Elle - Décembre 1950 *

"Noel c'est le jour où l'on voudrait se sentir d'accord avec tout le monde et avec soi même, c'est la grande fête de  la générosité.
 Et la générosité est peut-être l'art de donner plus qu'on ne peut, de prendre moins qu'on ne peut"
Extrait de l'éditorial de la revue Elle de décembre 1950



"La ravissante jeune femme qui joue au Père Noel porte une écharpe d'hermine blanche doublée d'hermine noire et des bijoux de Christian Dior"
Photographie Chevalier - Elle de décembre 1950



"Donnez à ceux que vous aimez un cadeau dans lequel vous avez mis beaucoup de votre coeur"
"Prenez au sérieux votre travail et les ennuis des autres, mais prenez légèrement vos propres tracas"
"Donnez une place à votre table et un coin de votre coeur à un être solitaire"
"Prenez le temps d'écouter. Tout le monde  a quelque chose à apprendre"
 Extrait de l'éditorial de la revue Elle de décembre 1950
Illustration signée Baumgartner 50



"Cendrillon Dupont, un conte de fée qui aurait aussi bien pu être vrai
Par
P. Frédéricks"
Elle de décembre 1950







"La marraine fée porte un tailleur classique de Jean Dessès parce qu'elle voyage beaucoup. Mais d'un coup de son stylo-baguette c'est d'une robe de bal de Jacques Heim et d'un manteau de velours qu'elle "habillle" Cendrillon."
Photographie Chevalier - Elle décembre 1950



"Même le décolleté à "en mourir" du fourreau de jersey noir sous une jupe de satin blanc, n'améliore pas le caractère de Melle Berland. même la belle jupe d'organza blanc et une "queue de pie" de taffetas noir ne peuvent dissimuler les regards envieux de Melle Mercier.
Robes signées Jacques Fath
Photographie Chevalier - Elle décembre 1950







"Je m'appelle Prince, Charles Prince" dit le charmant jeune homme à Cendrillon toute rose d'émotion dans sa vaporeuse robe de tulle bleue de Jacques Heim. Voyez en page 59 comment vous pouvez faire cette robe dont Heim vous donne le patron parpceque ce c'est Noel"
 Photographie Chevalier - Elle décembre 1950




"Le lendemain, les élégantes chipies cancanaient. Pour les besoins de ce conte de fée, Melle Berland porte ce corsage ajusté en lainage moucheté gris et large jupe (Jacques Griffe) et Melle Mercier une robe de flanelle grise (Jacques Fath)
Cendrillon, elle, essayait de ne pas rêver à la soirée passé dans sa petite robe de lainage avec revers de velours que sa maman lui avait faite d'après le patron de son journal préféré : ELLE
  Photographie Chevalier - Elle décembre 1950








"Père Noel entrez dans la danse"
De gauche à droite : "La Toumanova, jupe de tulle froncée terminée par un volant avec corselet boutonné de jais de velour noir -  La Camargo, jupe porte feuille en satin, coupée par deux poches et un pli religieux. Corsage bain de soleil fermé en biais, col ouvert - La Gigi, jupe de tulle froncée, corsage en tulle de même couleur, bouillonné de même couleur et bordé de satin -  La Pavlova, jupe de tulle froncée, corselet de tulle, grande écharpe drapée dans la ceinture dorée - La Karsavina, jupe portefeuille en velours coupée par une bande piquée et boutonnée dans le bas - La Taglioni, jupe de tulle plissée, corselet plissé bordé d'un bais de satin noué - La Zambelli, jupe satin à pli religieuse, corsage colant à bretelles ceinture en lamé argent et bouquet  Louis XVI"
Illustration de mode pour les patron du magasine ELLE de décembre 1950



"Allo, Allo ! Ne coupez pas : Nouvelle longueur 6 centimètres"



"Les coiffures sans raie : voici le type de coiffure à cheveux de six centimètres. Ils sont coiffés sans raie et descendent en crans très souples sur le front et sur les oreilles."
Coiffures Schwaar de Genève



"Les coiffures catogan : Les catogans ne sont pas nécessairement en cheveux. On les voit en noeuds postiches velours et strass, ou simplement en velours rappelant la "coleta" des toréadors, avec un très simple bijou piqué au milieu."
Coiffures Guillaume
Elle de Novembre 950




"Les patrons de Carven"
4 versions du même spencer, 4 versions du même corselet
Photographie Chevalier - Elle de Décembre 1950




Ci dessus et ci dessous
"Cadeau de Noel à faire et à donner (chut ils vous coûterons 3 fois rien)




Publicité pour les gâteaux Petit Beurre de la marque l'Alsacienne
Elle de Décembre 1950


Publiicité pour le savon Cashmere Bouquet de la marque Colgate
Elle de décembre 1950


Publicité pour la Brillantine Lustrale de la marque Cadoricin
Dessin signé Brenot
Elle décembre 1950



Elle du 4 Décembre 1950 n°262 - Numéro Spécial Album
64 pages - 50 francs


PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PRIVE OU PUBLIC



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire