J. D Modes - Juillet 1958 ¤ {Version 2021}


Photographie Ducrot - "Une robe et un chapeau de la Boutique Christian Dior en toile"
Juillet 1958
 
 
"C'est un tour de France de fantaisie, qui n'emprunte à la géographie que des itinéraires de vacances... Au moment où  vous allez partir pour la mer (air vif ou soleil) , pour la montagne, pour les villes tranquilles, nous avons voulu vous montrer les vêtements qui convenaient le mieux aux climat de chacune des grandes stations d'été ou à la vie qu'on y mène. C'est ainsi par exemple, que nous avons photographier pour vous des robes de casino au Touquet, des tenues de petit bateau du Palu, des ensembles d'été à Vannes et à Annecy, etc. Vous pourrez vous procurer  tout ces modèles "prêts à porter" sur place, mais ils sont également vendus à Paris et dans la plupart des villes de vacances. Il vous sera , bien entendu possible d'acheter sur la Cote d'Azur les robes de soir et les tenues de bateau que nous vous montrons ailleurs, et vice versa, l’essentiel étant d'accorder, comme vous le faites toujours, leur élégance avec votre style, et leurs couleurs avec celles de paysages de vos vacances"
Editorial de la revue J. D Modes du mois de juillet 1958
 
 
Le Jardin D M. du mois de Juillet 1958
Photographie Bukzin
 
 
"Cote d'Opale - Au départ, deux robes à danger (obligatoires au Touquet) Elles sont roses et blanches en soie légère, amples chacune à leur manière."
A gauche ," la robe de Brigitte Claude imprimée pied de cos, elle se gonfle en fronce un peu au-dessus de la taille. Le dos flotte librement à partir du décolleté. "
A droite : "La seconde est séparable en deux pièces, c'est un modèle de Jean Sage rayée rose vif et blanc, composé d'un petit corsage et d'une jupe ample montée sur une large ceinture qui donne l'effet de taille haute"
Photographie anonyme -  J. d. Modes juillet 1958


"Cote des landes - Vent et soleil au Pyla. Au shorts, on ajoute vite chandails, chemises, marinières."
De gauche à droite : "Pull over en fil d'Ecosse rayé jaune et blanc, à encolure Italienne chez Eddy porté avec un pantalon de coton façonné gris chez Romoli 
"Un pull over marine (emprunté à Monsieur JM) chez Madal, porté avec un short d'Everest en coton bleu fileté blanc"
" Un ensemble d'Everest en coton mille raies bleues et blanches de Risseir, short long et chemise américaine. "
Photographie J. Ducrot - J. d Modes Juillet 1958
 
 
"Cote d'Argent -  A saint Jean de Luz on est plus couvert.
De gauche à droite :
" Une chemise en soie naturelle écrue de Jeanne Gallay, porté avec un pantalon de Peroche en fin velours moutarde"
"Une chemise de polo en laine jaune pale de Timweart portée avec un pantalon d'Artal en Oxfort bleu ciel"
"Un blazer croisé de Pépin, loden marine et boutons dorés"
"Le photographe porte un pull over en shetland anglais beige de Kingdom et un pantalon d'Arnys en toile de lin pain brulé"
Photographie J. Ducrot - Jardin D M. jullet 1958

"La Cote d'Azur"
"Ex aequo à Cannes : un tailleur de Tiktinner en toile deibrane jaune pale, dont la jaquette gansée de blanc s'orne de boutons dorés"
" Un deux pièces de Sport Plage, blouson sans manches et jupe droite imprimés de dessins géométriques roses "
" Ensemble composé une chemise d'homme en coton gris foncé à pis blanc de Tiktiner et d'un pantalon droit de SMC en serge blanche"
"Monsieur JM porte une chemise de polo en fil d'Ecosse marine avec un pantalon grège en coton et fribranne de SMC"
Photographie Franck Horvat - Jardin D M. juillet 1958
 
"Cote des Maures
Pour Saint Tropez , des tissus frais, des couleurs vives, et des formes livres"
A gauche : "un chemisier en popeline de coton turquoise, Andéjà , porté avec un pantalon en toile de lin blanche de SMC chez Vachon."
A droite : "une chemise de gardian, en coton blanc à dessins noirs Souleiado avec un pantalon en tergal jaune."
Au centre," la tenue de soleil de Monsieur K.M. chemise en vichy gris, à col transformable, Ambassadeur et pantalon classique en toile "
Photographie Jéromne Ducrot -  Jardin D M. Juillet 1958

"Lac et Montagne
Etape de montagne... Sur fond de lac et de pâturages, des couleurs douces, des beiges et des verts fondus dans le paysage."
A gauche : "Tiktiner, blouson de toile écrue à manches courtes et pantalon en coton à gros chevrons en camaieu de beiges"
"Tiktiner, un ensemble vert saule en toile Asiate, veste et pantalon."
"Pour Monsieur J.M. un costume droit en satin de coton beige Elisabeth Laure et une chemise en fil d'Ecosse d'Etam."
Photographie signée Franck Horvat - Jardin D M. de juillet 1958
 
"Ville d'eau - Repos promenade"
"Monsieur M porte un blazer de tergal marine à boutons dorés sur une chemise en lin SMC"
 A gauche, "une robe manteau crevette, en tissu bouclé Mariottini".
A droite, "une robe droite à effet de taille haute, en piqué rayé jaune et blanc J.H. Revel. Chapeau de Barthet."
Photographie Horvat - J.d Modes juillet 1958
 
 
 Sur les Greens vous pouvez à la rigueur, porter un pantalon. Mais la jupe reste la plus élégante. En voici trois qu'accompagnent suivant le temps polo shirt, chemise ou sweater épais.
 
"Avec la jupe en flanelle grise à grandes poches plaquées que l'on peut porter devant ou derrière, chemise de polo anglaise en fine laine beige chinée"
Photographie Relang - J. d Modes juillet 1958

"Jupe en peau lavable* avec un chemisier à poches plaquées en twill shantung de soie grège"
Photographie Relang - J. d Modes juillet 1958

"Une jupe en tweed pied de poule avec un pull over en CV de shetland jaune paille"
Photographie Relang - J. d Modes Juillet 1958

Pour jouer au tennis avec efficacité il est indispensable de conserver toujours une grande liberté de mouvements. Voici trois tenues classiques et élégantes.

"Pour les jours plus froids, un long et large pull over en shetland blanc décolleté en C, porté sur une petite jupe courte plissé infroissable"
Photographie Relang - J. d Modes Juillet 1958

 "Après le jeu, une veste en chaud mohair blanc réchauffe la blouse droite sans manches portées sur le short de bonne longueur" .Photographie Relang - J. d Modes Juillet 1958
 "Robe taille basse sans manches à courte jupe plissée et décolletée loin du tou en toile fibranne blanche" - Photographie Relang J. d Modes juillet 1958
 
"Notre tricot - C'est une tunique tricotée dans la laine mohair à la mode, longue, souple, toute au point jersey. Un pli formé à l'épaule au devant et au dos lui donne la ligne nouvelle. Le grand col rabattu est au point mousse. Vous pourrez faire cette tunique jaune poussin, bleu roi, rouge géranium ou blanche"
Photographie Relang - Le Jardin D M. juillet 1958
 

En avant les boutons


 
La robe de tous les jours

"Vous avez besoin d'une robe peu fragile, facile à porter, et surtout vite faite. Nous vous proposons une robe à peine brochée en toile écaille et blanc. sa ligne convient à  toutes les silhouettes car la ceinture, large ou étroite, se place plus ou moins haut sur le buste.Son exécution , aussi simple que sa ligne, ne vous demandera qu'une journée"
J. d Modes juillet 1958

"Cette robe simple, élégante, est celle qui vous manque pour sortir ce soir. Vous la ferez en quelques heures. Mais vous êtes en vacances et vous n'avez pas de machine à coudre ? La mercière du village la piquera pour vous. Mais, vous êtes un peu forte ? Groupes les fronces du devant plutôt vers les coté, et faites la ceinture plus étroite."
Jardin D M. juillet 1958

"Actualité de juillet -  deux créations de Pomme
Capucine exécutée dans une toile rayée tissée d'une tresse de ton banc très en relief. Son col est en piqué blanc. Sa jupe est froncée à la taille
"Paquerette" exécutée dans un coton broché à pois et rayures fantaisie, son large décolleté à l'empiècement carré, en fait la robe de plage idéale. "
Publi Reportage - Jardin des M. juillet 1958

"Jean Toupet a créé cette charmante robe d'été pour les lectrices du Jardes D M. elle se exécutée dans une toile à carreaux, grand teint. Sa forme chamier, au décolleté demi bateau, est agrémentée sur le devant, de six boutons en même tissu. L'ampleur est resserrée à la taille par une ceinture à boucle. Sur la jupe, une large poche."
Publi reportage J.d Modes Juillet 1958

"Gilbert Dauphin vient de présenter, dans l'ambiance de gaieté et de soleil de sa boutique une collection "jeunesse". "Pour renouveler son élégance, à chaque saison et à chaque heure du jour, la femme moderne ne dispose que d'un budget dont les limites sont toujours en deçà de ses désirs les plus raisonnables. Voila pourquoi j'ai créé ma collection jeunesse"
Publi reportage - Jardin D M. 1958

"Ingénue" charmante petite robe fond blanc à pois avec fichu assorti? ceinture bordée d'un biais forme corselet" Mayanne
Public reportage Jardin d M. juillet 958

"Jeanne Pradel - "Monaco" très ample jupon en Nylon apprêt raide permanent, garni de dentelle nylon ton sur ton"
Publi reportage J. d Modes Juillet 1958


Publicité juillet 1958 pour un produit relativement nouveau, la crème solaire. ici, les produits présentés font partie de la gamme Orlane- Dessin de Pierre Simon 1958, qui fait penser  un croquis de Gruau.


Publicité pour les parfum Marcel Rochas
Jardin D Modes juillet 1958

Publicité 1958 pour l'Eau de Lanvin - Photographie Willy Rizzo.



* Ce blog ne cautionne en aucune façon l'utilisation de la fourrure  ou des plumes véritables , qui devrait être interdite au XXIeme siècle. Toutefois, il est impossible de parler de la mode au XXeme siècle sans y faire référence.



Cet article est un hommage aux modes  des années 50. Un moyen de partager ma collection de revues anciennes avec d'autres passionné.e.s
Le but, clairement, n'est pas d'en tirer profit ou de léser quiconque






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire