Elle - Septembre 1950 *


Parution du magasine Elle, spécial mode d'hiver 1950-1951.
En couverture un Tailleur croisé garni de fourure blanche par Jacques Fath, Haute Couture 1950-1951.
A special issue, Haute Couture winter fashion 1950-1951. As a cover, a suit by Jacques Fath .




Le ton 1951, les silhouettes à la mode, par les plus grand couturiers de l'époque
 The 1951 look, the silhouette of the  time, by the most famous couturier of the era.
Depuis la gauche : Christian Dior - Christian Dior - Jacques Fath -  Christian Dior - Christobal Balenciaga



Parrmis tous les détails de couture à la mode en 1951, l'oblique, illustré ici sur différentes pièces de vêtement. Création par Dior - Fath - Dessès .
A fashionable detail of the 1951's silhouette, the skew line. By Dior, Fath, and Dessès




Croquis de mode : toutes les silhouettes à la mode de l'hiver 1950-1951.
Magazine Elle du 4 septembre 1950.
All the fashionable silhouettes for winter in 1950-1951
Créartions par : Griffe - Paquin - Piguet - Dessès - Lafaurie - Rouff - Dior - Molyneux - Leconte - Balmain -  Manguin - 





Robes de Jersey - Jersey dresses, Elle spécial mode d'hiver 1951-1951.
Depuis la gauche - from left :
Marcel rochas - madeleine de Rauch - Pierre Balmain - Robert Piguet - Jaques Heim - Manguin





Manteaux extra larges .Elle spécial mode d'hiver 1951-1951.
 50's Super big coats
Depuis la gauche - from left :
schaparelli - Piguet - Fath - Balenciaga




Robes de grand soirs, Elle spécial mode d'hiver 1951-1951.
1950 Grand bal gown
depuis la gauche - from left :
Christian dior - Dessès - Schiaparelli - Lafaurie and Lanvin


Lecon de mode en photos, Chemisers assortis aux doublures de vestes.
Lining and shirts from the same fabric
 Elle spécial mode d'hiver 1951-1951.
De haut en bas - from top :
Schaparelli - Jacques Fath - Jacques Fath - Pierre Balmain



Elle - Septembre 1950

PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. ASK FIRST.

 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire