Modes et Travaux Octobre 1941

 " Les bijoux, les sacs, les chapeaux, les chaussures, ont ils, en matière d'élégance féminine, plus d'importance encore et plus "d'équation personnelle" que les corsage et que les jupes ? Il m'est arrivé de l'entendre soutenir. Mais c'était, je dois le dire honnêtement, par des joailliers, des bijoutiers, des maroquiniers, des passementiers ou des brodeurs, des bottiers ou des modistes. "Vous êtes orthièvre, Monsieur Josse", comme on disait au marquis de Thièvres, du temps de Jules Lemaitre... et ils extravaguaient sans doute. Car épouser leur façon de penser, ce serait accorder, dans une maison, la prédominance à l'épi de faitage sur le plan et la muraille, au coq sur le clocher, au buste sur la cité, à l'arbre sur la foret. La vérités, ou, si l'on préfère, le bon sens, indiquerait de professer, comme je le crois, que l'art de s'habiller, à l'instar de tous les autres arts, exige à la fois la même extrême attention à l'égard des grandes lignes et des petits détails. 

Il me souvient aussi des imprécations alarmiste que suscite l’apparition des premiers costumes tailleurs. Dans le vertige de la vie moderne, disait on déjà ,les femmes oublieront d'être jolies, parées, pleines de grâce. Ne venaient elles pas d'adopter des robes qui étaient  des imitations, voire des copies, du sinistre "complet" des hommes? Et de prophétiser la déchéance du charme féminin, comme on avait vu précédemment celle de la somptuosité du vêtement masculin dont témoignaient les tableaux des musées, les galeries d’ancêtres et les albums de portraits de famille. "

Extrait de l'édito signé Léon Paul Fargue pour Modes et Travaux du 15 octobre 

"Le modèle de la couverture représente une robe de Lucien Lelong faite en lainage. Le drapé est retenu par un oiseau brodé en paillettes rouges"
Illustration signée Mourgues 41 - Modes et Travaux du 15 octobre 1941
 

 
"Talbot travaille la forme béret, celui ci est en feutre marine orné d'un voile de soie bordeaux, tandis que Suzy fait ce chapeau drapé en velours qu'elle garnit de plumes d'autruche orange et bleues. Chez Legroux Soeurs c'est un chapeau en phoque* garni d'ailes d'oiseau* avec manchon assorti."
 Dessin de mode signé Mourgues 1948 - Modes et travaux du 15 octobre 1941

Suites de Collection -  Partout des fronces, le retour du satin, la primauté de l'écossais

 "Lanvin. Cette robe en soie noire caractérise la ligne nouvelle, l'ampleur de la jupe est froncée au corselet, gilet et col cloutés d'or  -  Rochas éclaire d'un devant bleu pastel cette robe de lainage noir, un passepoil rouge souligne le boléro et le montage de la jupe - Heim robe en lainage Corinthe, l'ampleur est froncée au corsage et drapée aux haches, le corsage ajusté est garni de boutons argentés - Maggy Rouff, élégante robe d'après midi; la jupe est coupée d'un panneau froncé. Au corsage l'ampleur est reprise aux épaules"
Illustration de mode signée Bosc - Modes et Travaux du 15 octobre 1941

"Molyneux a choisi un quadrillé jaune beige et gris sur fond noir pour ce manteau ; des poches et les revers se détachent en uni - Molyneux propose pour l'après midi un tailleur noir garni de martre*, l'ampleur de la jupe et de la basque est groupée en arrière - Gaston garnit d'un plastron de loutre* ce tailleur. Un travail de gansé cerne le plastron et les poches dissimulées sur le coté. Raphael propose un tailleur classique noir rayé de gris. des incrustations faites avec les rayures ornent les revers ainsi que les poches" Illustration de mode signée Bosc - Modes et Travaux du 15 octobre 1941

 

"Patou montre un ensemble composé d'une robe noir et d'une jaquette rouge complétée par une cape garnie d'astrakan* - Paquin , un manteau de lainage très joliment garni de renards bleus* finissant en poches - Lelong a cette robe de lainage, distribue l'ampleur froncée au corsage et à la jupe sur des empiècements arrondis. Il montre également un manteau en lainage écossais dont les fronces sont resserres à la taille sous la ceinture nouée devant."
Illustration de mode signée Bosc - Modes et Travaux du 15 octobre 1941
 
 "Manteaux froncés et silhouettes amphore - La poche est en vedette, ne l'oublions pas. Ronde, froncée, pointure, évasée en cornet ou fermée en aumônière, elle orne tailleurs et manteaux.
C'est elle qui confère à un modèle son chic et sa distinction ; choisissons la avec soin.
Tailles froncées et gilet de fourrure* renouvellent l'aspect du manteau d'automne, il s'agit de bien les placer selon le type de chaque femme"

"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc

"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc

 

"Les tailleurs de la saison"

 "Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941"  Illustrations de mode signées Bosc

 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc
 
 

"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Bosc
 
 
"Manteaux et pelisses pour trotter"
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
"A toute heure la fantaisie des tissus"
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
 
"Alliances inédites, crêpes, lainages et dentelles"
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
 "Robes simples garnies d'un bouquet brodé"
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
 

De jolis ensembles pour nos petits


"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
"Patron édité par les éditions Modes et travaux le 15 octobre 1941" 
Illustrations de mode signées Harfort
 
 
Publicité 1941 pour le rouge à lèvres Rival
Illustration signée Haramboure 41


Publicité pour le maquillage Lancome octobre 1941


 * Ce blog ne cautionne en aucune façon la fourrure véritable , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.

 

 

 

2 commentaires:

  1. C'est magnifique! J'aime beaucoup les tailleurs, manteaux et chemisiers, je les trouve très chic. Merci beaucoup pour vos partages

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup cette époque aussi, surtout les turbans et les redingotes ! Merci pour votre visite et pour votre sympathique message. Bien cordialement

      Supprimer