, toilettes de jour"
 Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Comment habiller nos jeunes filles - Toilettes du soir"
 Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Un coquet tea gown et divers modèles pratiques"
 Illustration de mode pour les patrons édités par les éditions Miroir des Modes de Novembre 1915

 

"Un cabinet de lecture - Le couleurs exercent une influence sur notre esprit. Le rouge stimule certaines personnes, irrite les autres.. Le jaune, qui est le fard des brunes, dit un proverbe ne plait pas aux blondes. Le bleu, comme le rose, est la couleur des optimistes. le vert c'est l'espérance, il est reposant comme le feuillage" Par Charles Webb
"Notre page à Découper - Petite église d'Alsace"




"Chaque tenue est généralement formée de deux patrons numérotés, dans le même numéro de la revue, on peut retrouver le même patron  présenté sur deux ou trois modèles. Il peut être amusant de s'amuser à les retrouver et de voir comment chaque patron a pu être utilisé de façon différente pour créer des allures particulières"

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire