Jardin des modes - Juillet 1955*

"Selon le Jardinier des Modes"
"Le jardinier, bien sur, c'est celui de votre Jardin. Il est désinvolte, sur de lui en ce qui concerne votre élégance et moins sur de la sienne car il est trop occupé. Tout au long de ce numéro il vous guidera dans les différents endroits baignés de soleil où vous allez passer vos vacances, là où vous vous reposerez, là où vous vous amuserez. Il n'a rien oublié. A toutes les heures du jour, dans n'importe quel endroit, vous serez habillée comme il faut, à la mer ou à la montagne, à la campagne ou en voyage. Il a décidé que c'était cela la véritable élégance. Il a pensé que la nudité n'est pas toujours seyante, qu'un séjour à la campagne demande une autre tenue qu'un bain de soleil et que la plage, si elle n'est pas du Midi, peut fort bien n'être pas dénudée"
Editorial du Journal Le Jardin des Modes de Juillet 1955


 Couverture de la revue Jardin des Modes de Juillet 1955
Ensemble de Jacques Fath - Escarpins Perugia
Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé



"Un week-end du Jardinier"
Notre jardinier, conseiller en mode, a décidé pour vous tout ce que vous deviez emmener pour un week-end au Touquet. Il a songé à tout, depuis la plage où il fait parfois froid, jusqu'au Casino. Mais il a oublié qu'absorbé par des taches multiples, il avait négligé certains sports. Vous lui pardonnerez car en toutes circonstances, à toutes les heures, il a pensé à votre élégance"


 A la Plage le jardinier vous donne l'exemple : portez un maillot rayé d'une seule pièce, et sur ce maillot, après le bain, ce poncho d'Hubert de Givenchy en tissus éponge ; le col marin est imprimé.
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé


 Au golf, pour jouer, une bonne tenue sportive, mais pour déjeuner au club house cet ensemble de Patou ; la robe est en toile turquoise, le cardigan en soie imprimée.
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé


 Au bar. L’heure du bar admet la fantaisie... Ensemble de Hubert de Givenchy, la veste est en linon à plis plissés, le pantalon brodé par Briet. Elle est chaussée par Carvil.
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé


 Au polo intéressez vous aux prouesses des joueurs mais songez qu'on s'intéresse à votre élégance. Ce modèle de Lanvin (Castillo) , robe chemiser en soie sauvage , veste longue en toile. Coiffure naturelle de Pierre et René
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé


 Au diner. A diner de gala tenue de fête.... le coton convient bien  aux fêtes d'été ; le robe blanche de Hubert de Givenchy est en linon à plis tissés. Collier en perles blanches et corail.
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé


 Au casino. La robe courte est gagnante pour le soir au Casino ; celle de Patou est en organdi mauve plissé , effet de sweater brodé.
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Bukzin - Dessin J.Répessé



 Si vous allez en Italie... vous y trouverez cette jupe légère en fine paille lavable créée à Capri ; elle vous sera utile pendant et après votre beau voyage, mais prévoyez des blouses fraiches, faciles à faire, que vous emporterez pour l'accompagner.
Sweater par Clairelaine - Ceinture Merry
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Dambier



Si vous allez en Espagne... A Séville , à Grenade, vous trouverez la fine blouse de percale que le torero porte avec son '"costume de lumière". Vous l’utiliserez en de multiples circonstances suivant les jupes que vous aurez prévues.
Blouse de Frégoli - Jupe de Caroline Nemours
 Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Dambier



 Si vous allez en Angleterre.... Pour votre mari et pour vous, vous vous laisserez séduire par une robe de chambre classique dans un des inimitable surahs de soie à dessins cachemire ; elle dissimulera les chemises de nuit longues ou coutes que vous avez emportées pour le voyage
Jardin des Modes de Juillet 1955 - Photographie Dambier




"Les étapes des vacances"
"Voici des modèles élégants et simples qui conviennent à toutes circonstances de l'été. Si vous avez choisi des vacances itinérantes, nous vous donnons des tenues pour l'étape de montagne, la ville d'eau et la plage. Si vous passez des vacances dans la maison de campagne, vous saurez comment vous habiller pour les promenades et les réceptions qui animeront votre séjour. "


1 . Le Départ
Patrons des éditions du Jardin des Modes - Croquis de mode
A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955


2. Le Hohwald
Patrons des éditions du Jardin des Modes - Croquis de mode
A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955



3. Aix les Bains
Patrons des éditions du Jardin des Modes - Croquis de mode
A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955



4. Saint Tropez
Patrons des éditions du Jardin des Modes - Croquis de mode
A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955



 "Les Joies de la Campagne


1. Le picnic
2. La Promenade
Double page  de croquis pour les Patrons des éditions du Jardin des Modes
Pour chaque page :  A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955


3. Le gouter
4. Le bal
Double page  de croquis pour les Patrons des éditions du Jardin des Modes
Pour chaque page :  A gauche tenues pour jeunes femmes - A droite tenues pour  jeunes filles
Jardin des modes de juillet 1955



 "Service Express"
"L'un de ces deux ensembles charmants vous manque peut être pour partir en vacances. Vous êtes pressée, votre départ est proche. Vous les réussirez vite et facilement avec des tissus classiques et des prix modérés, grâce aux deux Patrons de Luxe en vente chez tout nos dépositaires.Nous les avons exécuté dans deux tissus de Dralux que l'on peut trouver dans toutes les succursales de cette marque, où nos patrons sont également en vente"

" L'ensemble déjeuner diner - Composé d'une robe  décolletée et d'un spencer, il est exécuté dans un coton brillant, blanc, finement rayé de marine, rose , turquoise ouvert. La jupe est raidie par trois plis religieuse et un grand ourlet. Le grand métrage demandé par cet ensemble lui donne son élégance pour un prix qui n’atteint pas 1.800fr patron compris
Métrage : la robe 5m80 en  80 - le spencer 1.80 en 80"
Photographies Moutin prises à Bagatelle
Le jardin des Modes de juillet 1955


" Le deux pièces chemisier. Il est exécuté dans un toile de fibranne indéformable, au grain irrégulier, qui existe en bouton d'or, blanc, et bleu gauloise. Il est très facile à faire. La jupe croisée dans le dos et la veste droite sont seyantes à toutes le silhouettes. Malgré son métrage il ne revient pas pas à plus de 2.800 fr patron compris. métrage 5 m.20 en 90"
Photographies Moutin prises à Bagatelle
Le jardin des Modes de juillet 1955



"Blanc de Blanc"
"Cet été vous choisirez le blanc éclatant, aussi blanc qu les murs ensoleillés de ce village du Pays Basque: il paraitra plus blanc encore avec des accessoires de couleurs vives"

 Pour la promenade, ce tailleur en toile infroissable de Wébé. La veste a dans le dos un plis creux retenu par une martingale boutonnée.
Photographies Moutin -Le jardin des Modes de juillet 1955


 Pour la voiture,  un manteau sans manches en toile de lin de Basta. Sac de Nerson pour Dior
Photographies Moutin - Le jardin des Modes de juillet 1955


 Pour les heures chaudes, une robe de toile , la jupe très ample est maintenue dans le dos par un biais, deux poches profondes bordées du même biais
Photographies Moutin - Le jardin des Modes de juillet 1955


 A gauche :  "A l’heure du thé, vous aimerez cette robe entièrement plissée en toile de santog par JP Gattegno. Un biais borde le décolleté et les plis sont retenus à la taille par une ceinture. Ombrelle en piqué blanc de givenchy.
A droite : Pour les journée fraiches, ce twin set de Clairelaine.
Photographies Moutin - Le jardin des Modes de juillet 1955


 A gauche : Au tennis, cette jupe indéplissable cache un petit short, le haut souple se boutonne sur le coté, par Henri Ours chez Eddy
A droite : vous adopterez, pour la mer, cet ensemble de Lapierre en toile de lin.
Photographies Moutin - Le jardin des Modes de juillet 1955


 Deux chemises de nuit blanches. Elles sont crées par Jeanne Pradels en plumetis de coton blanc à ois brodés . Légères, vaporeuses, elles seront idéales pour les vacances, fraiches durant les nuits d'été, lavées et repassées en un instant.
2.300 francs et 2.650 francs
Le jardin des Modes de juillet 1955



 Juillet à choisi pour vous.... petites images publicitaires de dernière minute
Photographies Moutin - Le jardin des Modes de juillet 1955




 Fleurs des champs - Qu'ils se détachent sur fond en coton blanc, cerné d'un fond de laine de couleur, ou qu'ils soient brodés sur fond uni, ces bouquets champêtres se prêtent à de nombreuses interprétations. vous les assortirez à vos tentures, ou vous en ferez des taches de couleurs contrastantes.
Ouvrage de broderie - Le jardin des Modes de juillet 1955




Publicité pour les tissus Boussac Lavaclor
Le jardin des modes de juillet 1955



Publicité de juillet 1955 pour les montres LIP



Le jardin des Modes de juillet 1955 - n°403
64 pages - 150 francs




 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE OR PUBLICATION  ASK FIRST.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire