Modes et travaux - Novembre 1937 *

"Le mode amincit la taille et met le buste en valeur"
"La mode nait dans les maisons de couture mais elle ne prend son visage définitif que dans les réunions de l'après midi ou du soir. Nous l'avons regardée un peu partout et plusieurs choses nous ont frappé : la mise en valeur de la poitrine, le succès le plus marquant du drapé et le déplacement de la taille. Dès les premières collections nous avions signé e tendances depuis elles ont force de loi.
Qu'on le veuille ou non, l'élégance cherche son inspiration dans les époques où l'on aimait  les "formes" de 1889 à 1912. Elle se sert du drapé uniquement dans le but de remettre les seins à la mode. [...]
Si la mode  a réussi à donner aux femmes des formes plus accusées, elle a par contre abandonné les épaules trop larges, excessivement  sportives.  [...]
Sans doutes par certains cotés, l'élégance fait un retour vers l'époque d'avant guerre , elle tient cependant à demeurer jeune. Pour cette raison les jupes de l'après midi simplement aisées sont restées courtes et ne se rapprochent pas à plus de vingt cinq centimètres du sol, tandis qu'elles s'en éloignent parfait jusqu'à trente et même trente deux centimètres. [...]
La mode sait allier la grâce de jadis aux besoins d'aujourd'hui"
Extrait de l'éditorial du numéro du 1er novembre 1937 de Modes et travaux signé D. Lenief


 Couverture en couleur de la revue Mode et Travaux du 1er novembre 1939
Le manteau est une création de Chanel - L'illustration signée Bénigni



 Silhouettes coutures par Max, Suzanne Laroche, Martial et Armand, Creed, Patou, Heim, Roy, et Nina Ricci




Ci dessus et ci dessous : Après midi  1937 - Abondance des fourrures, fantaisie des ceintures écharpes
Illustrations de mode
"Dans les robes de ville qui se cachent sous les grands manteaux, on retrouve le même soucis d'accuser le buste. Les méthodes sent sensiblement pareilles, seulement pour obtenir le même résultat on remonte les jupes proprement dites jusque sous les seins, après quoi, les corsages disposés en plis de travers agrémentés de fronces très finnes, travaillés en nids d'abeilles ou en nervures gardent le flou et l'ampleur nécessaires pour respecter cette silhouette" Extrait de l'éditorial du journal
Modes et Travaux du 1er novembre 1937







Une création de Modes et Travaux
Feuilles de cuir d'or et de daim mat.
Ci dessus et ci dessous, gravures de mode en couleur et monochrome présentant diverses utilisations possible des feuilles de cuir et de dai - broches, ceintures, épaulettes.
Modes et Travaux de novembre 1937






"Les chapeaux en hauteur s'harmonisent avec la ligne des manteaux"
Ci desssus :
"A gauche Rose Valois orne d'un noeud de velours géranium cette toque de velours noir
A droite Mme SUzy présente une toque de feutre bordeaux avec ailes bordeaux et parme croisées de côtés.
Ci dessous :
A gauche Patou , très en hauteur cette toque de velours noir tout piqué est ornée de trois poufs de crosse, vert , bleu et rouge
A droite Le Monnier fait cette toque mouvementées en antilope noire"
Croquis de mode pour le journal Modes et Travaux de novembre 1936




"Les tenues du matin gardent l'allure sportive"
Gravure de mode partiellement colorée - Robes, manteaux et tailleurs.
Modes et travaux de novembre 1937




Ci dessus "Mat et brillant s'opposent dans le satin"
Ci dessous : "Fronces et drapés conviennent aux velours"
Gravures de mode monochrome, 12 modèles de robes.
"La mode met également la poitrine en valeur en amincissant la taille et l'on croit revenir au temps ou les femmes, dans des corsets à baleines, avaient toutes des tailles de guèpes. L'élégance 1937 n'en est pas à ce point d'exagération, elle se contente de corselets d'étoffe qui donnent une ligne fine sans brider le corps. Tantôt ils sont finement froncés sur une tresse invisible et médiane, tantot ils sont en forme, sans plis et montent en pointe vers le milieu du corps. Dans l'un et l'autre cas ils descendent légèrement sur les hanches , accusent la taille et viennent un peu au dessous des seins"
Extrait de l'éditioral de Modes et Travaux du 1er novembre 1937







"Dans les jerseys, toujours très en vogue, les écossais dominent nettement. Ils s'inspirent des coloris mode, aux tonalités éteintes, et se complètent d'un jersey uni, d'un ton plus vif, formant un ensemble aux teintes neutres de l'hive".
Croquis de mode en couleur signé MLM
Modes et Travaux de novembre 1937




"Des blouses pour toutes les heures..."
Gravures de mode monochrome
" La taille ne'st pas seulement affinée par des corselets. On obtient cet effet d’amincissement par des découpes en triangle, tresses en diagonales venant se rejoindre en hauteur, plis en V partant des épaules, avec la pointe en bas, enfin effets de boutonnage croisés vers a ceinture. La taille : grande préoccupation actuelle de la couture, ne reste plus en place. Elle remonte, non seulement par des corselets , mais aussi par des rubans disposés à certaines hauteurs par des ceintures larges et souples."
Extrait de l'éditorial de Mode et travaux du 1er novembre 1937


"Pour le soir, des drapés au corsage de manière à rehausser la taille. Ils se rassemblent sur un coté, se croisent et forment ddes soertes de hautes eintures, enfin, dans ben des cas, ils étoffes la poitrine. Les trailles remontrées sont marqué"es par de petits boléros, avec ou sans manhes, qui acentuent cet effet de buste court. Ces vetements sont coupés dans des sois claires, des lamés cuivrés. Comme ils sont un accessoire, on peut jeter sur eux ces grandes capes de velours, sdyantes et faciles à porter."
Gravure de mode monochrome pour Modes et Travaux de novembre 1937


"La lingerie floue est garnie de rubans"
"Le succès des rubans s'étant à toute la mode. Ils sornent des corsages, ils se nouent à la taille, il décorent des jupes. Ils se glissent dans la dentelle, s'incurstent dans le satin, il n'est gueère de chapeaux qui peuvent de passer d'eaux"
Une brillante saison pour les ruban Nolaf
Modes et Travaux de novembre 1937


"Demain, l'hiver"
photographie en couleur et gravure monochrome
Tricots présentés dans la revue Modes et travaux du 1er novembre 1937


"Restez coquettes"
Modèles de pélerine et de gilet tricotés pour l'intérieur
Modes et Travaux du 1er novembre 1937


Publicité pour le parfum L.T. Piver  Masquarade
Modes et travaux de novembre 1937



Publicité pour le parfum "Soir de Paris" de la marque Bourgeois
Mode et Travaux de novembre 1937



Mode set travaux du 1er novembre 1937 n°429
52 pages - 5 francs


 VEUILLEZ DEMANDER L'AUTORISATION AVANT DE COPIER LES PHOTOGRAPHIES POUR VOTRE USAGE PERSONNEL OU UNE QUELCONQUE PUBLICATION

 PLEASE REFRAIN FROM COPYING PICTURES FOR YOUR OWN USE. OR PUBLICIATION  ASK FIRST.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire