J. D Modes - Décembre 1955 ¤


 

Photographie Moutin - "Une belle robe de Balenciaga en faille et satin"
Décembre 1955


 "L'hiver et un ours qu'on apprivoise. En sa compagnie, on se prépare à toutes les fêtes qui  couronneront de lumière la fin de l'année. On ne s'y prépare jamais trop tôt. Dépêchez vous. Il n'est que temps. Ne soyez pas celle qui s’aperçoit trois jours avant Noël qu'elle n'a pas la robe de ses rêves et qui implore en vain sa couturière de faire un miracle ; vous qui savez tout le plaisir qu'on trouve à chercher longuement les cadeaux à faire  commencez vite. Et n'oubliez pas non plus de laisser deviner vos propres désirs à ceux qui vous entourent..."
Éditorial du magasine  Décembre 1955

 
 La Belle et la Bête... Notez le travail des plis, robe de Jacques Jath en velours.
Photographie Moutin - décembre 1955

Hubert de Givenchy - Photographie Moutin
décembre 1955

"La Belle et la Bête...
Une très romantique robe du soir de jeune fille, de Lanvin (Castillo). Le corsage drapé en corbeille au décolleté est en mousseline, la jupe très volumineuse en faille. Notez le mélange du blanc et du jaune.
Photographie Moutin

"La Belle et la Bête... Une robe de diner de Jacques Heim en tissu mélangé de laine et soie, sa ligne empire est soulignée par un large ruban de velours d'un ton plus soutenu, à noter le décolleté bateau élargi jusqu'aux épaules et la longueur à la cheville"
Photographie Moutin -  décembre 1955

"La Belle et la Bête... Une robe de Christian Dior en faille blanche. Notez la ligne princesse à l'ampleur raisonnable, ronde sur les hanches."
Photographie Moutin - décembre 1955


"La Belle et la Bête...la robe seyante entre toutes pour une jeune fille. Elle est en tulle rose pointillé d'or . Notez l'ampleur plongeante, le corsage drapé, boutique Christian Dior"
Photographie Moutin -  décembre 1955

La Belle et la Bête... une robe de Madeline de Rauch en satin ; notez l'emploi du satin vedette de l'hiver
Photographie Moutin -  décembre 1955

"Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !....Les enfants le nez contre la fenêtre comptent les premiers flocons,  et vous, les jours qui vous séparent du départ de la montagne. Mais il y a celles dont le nez rougit le soir après une journée de ski et celles qui cachent leurs mains gercées. Celles qui vont trop vite vers un soleil trop vif, avec une trop fragile et celles qui négligent obstinément de porter leurs lunettes de soleil"  Photographie Moutin -  décembre 1955

"A Paris la Femme Porte......une robe de chambre en tissus des Pyrénées, une écharpe bordée de rubans, , un twin set brodé de fleurs, une écharpe double en taffetas, et le soir un ruban d'or souplement drapé sur le coté qui retient les cheveux  sans couvrir la tête."
 décembre 1955

 "A Paris la Femme Porte... Des sac  en daim beige, ou en veau velours avec une face pour le parapluie, une bourse en lamé or fermée par un anneau, un bonnet en gros tricot brun chaud, une jupe noire à haute ceinture, une tunique caftan , , une toque en feutre noir ou un bonnet drapé en daim du mème ton que le collier."

 
"Vient de paraitre, les bijoux surprise... vous avez envie de les trouver dans vos souliers de Noel. Montrez cette page à votre mari. Dites lui que vous aimez ce long sautoir en cristal taillé irisé, et les longues boucles d'oreille assorties en grappes de cristal. Indiquez lui le cas échéant vos préférences pour le clip en diamant à facettes, garni de strass et monté à l'ancienne.
Le pendants d’oreille 1500 francs, le sautoir 3550 francs le clip 2700 francs
Bijoux proposé par  la revue  de décembre 1955 - Photographie Bukzin

"Deux tricots en Viclon par Eram, chaud comme la laine, doux comme le cashmere, infeutrable, antiallergique et peut se porter sur la peau.  Photographie Moutin décembre 1955

"Sportive. Elle aime, pour skier par beau temps ce long cardigan en laine imperméable à grosses cotes, blanc ou rouge, elle porte sur un pull over léger a col cheminée , Amarante et Fred et Jacky"
Illustration signée N. Dagan -  décembre 1955

"Sportive. Elle a choisi pour les descentes en shouss un anorak hermétique au vent et à la neige, en popeline rouge vif de Skifress. Une cordelière resserre la cagoule. Poignets de tricot rouge."
Illustration signée N. Dagan -  décembre 1955

A gauche : Presque sportive. Pour marcher ou dormir au soleil, elle adore les longs pull over tout droits, avec des fuseaux de toutes les teintes. Bollero - Korrigan - Eram"
"A droite : Presque sportive. Elle ne porte au bar, ou au chalet pour danser, que d'étroits pantalons accompagnés de tuniques. Germaine et Jane - Caroline Nemours - Germaine et Jane"
Photographies Bukzin -  décembre 1955

"Sportive, pour se détendre au bar, elle a choisi chez E. Laure cet ensemble en lainage rayé noir et rouge foncé. Un pantalon très étroit et une veste d'homme à petits revers boutonnée haut."
 Illustration signée N. Dagan - décembre 1955

"Presque sportive elle adopte pour flâner sur les pistes, les anoraks longs et blousant, aux couleurs contrastant violemment avec le pantalon, ou, au contraire, accordées. "
Christian Sport - Jacques Maroaut -  Henri Ours
Photographies Bukzin -  décembre 1955

"Pour aller boire un verre à l'heure ou le soleil se couche, un manteau court en drap beige à col châle de loup,  doublé en lainage écossais chez Jacques Maraut"
 Illustration signée N. Dagan -  décembre 1955

Ils sont précieux pour les grands froids. Le chandail rouge caroube et sa cagoule sont tricotés d'un seul tenant.  Le pull over blanc et noir dans un point jacquard facile servira aussi pour l'après midi"
Photogaphie Moutin -  décembre 1955

 "Nos Patrons Dernière Heure..."
A gauche, "un manteau caftan de ligne très nouvelle, à droite une robe  blousante pour les silhouettes élancées."
Ci dessous , "la robe tunique, vedette de la mode 'hiver"
Photographie Moutin -   décembre 1955




"Nos patrons dernière heure... Cette robe de ligne zouave est exécutée en silkanyl, qualité légère. Elle convient aux silhouettes élancées et son exécution ne présente pas de difficultés."
 de décembre 1955

"Nos patrons dernière heure"
A gauche, " vous choisirez cette robe de cocktail à ligne projetée vers l'arrière si votre taille est cambrée, faites la bleu nuit ou beige"
Au centre, " la robe de diner à ligne justaucorps est seyante à toutes les silhouettes. Faites là claire ou foncée
A droite, "cette robe jeune, de ligne classique, blanche ou dans les tons pastel, est garnie de noeuds à la jupe et aux bretelles croisées"
 décembre 1955


"Nos patrons dernière heure -  Je n'ai rien à me mettre.
L'hiver est là, les fêtes approchent et vous souhaitez des robes nouvelles. Pour vous aider, nous avons réuni sur ces pages des modèles convenant à toutes les circonstances et étudiées pour des silhouettes différentes. Dépêchez vous de choisir ceux qui vous manquent"






"Les ensembles du matin -  Pour la grande, pour toutes, pour la petite"
"Les manteaux du matin - Pour la grande, pour toutes, pour la petite"
"Les blouses - Pour les petites, pour la grande, pour toutes"
"Les robes d’après midi - Pour la grande, our toutes, pour la petite"
"Les manteaux d’après midi - Pour toutes, pour la petite, pour la grande"
"Les tailleurs d'après midi - Pour toutes, pour la petite, pour la grande"
"Les robes de cocktail- Pour toutes, pour la grande, pour celle qui est mince"
"Les robes à danser - Pour la grande, pour toutes, pour la petite"
"Les robes du soir - Pour toutes, pour la grande, pour la petite"
"Les manteaux du soir - Pour la petite, pour toutes, pour la grande"
Illustration de mode signés A Giraud -  Décembre 1955


"Les juniors réveillonnent. Pour réveillonner à la maison de campagne elles porteront des vêtements d'une fantaisie sportive et confortable.
 "Pour le voyage et l'arrivée vous pourrez porter une veste de grosse laine et une jupe prince de galle Boutique Dior"
Photographie Dambier -  décembre 1955

 "Pour préparer votre réveillon vous pourrez  adopter cette tenue élégante et pratique composée d'une blouse en jersey noir brodé , porté sur un pantalon classique en gabardine satin. Boutique Dior"
"Vous préférerez peut être ce long tricot de laine noir et rouge à grand col pouvant se transformer en capuchon. Boutique Dior pantalon de drap noir boutique Fath"
Photographie Dambier -  décembre 1955

"Les juniors réveillonnent. les préparatifs terminés vous mettrez cette jupe blanche avec un sweater de jersey de soie blanc, Boutique Fath"
"Cette merveilleuse tunique de laine brochée blanc et or serra la tenue d’hôtesse idéale, Boutique dior
 Photographie Dambier -  décembre 1955

"Pour le retour vous adopterez cette veste de daim marron avec revers et jupe en jersey, Boutique Balmain"
 Photographie Dambier -  décembre 1955


 "Classes de Neige
... vêtements chauds et confortables si faciles à faire que toutes les mamans pourront s'y risquer"
 décembre 1955




 Publicité double page pour les bas Le Bourget
 décembre 1955



Publicité pour les Parfums Elizabeth Arden Décembre 1955

Publicité pour les chemises en tissus Boussac
décembre1955


* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.


Cet article est un hommage aux modes  des années 50. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit ou de léser quiconque


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire